MENU ZINFOS
International

Les perturbateurs endocriniens à l'origine de nombreux cancers ?


Par . - Publié le Lundi 25 Février 2013 à 17:57 | Lu 1544 fois

Les perturbateurs endocriniens à l'origine de nombreux cancers ?
Dans un rapport intitulé State of the Science of Endoctrine Disrupting Chemicals, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) s'inquiètent des effets de 800 substances chimiques sur le système endocrinien (ensemble des organes qui possèdent une fonction de sécrétion d'hormones), qui pourraient favoriser l'émergence de cancer ou des troubles du système nerveux.

"Près de 800 substances chimiques sont reconnues ou suspectées d'interférer avec les récepteurs hormonaux et avec la synthèse ou la conversion des hormones", soulignent les agences dans ce rapport.

Présents dans les jouets, les récipients et emballages en plastique, les cosmétiques, les produits ménagers, les matériaux de construction, les pesticides, ces perturbateurs chimiques, comme le Bisphénol A et les phtalates, sont partout.

Selon le rapport, on les retrouve dans l’environnement "principalement par le biais des effluents industriels et urbains, le ruissellement des terres agricoles l’incinération et le rejet des déchets".

Ces perturbateurs causent des pathologies "comme le cancer du sein chez la femme, des troubles du développement du système nerveux chez l'enfant, une cryptorchidie (absence d'un ou des deux testicules dans le scrotum) chez le jeune garçon, mais également le cancer de la thyroïde", selon les deux organismes, qui souhaitent que des études soient faites le plus rapidement possible pour connaître le rôle exact de ces perturbateurs endocriniens.

"Nous devons mener d’urgence davantage de recherches afin de mieux connaître les conséquences sanitaires et environnementales des perturbateurs endocriniens" indique le Dr María Neira, Directeur du Département Santé publique et environnement de l’OMS.

"Les données scientifiques les plus récentes montrent que des communautés dans le monde entier sont exposées aux perturbateurs endocriniens chimiques et aux risques qui y sont associés. L’OMS collaborera avec ses partenaires pour définir des priorités de recherche afin d’étudier les liens entre les perturbateurs endocriniens chimiques et la santé et ainsi d’atténuer les risques. Il nous incombe à tous de protéger les générations futures", poursuit-elle dans le communiqué.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes