MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Social

Les personnels de santé se mobilisent pour des revalorisations salariales


Des personnels de santé étaient mobilisés ce matin devant l'ARS et devant d'autres établissements de santé, comme ici à Saint-Denis. La fédération CFDT Santé-Sociaux appelait en effet l’ensemble des personnels des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, y compris ceux exerçant dans les ESPIC, à des actions de mobilisation ce mardi 30 novembre 2021.

Par NP - Publié le Mardi 30 Novembre 2021 à 16:54

Dans un courrier adressé au ministre de la Santé, Olivier Véran, le syndicat appelait ces personnels à se mobiliser pour obtenir plusieurs revendications.

A commencer par des revalorisations salariales pour tous, "à savoir 183 € net pour les agents des établissements autonomes et + 15 % d’augmentation de la masse salariale dans le privé non-lucratif, incluant l’ensemble des personnels".

Seconde demande, des rémunérations d'un niveau équivalent tout au long de la carrière entre public et privé, "afin de mettre un terme à la concurrence délétère entre public et privé".

La CFDT Santé-Sociaux demande également à ce que l'attractivité des métiers soit retrouvée par l’amélioration de la qualité de vie au travail. Cela passera "par la fixation de ratios définis par un cadre national, garantissant par ailleurs un égal accès aux soins pour l’usager partout sur le territoire et la fin de la logique de réparation pour une politique de prévention et de réduction d’exposition aux risques professionnels".

Enfin, dernière mesure réclamée, un financement du secteur social et médico-social "assurant l'égalité des moyens et de prises en charge des usagers sur le territoire". 





1.Posté par question bete le 30/11/2021 17:09

faut bosser..

2.Posté par Habitant le 30/11/2021 17:36

Les gens disent que l'on paie trop d'impôts.

Mais ils ne veulent pas de fermetures de classes
ils veulent avoir des soins de qualité
ils veulent être en sécurité
ils veulent une justice efficace
etc ...

Question: par quoi sont financés les écoles, les hôpitaux, la police et gendarmerie, les routes, les transports publics, les installations de vos communes etc ...? Ah les impôts? Bah zut alors, il faut peut-être un peu cesser de vouloir une chose et son contraire!

Quand je vois les candidats de la droite qui font le concours de celui ou celle qui supprime le plus d'emplois publics et que leurs élus locaux manifestent contre la fermeture de lits d’hôpitaux ou pour réclamer une gendarmerie dans leur ville, ça me fait bien rire!

3.Posté par Kreol974 le 30/11/2021 17:56

La CFDT ...ce syndicat qui fait la grêve dans le vide , et qui au contraire valide ou s'abstient lors de décisions importante qui vont à l'encontre du personnel soignant .... Au fait est ce que ça en ait leur dossier fantôme qui devait être mis dans les mains d'un avocat , lorsque le CHU a enlevé des primes au personnel soignant ???
A part mette ma musique dans la cour et se balader en polo orange.... rien de plus ....

4.Posté par corpus callosum le 30/11/2021 18:43

A part les sur-rémunérés, tout le monde doit avoir une augmentation car la vie est chère pour tous.
La preuve : le sur-rémunération effective pour certaines professions dont nous avons bien besoin.
R&DOM le dit très bien, le problème vient de la sous-rémunération et pas l'inverse.

5.Posté par Mounoir le 30/11/2021 22:09

Et ils vont en avoir besoin vu cet (…) de voyage du sud af qui a ramené l'omicron !

6.Posté par Squid le 01/12/2021 05:37

@2
Quand on constate la dégradation du service public alors que les impôts n'ont jamais baissé...

7.Posté par lecteur le 01/12/2021 07:25

Il faut savoir que les SEGUR de la santé ne concernent pas le personnel paramédical comme les aides soignants, les infirmiers des COLLECTIVITES TERRITORIALES et de certains EHPAD ...alors que ce même personnel était et reste mobilisé pendant cette pandémie....lil serait normal que toux ceux qui se mobilisent aient les mêmes primes ....

8.Posté par goutanou le 01/12/2021 04:52

Commence déjà par mettre de l’ordre chez zot avant de revendiquer quoique ce soit et il faut faire un minimum de travail pour mériter son salaire à bon entendeur

9.Posté par Vache à Lait le 01/12/2021 14:44

Post 2
Oui je suis d’accord de payer quand je vois comment nous sommes suradministrer par un bande de foncs qui ne sont la pas dans l’interêt public mais pour avoir un salaire et justifier leur salaire.
Il suffit de voir la suradministration des hopitaux gérés par des Foncs n’ayant aucune compétence dans le domaine hospitalier. C’est pas grave ils sont fonc donc obligatoirement qualifiés malgré leurs lacunes en gestion du personnel et financiere. Et cela pas simplement dans le domaine hospitalier, departement, region, communauté de communes, commune…
Un mille feuille administratif intouchable.
Foutez moi tout ce bordel a la casse

10.Posté par Romuald le 03/12/2021 14:57

Et dire qu'il y a encore des gens pour se demander comment financer les augmentations de salaires dans les hôpitaux et ailleurs !
Soit ils manquent de courage, soit ils manquent d'immagination, soit ils renoncent d'emblée à prendre cet argent sur les profits colossaux des grandes entreprises capitalistes, et ce sont de sacrés hypocrites... ou les trois !

Qu'ils aillent vérifier ce qu'ont amassé comme profits cette année les LVMH, Carrefour, Leclerc, les compagnies de construction automobile, les majors du pétrole, les banques, etc. !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes