Education

Les objectifs de la Région pour la rentrée scolaire

Mercredi 18 Août 2010 - 16:39

La Région rappelle dans un communiqué, à la veille de la rentrée scolaire, l'ensemble de ses projets pour le monde éducatif.


Les objectifs de la Région pour la rentrée scolaire
La rentrée scolaire 2010-2011 est l’occasion de faire le point sur les axes prioritaires de la nouvelle équipe en faveur de l’éducation et de la réussite scolaire autour:
• du plan de relance économique avec une programmation de construction d’équipements, de rénovation, réhabilitation du bâti scolaire,
• de nouveaux dispositifs en faveur d’une plus grande égalité des chances et d’une plus grande réussite: bourses régionales, POP, renforcement de l’offre de filières de formation et d’apprentissage, nouveau dispositif de continuité territoriale et de mobilité,
• de la poursuite de la réforme de la formation professionnelle qui s’est accompagnée d’un programme d’équipement de près de 2,5 millions (2009-2010) et des aménagements des locaux à venir.

Parmi les points majeurs de cette rentrée :

Renforcer et améliorer l’accueil des élèves dans les lycées et centres de formation grâce à un plan de rénovation du patrimoine bâti scolaire 46.637 élèves seront accueillis dans les 44 lycées publics à la rentrée.

Un nouveau lycée ouvre ses portes:celui de Saint-Benoît IV situé à Sainte-Anne qui dispose d’une  capacité d’accueil de 1.062 élèves et qui s’inscrit dans une démarche Qualité environnementale avec une vocation: celle des métiers liés aux secteurs sanitaires.

Une programmation dynamique d’opérations de réhabilitation se poursuivent sur l’ensemble de l’île.

Parallèlement, au titre du plan de relance de la commande publique, un volume d’opérations de l’ordre de 70 millions d’euros a été acté pour l’année 2010.

Dans le cadre de ce plan, 150millions d’euros seront injectés dans l’économie réunionnaise au cours des quatre prochaines années pour:
• la mise aux normes accessibilité handicapés;
• la rénovation thermique et énergétique;
• la remise à niveau et aux normes techniques des bâtiments.

Ces opérations se feront en partie en lien avec la volonté partagée de l’Académie et de la Région d’implanter des UPI (Unités Pédagogiques d’Intégration) dans les lycées.

Ces investissements concerneront 80 bâtiments, patrimoine de la Région Réunion (lycées, centres de formation, équipements sportifs et culturels,…)

Soutenir l’ouverture de nouvelles filières d’apprentissage pour permettre aux jeunes de se former à un métier et répondre aux besoins locaux de recrutement

La rentrée 2010 sera marquée par l’ouverture de 40 nouvelles sections en apprentissagece qui représente plus de 500 places supplémentaires pour les jeunes. Ces nouveaux diplômes viennent compléter les 114 formations en apprentissage existantes à La Réunion.

Grâce à cette offre de formations étoffée en apprentissage, les jeunes Réunionnais pourront notamment se former aux métiers du sport et du bâtiment et des travaux publics. Quatre nouveaux opérateurs ont été agréés dans le cadre de ces nouvelles formations dont l’université de La Réunion qui reçoit à ce titre une participation de la Région Réunion de plus de 400.000 euros pour les huit nouvelles sections qu’elle ouvre à la rentrée 2010.

Créer de nouveaux dispositifs de soutien adaptés aux besoins des étudiants et des familles: "Bourses de la réussite" et le "Plan Ordinateurs Portables"

Dès le 23 août 2010, deux nouvelles allocations s’adresseront aux étudiants:
• l’Allocation de premier équipement destinée à faciliter l’acquisition d’équipements nécessaires tels qu’un ordinateur (y compris la prise de premiers abonnements à Internet), de matériels technologiques à la charge des étudiants, de manuels spécifiques et onéreux, d’équipements sportifs ou culturels, de supports de cours et d’entraînement à distance… 7.450 étudiants boursiers du CROUS et non boursiers peuvent prétendre à cette aide.
• l’Allocation de frais d’inscription en première année d’études supérieures qui s’adresse à des étudiants non boursiers de classe moyenne pour leur première inscription en études supérieures. 3400 jeunes peuvent en bénéficier.

Autre dispositif en faveur de l’égalité des chances, le POPqui rentre dans sa phase opérationnelle avec le recrutement des 48 animateurs TIC qui vont servir de personnes ressources dans les établissements scolaires. Pour rappel, ce dispositif qui concerne 18 000 lycéens et apprentis au cours de sa première année de mise en œuvre correspond à un financement de 9millions d’euros de la collectivité régionale sous forme de bons d’achat de 500 euros. Un Plan prévu sur 3 ans soit un investissement de 27 millions qui permettra à l’économie locale de bénéficier d’un effet levier.

Par ailleurs la Région Réunion accompagne les étudiants par le biais d’aides dédiées telles que l’allocation de première installation (750.000 euros en 2010), l’aide à admission aux Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (120.000 euros en 2010) ou encore les aides en faveur de la mobilité our les programmes d’échanges universitaires (ERAMUS -200.000 euros ou CREPUQ -200.000 euros).

Contribuer au développement de la recherche et de l’enseignement supérieur

Trois grands projets font l’objet d’une attention particulière de la collectivité:
• la construction d’une station de l’atmosphère au Maïdo avec une participation de la Région et de l’Europe sur un
coût de projet à hauteur de 9millions d’euros,
• l’implantation d’une station de réception et de traitement d’images satellites à Saint-Pierre pour une participation financière de la Région, de l’Europe, de l’État et de la commune de Saint-Pierre sur un coût de projet à hauteur de 9 millions d’euros,
• la réalisation d’une résidence d’accueil internationale pour les chercheurs et les étudiants sur le campus universitaire du Tampon qui représente un investissement de la collectivité de 5millions d’euros, cofinancé par l’Europe et la commune du Tampon.

La Région soutient également des actions de valorisation de la recherche (colloques, congrès, rencontres,…) et cofinance les activités des organismes de recherche à hauteur de 3,377millions d’euros.

A noter également le soutien de la collectivité à:
• l’ouverture de l’Ecole d’ingénieur CODE (fonctionnement),
• l’école d’Ingénieur par apprentissage (réseu CESI) avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion.
Lu 2132 fois



1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 18/08/2010 16:38

le CG ayant dégainé le premier, le CR a dû suivre... ? ah ! quand le démon de la comm' les tient, que ne ferait il pas pour rappeler qu'ils existent !

2.Posté par Jeff le 18/08/2010 17:16

Nicolas, heureusement que le CG et CR communiquent. il est important que le société comprenne que les institutions et les politiques sont indispensables à la marche de la société. Il faut bien que quelqu'un prenne des décisions. Après, ce ne sont que des jugements et des sensibilités individuelles qui réagissent.

3.Posté par inconnue le 18/08/2010 18:12

A post 1 : faut bien qu'ils aient quelque chose à mettre sous la dent du ministre qui arrive !!! faut pas qu'il se sente seul quand il arrive.La il aura la totale, les ordi POP, l'égalité des chances, les batiments, la continuité territoriale, la cité internationale (et non reunionnaise hein).....et j en passe ! à côté de ca il y a les communiqués des enseignants en colère, de l'AJIFER qui l'interpelle, de L'UNL qui va se rassembler sur les réformes et demande de statut.Faut un peu d'équilibre tu comprends !!!

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 18/08/2010 19:06

jeff, ils ont chacun un site internet à partir duquel ils peuvent à loisir communiquer..Ce qui me fait souligner la refonte du site internet de la Région (comme quoi, c'était un chantier vital pour l'UMP).. Inutile donc de faire dans la sur-enchère de communication..

5.Posté par cc le 18/08/2010 20:34

je vous invite à visiter l'internat du lycée roland garros - c'est une honte / limite insalubres :carreaux cassés; problème d'eau chaude ; chambre exigue pour 2 étudiants;sérieux problème d'étancheité aussi les élèves asthmatiques ne peuvent y rester...toute les peintures devraient être refaites ... avant de parler de cité internationale messieurs les élus améliorez l'existant !!!

6.Posté par Va s'y l'UMP le 19/08/2010 08:23

Beaucoup de discours pour pas faire grand chose: UMP quand tu nous tiens.

7.Posté par Jeff le 19/08/2010 09:30

6.Posté par Va s'y l'UMP le 19/08/2010 08:23

On ne doit pas lire la même chose. Je lis que des élus travaillent et lancent des projets, n'est-ce pas ce qu'on leur demande? Moi, je ne vote pas pour un parti aux régionales, aux cantonales et aux municipales, mais pour des projets.

On peut contester les choix, alors dans ce cas quels sont les propositions et les raisons pour abandonner tel ou tel projet?

Je réserve mon vote de choix de société lors des législatives et aux présidentielles.

Ce n'est pas évident d'identifier le bon cheval aux présidentielles, à droite comme à gauche on a pas grand chose d'acceptable. Je suis persuadé que bon nombre Umpistes regrette d'avoir celui que nous avons aux commandes, mais là faudra attendre 2012 pour changer. Ce qui est inquiétant c'est qu'il y a un grand vide, à droite comme à gauche. Qui va vouloir reconduire Sarko, ou voter pour Royal ou Aubry, espérons que nous aurons un autre choix.

8.Posté par va s'y Jeff le 19/08/2010 11:49

Rénover des bâtiments, mettre au norme ou en construire quelques autres, je n'appelle pas ça une politique en faveur de la formation professionnelle. Les dispositifs d'aide font tout simplement sourire au regard du nombre de personnes aidées au regard du nombre d'élèves et étudiants. La station de l’atmosphère au Maïdo, c'est un projet Vergés. Le POP présenté comme une mesure pour l'égalité des chances fait bien sourire dans une ile qui compte plus de 110 000 illettrés et un nombre beaucoup trop important de jeunes en rupture scolaire. Tous les montants annoncés s'étale sur la mandature autant dire sur un année ca correspond à du saupoudrage, de esbroufe et de l'effet d'annonce. "Des élus travaillent et lance des projets", elle est bien bonne celle là surtout avec cette offre de formations étoffée en apprentissage, les jeunes Réunionnais pourront notamment se former aux métiers du sport et du bâtiment et des travaux publics. Voilà à quoi se résume l'avenir des jeunes ici, footballeur ou maçon. Voilà un homme, Didier Robert qui a trop peur de se démarquer de son parti UMP malgré un contexte réunionnais édifiant.

9.Posté par Jeff le 19/08/2010 12:30

8.Posté par va s'y Jeff le 19/08/2010 11:49

Tu crois que l'ancienne équipe faisait mieux, ils l'ont bien délaissé la formation professionnelle, l'illétrisme a été augmenté sous la mandature Verges. Au moins il semble qu'il y ait une volonté de réduire l'illétrisme.

Que Vergès ait initié la station de l’atmosphère au Maïdo, eh! bien la nouvelle équipe continue, tant mieux. Vergès a fait de même pour la route des tamarins de Lagourgue, il a essayé d'en tirer la gloire à son compte le pôvre visionnaire.

Les nouveaux élus doivent reprendre les affaires, cela ne se fait aussi rapidement, surtout que je ne suis pas persuadé que le personnel titularisé ou en CDI par la volonté de Vergés soit motivé pour travailler avec tous les nouveaux élus.

Vergès c'était le roi du clientilisme au détriment de l'efficacité.

10.Posté par en foutant le 19/08/2010 13:33

et les TOS, ils sont ou . oui c une espèce en voie de disparition.
mr DR c bien tous c projet mais si il n'y a personne pour les gérer.
ah oui le recrutement des 48 animateurs TIC. ah mais kel connerie: contrat CAE sur 2 ans projet sur 3ans. on c plus conter a la région.
ex : les lycées utilisent des surveillant pour gérer l'informatique dans les établissmt tous ca o détriment des vie scolaires. et ca fait 12 ans ke ca dure.

11.Posté par va s'y jeff bis le 19/08/2010 15:11

Ma référence à verges était simplement pour souligner que la nouvelle majorité avait une certaine tendance à ne pas rendre à César ce qui appartient à César pour reprendre un dicton populaire. Que vergés n'est rien fait je suis entièrement d'accord avec vous. Maintenant pour un pseudo jeune de 47 ans qui incarne le renouveau, la modernité, le dynamisme on pouvait attendre un peu mieux? mais difficile quand on est UMP de sortir du discours électoraliste et autres mesures clientélistes pour les copains. Oui Vergés c'était pareil, mais avez-vous déjà pensé à consulter concernant votre obsession vergésienne?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter