MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Les petits arrangements entre copains...


Par - Publié le Mercredi 3 Décembre 2008 à 16:42 | Lu 1776 fois

Un titre barre la page 17 du JIR d'aujourd'hui: "152.000 euros pour un film sur Samuel Eto'o"...
Bérangère Nauleau nous explique ensuite, dans son article, que la Région "a décidé d'accorder une aide de 152.000 euros" au réalisateur franco-camerounais Jean-Pierre Bekolo, qui réalise un long-métrage sur la vie de Samuel Eto'o, joueur camerounais du Barça.
Que diable vient donc faire la Région dans cette affaire? 152.000 euros, environ 1 million de francs, ce n'est quand même pas rien!
Le lien entre la Région et Bekolo n'est pas difficile à trouver: c'est la SEM Pipangaï, une pompe à fric dirigée par Alain Séraphine, un apparatchik du PCR, qui a été arrosée de subventions depuis sa naissance.
152.000 euros aujourd'hui de subventions de la Région pour le film sur Eto'o. Le 3 septembre dernier, Zinfos avait déjà révélé dans un article "Subventions à l'audiovisuel: L'argent i manque à nous? " que la collectivité avait versé le 24 juin dernier 150.000 euros (décidément, ce doit être la "norme") à Pipangaï pour la production d'une série d'animations intitulée "Cajou".
Dans cet article, nous avions détaillé toutes les subventions accordées par la Région au secteur audiovisuel. Par exemple, 45 000€ pour la fameuse émission de 110' de France 3: "Des Racines et des Ailes", mais aussi 250.000€ à la société Centrale Electrique pour un long métrage de fiction "La Montagne" ou encore 304.000€ à Exilène Films pour le téléfilm "Les Mariées de l'Isle Bourbon"... Sans parler des 800.000€ (oui, vous avez bien lu 800.000€) à Barjac Production pour une série de 4 épisodes de "Cases créoles" pour France2.... (Cliquer ici pour lire la totalité des subventions).
Nul ne conteste l'intérêt pour la Réunion d'avoir un pôle de production audiovisuelle, avec des formations et des emplois créés à la clé. Mais comment supporter que des sommes aussi importantes d'argent public puissent être ainsi dépensées, sans réel contrôle?
Est-il normal que des centaines de milliers d'euros soient versés par la Région dans une SEM dont elle est actionnaire, sans que les contribuables puissent ensuite en vérifier l'utilisation? Quels sont les salaires versés dans cette SEM? Combien d'employés, combien de voyages, par exemple? Combien les actionnaires privés touchent-ils en dividendes? Pour quelle mise au départ?
Autre exemple: est-il normal que le groupe France Télévision fasse subventionner dans de telles proportions des émissions sur la Réunion, alors qu'il ne s'agit là, après tout, que de son métier? Le producteur de "Racines et des Ailes" n'avait-il pas révélé, lors de la polémique sur l'aide de la Région, qu'il produisait habituellement sur fonds propres la totalité de ses émissions? Rappellez-vous son explication, en substance: "La Région nous a proposé, pourquoi voulez-vous que nous refusions?" Pourquoi les autres émissions seraient-elles auto-financées, et qu'il faille 800.000 euros pour tourner 4 émissions sur les cases créoles?
On a vraiment l'impression que l'argent n'a plus de valeur. Qui a encore conscience que 800.000 euros représentent 5.250.000 francs?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par roche le 15/04/2009 12:52

j'aimerais être informé sur la suite de l'affaire sogecore moussajee

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes