MENU ZINFOS
Société

Les oeuvres sociales pour les hospitaliers ultramarins échappent à une menace de disparition


Par - Publié le Vendredi 31 Janvier 2020 à 09:17 | Lu 1830 fois

Les oeuvres sociales pour les hospitaliers ultramarins échappent à une menace de disparition
Les représentants des Comités de gestion des oeuvres sociales hospitalières (CGOSH) ont été auditionnés par les députés de la commission Outremer de l'Assemblée Nationale jeudi 23 janvier dernier. Une réunion convoquée en urgence, l'urgence étant une sérieuse menace sur les CGOSH de Martinique, Guadeloupe, Guyane, Saint-Pierre et Miquelon et de La Réunion. 

Le directeur du COGOHR, Camille Bonne, est intervenu à l'Assemblée Nationale afin d'expliquer à la commission Outremer le travail effectué par les CGOSH depuis plus de 50 ans, travail axé sur trois points: des aides financières aux personnels hospitaliers dans le besoin, des prêts à taux avantageux, et des prestations de loisirs à tarif réduit, tels des voyages ou des lieux de vacances. Les CGOSH concernent pas moins de 31 500 personnels hospitaliers, emploient 80 personnes, pour un budget global de 18 millions d'euros. Les CGOSH sont financés d'une part par les cotisations des hôpitaux, à hauteur de 1,5% de la masse salariale, et d'autre part par les recettes générées par les prestations de loisirs.

En décembre dernier, l'ARS de Guadeloupe a décidé de faire cesser les cotisations des hôpitaux, pour raison d'absence d'agrément. Or, depuis 1998, les CGOSH Outremer ne cessent de demander cet agrément au ministère de la Santé. Demandes qui sont toutes restées lettre morte. La décision de l'ARS Guadeloupe de stopper ce financement faisait craindre que tous les CGOSH ne subissent le même sort. C'est pourquoi les responsables ont appelé les députés de la commission Outremer à la rescousse.

Ainsi ont-ils été tout d'abord reçus par la Fédération Hospitalière, qui a rendu un avis favorable à l'agrément des CGOSH et souligné leur travail d'utilité publique. Après l'intervention de Camille Bonne à l'Assemblée Nationale, le président de la commission Outremer, Olivier Serva, député de La Guadeloupe, a rédigé une résolution à l'adresse du gouvernement, signée par l'ensemble des députés de la délégation Outremer. Elle demande aux différents ministres concernés de rétablir les versements au CGOSH de Guadeloupe, de rassurer l'ensemble des CGOSH d'Outremer quant à la pérennité de leur fonctionnement et de réaffirmer les principes de décentralisation, de  déconcentration et de différenciation, auxquels s'est engagé le président de la République.

Cette résolution sera présentée lors de la prochaine séance de Questions au Gouvernement. La ministre des Outremer Annick Girardin a reçu les représentants des CGOSH au lendemain de leur audition par les députés, et leur a elle aussi affirmé son soutien. Camille Bonne se félicite de l'issue heureuse de cette crise, qui le conforte dans l'idée de création d'une fédération des CGOSH ultramarins, qui sera finalisée durant ce premier trimestre 2020, ainsi que l'obtention du fameux agrément. Cette fédération sera présidée durant deux années par La Réunion, qui accompagnera Mayotte dans la création de son propre CGOSH. "C'est une victoire et une reconnaissance de notre travail au service des hospitaliers", se réjouit le directeur du COGHOR."


Bérénice Alaterre
Passionnée de littérature et de cinéma d'auteur, intolérante à l'injustice, dévoreuse de journaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Paul(St Gilles) le 31/01/2020 13:45 (depuis mobile)

"..reconnaissance du travail au service des hospitaliers"
et n''oubliez pas les anciens directeurs du Cogorh et de l''hôpital de St Benoît qui se sont bien servis pour eux-mêmes...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes