MENU ZINFOS
Education

Les parents d'élèves toujours mobilisés


Le soufflet n'est pas prêt de retomber. Une semaine après la rentrée scolaire qui devait amener la confirmation de la création de postes, les parents, tout comme le corps enseignant, se sentent floués par le Rectorat.

Par Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 25 Août 2011 à 08:06 | Lu 884 fois

Les parents avaient investi l'école les caramboles à Saint-Paul, c'était lundi dernier
Les parents avaient investi l'école les caramboles à Saint-Paul, c'était lundi dernier
 
Les promesses n'ont pas été tenues. Certains parents d'élèves et syndicats de l'enseignement continuent aujourd'hui de mettre la pression sur le Rectorat.

"Lors de la mobilisation d'avril, l'inspecteur académique nous avait promis qu'au comptage des inscriptions à la rentrée, la création d'un poste serait effective", affirme Florent Hurhungée, représentant de parents d'élèves à Sainte-Suzanne.  

A l'école élémentaire Victor Hugo de Deux Rives à Sainte-Suzanne, cette barre a été franchie. Avec 422 gamins répartis dans 16 classes, l'école atteint un taux de 26,3 élèves par classe. "Mais ce n'est pas qu'une question de chiffres. Même les enseignants nous disent que c'est ingérable de tenir plus de 26 enfants toute une journée", explique Florent Hurhungée. Dans deux classes de petite et moyenne section, il y a même 29 élèves. Mais les enseignants n'osent pas afficher leur mécontentement "à cause du droit de réserve" auquel ils sont tenus, rappelle-t-il.

La pétition signée de 400 parents courant avril et les rencontres en haut lieu avec les services de la ministre de l'Outre-mer n'y ont donc rien fait. La douche froide est venue à l'issue de la commission technique qui s'est tenue au Rectorat mardi dernier.

Des situations disparates mais toujours inquiétantes selon les parents

A Sainte-Suzanne toujours, l'école José Barau vit quasiment la même situation. Certes, le taux de 26 élèves par classe n'est pas atteint mais il manque deux ou trois élèves de plus pour l'atteindre. "Il faut savoir de plus que cet établissement est situé dans une zone de logements sociaux", argumente le représentant de parents d'élèves.

Plus généralement, le combat des parents du Nord-Est rejoint celui des écoles de l'Ouest qui se sont fortement mobilisées ces derniers jours. Ce matin encore, la situation était très tendue à l'école élémentaire Paul-Hermann aux Avirons. La visite d'un inspecteur de circonscription était aussi en vue à l'école les Caramboles, à la Plaine Saint-Paul, dans la matinée.

"Nous tiendrons une réunion avec l'ensemble des parents à l'école Victor Hugo, vers 16h30", ajoute pour sa part Florent Hurhungée à Sainte-Suzanne. Il s'agit pour les parents d'élèves de décider de la suite à donner à cette grogne.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes