Culture

Les paysages de La Réunion à l’honneur dans "Larguées"

Lundi 22 Janvier 2018 - 17:09

Le samedi 20 janvier 2018, " Larguées ", un remake d’une comédie danoise, a reçu le Prix du Public ainsi que le prix de la meilleure interprétation féminine pour l’actrice Camille Cottin lors du festival International du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez.

Les décors de ce deuxième long-métrage d’Eloïse Lang seront sans doute reconnus par le public réunionnais. En effet, les scènes ont été tournées sur l'île notamment au Lux, à l’Iloha, au Musée du sel, au Maïdo ou encore sur la plage de Trou d’eau. La réalisatrice se confie d’ailleurs sur la raison pour laquelle elle a décidé de choisir l'île comme décor: " J’ai choisi la Réunion car cette île est à la fois paradisiaque et hostile. En allant sur place, j’ai pu trouver tous les ingrédients de mon film ".

Les producteurs Stéphanie Carreras et Philippe Pujo insistent d’ailleurs sur " l’exotisme et la beauté de l’île ainsi que ses décors grandioses ".

L’histoire du film est centrée sur une famille dont la mère a été larguée pour une femme beaucoup plus jeune. Elle se retrouve alors avec ses deux filles dans un club de vacances à la Réunion.

Côté financements, l’Agence Film Réunion et Région Réunion ont soutenu " Larguées " qui a généré 1,6 million de dépenses locales et mobilisé une centaine de professionnels réunionnais.
   
La Réunion gagne donc en visibilité grâce à ce film qui sortira en salles le 18 avril 2018, avec une avant-première organisée à la Réunion par l’Agence Film Réunion.
Andry Morgane
Lu 4780 fois



1.Posté par klod le 22/01/2018 17:48

"J’ai choisi la Réunion car cette île est à la fois paradisiaque et hostile"

tout est dit et "bien dit" !

2.Posté par Samwinsa le 22/01/2018 18:10 (depuis mobile)

"Larguées"? Kom les sudistes par le préfet?

3.Posté par Jacques le 23/01/2018 00:13

Oouahh ! Une centaine de professionnels Réunionnais ? J'attends avec impatience de voir le générique parce que des "professionnels" à La Réunion il n'y en a sûrement pas une centaine. Sauf si on compte dedans les "figurants professionnels". Et puis le coup du 1,6 millions de dépenses locales, franchement, qui y croit ?

4.Posté par Llort le 23/01/2018 13:23

Le seul intérêt de ce film est qu'il se passe à la Réunion, finalement, car , honnetement; vu le pitch ("une famille dont la mère a été larguée pour une femme beaucoup plus jeune. Elle se retrouve alors avec ses deux filles dans un club de vacances"), encore du cinéma réalité , du même acabit que la télé réalité, une histoire ordinaire , vécue par des gens ordinaires, afin que le beauf de base puisse bien s'identifier et se rassurer mais le pire c'est que ce genre de cinoch bénéficie de subventions alimentées par nos impots

5.Posté par Grangaga le 23/01/2018 18:27

1,6 millions de dépenses locales........po deu foto La Rényion an ......fon d'ékran.........
Y fo, èl' la fin vréman po èl'......."largué " konm' sa là......La Rényion........
Arr' !!!!!!!!!!!!
An pliss' sé èl' ki pay' po lo.......bèz'man !!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >