MENU ZINFOS
Société

Les piscines collectives peuvent rouvrir en suivant un protocole sanitaire


L’arrêté préfectoral du 31 mars 2020 portant "fermeture de l’ensemble des piscines collectives dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19" est abrogé par le préfet Jacques Billant. L’ouverture des piscines collectives reste soumises à un protocole sanitaire.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 9 Juin 2020 à 11:56 | Lu 2026 fois

La période hivernale n’incitera pas forcément à un retour à l’eau mais les amateurs apprécieront d'en avoir au moins la possibilité. L’arrêté préfectoral de fermeture des piscines collectives vient d’être abrogé. 

Néanmoins, les personnes juridiques publiques ou privées responsables des eaux de piscines doivent désormais intégrer l'incontournable mise en oeuvre d’un "protocole sanitaire devant permettre de ralentir la propagation du virus, avant et pendant l’accueil du public", précise l’arrêté du préfet de La Réunion.

Si lors de contrôles menés par les agents de l’Etat mettant à défaut la mise en oeuvre du protocole sanitaire, le préfet pourra, après mise en demeure restée sans suite, ordonner la fermeture des piscines.

Parmi les nombreuses mesures à mettre en place avant d’accueillir tout baigneur, les responsables de piscines devront "renforcer les conditions de traitement de l’eau des bassins".  Entre autres mesures, ils devront vérifier le fonctionnement de l’injection des produits de traitement de l’eau, du bon fonctionnement des mélangeurs, des réactifs et des automates avec l’état des sondes chlore-pH et des filtres, des pompes, des électrovannes,….

Les piscines devront également purger quotidiennement pendant au moins 3 minutes l’ensemble des points d’eau et au moins pendant deux jours avant la réouverture au public des installations. Les responsables techniques des piscines municipales et autres piscines de comité d’oeuvres sociales par exemple, devront tenir à jour un carnet sanitaire listant les actions menées.

La distanciation physique s’invite aussi dans les bassins avec la limitation des baigneurs dans les lignes de nage à seulement un nageur en instantané par ligne. Un règlement qui devra être affiché à l’entrée, préconise le même arrêté. 




1.Posté par bon virus !... le 09/06/2020 12:09

Le virus coronavirus COVID-19 vous souhaite une bonne contamination !...
Venez nager dans les eaux pleines de microbes... Venez nager dans l'urine déposé par ceux qui pratiquent la natation... Venez nager dans les crachats que rejette les gens dans l'eau...
Vous verrez !... la piscine c'est un véritable bonheur... et bonheur partagé par le virus !...

2.Posté par eric le 09/06/2020 15:39

post 1 tu n es pas oblige d'aller profiter de la piscine


vivre dans une société aseptisée et sous contrôle est elle la solution

Non pas du tout mais vivre tout simplement et profiter des bonnes et belles choses de la vie

3.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 09/06/2020 16:01

MDR la piscine réouvre en hivers, ça fait déjà un mois que je fout plus les pieds dans la mienne 21° non merci!

4.Posté par Fuites aquatiques le 09/06/2020 22:00

Les fuites dans l eau tels l urine ou
autres sont elles potentielement transporteuses du covid
en cas de contact?

5.Posté par Clown le 10/06/2020 07:13

Le covid dans une piscine même degueux ne survit pas alors arrêter de vous lamentez

6.Posté par Kenenni le 20/06/2020 17:10

Precautions bonnes à prendre

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes