MENU ZINFOS
Economie

Les négociations se précisent entre un groupe mauricien et Run Market


L'enseigne commerciale réunionnaise Run Market va-t-elle être rachetée par le groupe mauricien IBL ? Selon nos informations, les négociations ont franchi un nouveau palier lundi soir. Le tour de table se poursuit.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 5 Octobre 2022 à 13:58

Quel avenir pour les 750 salariés des enseignes Run Market ? La continuité de leur emploi sera peut-être assurée par un acteur majeur de la grande distribution à l’île Maurice. Encore faut-il que ce rachat, s’il venait à être finalisé, en vienne à présenter des garanties sur le plan social notamment et à être validé par l’Autorité de la concurrence ensuite. 

Selon nos informations, c’est donc le groupe IBL qui tiendrait la corde parmi les acteurs économiques qui se sont montrés intéressés ces dernières semaines par un projet de rachat des Run Market. "Des cadres d’IBL sont bien venus prospecter les quatre grandes surfaces ces dernières semaines", nous confirme un proche du dossier mais "nous étions en attente de savoir ce que leur conseil d’administration allait décider à leur siège à l’île Maurice. A ce jour, rien n’est officialisé."

En 2020, Make Distribution avait repris le fonds de commerce de quatre grandes surfaces qui avaient été elles-mêmes précédemment rachetées par le groupe GBH à Vindémia (Score, Jumbo Score). La cession de ces quatre hypermarchés permettait au groupe Hayot d’entrer dans les clous des règles anti-monopole lors de l’examen de son dossier par l’Autorité de la concurrence. 

Les Run Market Duparc à Sainte-Marie, du Chaudron à Sainte-Clotilde , de la Cocoteraie à Saint André et de Savanna Saint-Paul ont très vite été minés par un contexte peu favorable et inédit comme "les mesures sanitaires d’urgence liées au Covid ainsi que la désorganisation des transports maritimes", avait mis en avant l’équipe dirigeante ces derniers mois. 

Mais le 10 septembre dernier, le président historique de Make Distribution, Gabriel Maden, avait été révoqué de ses fonctions par l’actionnaire "société Adrien Bellier". Une décision de crise qui faisait suite aux déclarations alarmistes, le 22 août, de membres de l’Observatoire des prix qui avaient prédit la disparition inéluctable de Run Market. 

Un accord de principe trouvé lundi soir ?

Le groupe commercial avait contesté la lecture de Christophe Girardier de l’OPMR en informant que, de son côté, "conformément à l’accord de conciliation signé entre ses partenaires financiers, et homologué fin juin 2022, Run Market avait lancé une revue stratégique dont les résultats sont attendus pour le début du mois de novembre".
 
Selon nos informations, un accord de principe aurait été trouvé lundi soir avec le groupe IBL, côté en bourse et investi dans plusieurs pôles d’activité  à l’île Maurice et à l’international, dont un pôle consacré à la grande distribution à travers la chaîne d’hypermarchés "Winners" que les Mauriciens connaissent bien. L’île soeur en compte 25. La dernière grande surface a été inaugurée en avril dernier au Victoria Urban Terminal, à Port-Louis, portant à 29% de parts de marché le poids d’IBL dans le secteur de la grande distribution à l’île Maurice. Certaines de ses références de produits proviennent du groupe IBL en Afrique du Sud.

Ce jeudi matin au Port, le comité social et économique central (CSEC), qui regroupe tous les membres élus du CSE de chaque magasin Run Market de l’île, est convoqué par la direction du groupe pour un point de situation. Cette perspective de rachat pourrait être à l’ordre du jour. 




1.Posté par Riposte974 le 05/10/2022 14:38

On s'en fout d'IBL, peut être une mauvaise avec ce groupe mauricien.

Les emplois doivent être pérennes , y'en a marre de les voir sous la gouttière au nom du fric où les administrateurs de Run Market pensent avant tout à sauver leur fesse.

2.Posté par Mardevirin le 05/10/2022 15:02

Très bonne initiative, en espérant que ça aboutisse

3.Posté par Jerome le 05/10/2022 15:06

Hé bé ! Pour y être passé hier il fait pitié le run market de ste marie ... Pas d'oignons, pas de sardines en boîtes, pas de clients, beaucoup de vitrine vides ... Le mauricien a interet d'être bon. Sinon il va s'y cassé les dents.

4.Posté par MWIN PA ZENFAN BATARD le 05/10/2022 16:14

85 millions de dettes les fournisseurs ne sont pas payés les factures trainent des rayons vides , rayons fruits et légumes la mort rayons cafés même combat , ils se sont embourbés une mauvaise gestion c'est toujours le même bordel les perdants sont et seront les employés les actionnaires eux c'est courage fuyons!

5.Posté par Le Fossoyeur le 05/10/2022 16:21

Quand c'est pas Antillais, c'est Mauriciens ? Comme la musique quoi.
La Cadens-Lypso, Zouk et le Sega Mauricien c'est bon.Par contre le Sega Réunionnais et le Maloya, bof.C'est ça ? Hein ? Pas faux...

6.Posté par réunionnais exilé dans un paradis fiscal. le 05/10/2022 17:27

Mais ou est le descendant direct esclavagiste ayant fait fortune sur la sueur et le sang des esclaves nobles d'Afrique et Madagascar ? Mais ou est le malbar blanchisseur d'argent fiscal à Maurice. Ils ont quenneni de tout çà . Comme la musique la tendance vient de l'extérieur . Mais mauricien la pitié de nous !. Pov réunion . qui perd son authenticité . Fini les békés ! place au grand groupe mauricien . déja que les multinationales cassent partout . Pov réunion dans le béton.

7.Posté par Gros blanc le 05/10/2022 18:57

Bravo aux cousins mauriciens de nous venir en aide ! Marre de ces antillais ,ça fait 3 siècles qu ils dictent les règles !!! Merci à vous chers cousins .

8.Posté par LBB le 05/10/2022 19:41

Pour être honnête c'est un magasin où je vais très peu, pourtant j'en ai un pas loin de chez moi à Saint-André. .Par contre si d'aventure Run Market devait être repris par un groupe Mauricien, je n'y mettrais plus du tout les pieds !

9.Posté par Verblanc le 05/10/2022 19:42

C’est bien de critiquer les békés et les mauriciens. Où sont passés les Réunionnais qui pourraient se regrouper pour la reprise de RunMarket; la solidarité régionale a c’est limite, le groupe Adrien Belier est passé par là; sauf qu’il s’est mal entouré, la grande distribution s’est un métier que connaissent les dirigeants des enseignes présentes sur l’île. Faut il que les repreneurs prennent la dette avec, sinon il y quelques fournisseurs qui vont laisse des plumes

10.Posté par valeo le 05/10/2022 19:49

Si IBL rachète (Winners), l'avenir est assuré car ce sont des Mauriciens.

11.Posté par Stop le 05/10/2022 19:59

A force d avoir craché sur les patrons locaux … faut pas s étonner que personne bouge . Maintenant tout le monde pleure parce que ce sont les mauriciens 🤷‍♀️. Si ce sont des réunionnais certains diront qu ils se nourrissent sur la bête , ou que c est ENCORE un gros zozos de chinois ou arabe blanc qui roule en grosse voiture etc etc ..
faut savoir ce que veulent créoles ?
A force de cracher sur nos patrons locaux vous faites la part belle aux antillais ( qui d ailleurs ds l histoire s en sortent bien ) et aux mauriciens …
Il faudra réfléchir la prochaine fois à soutenir plutôt les patrons locaux non ? ( sont peut être pas mieux mais au moins le fric reste ici à la Run )

12.Posté par Alain974 le 05/10/2022 21:18

Riposte974 post1 devrait savoir avant de jouer au nupes gauchiste qu'un magasin est la pour faire du chiffre. Donc du fric. Au lieu d'écrire des conneries

13.Posté par Bof... le 05/10/2022 21:32

On attend un nouveau groupe qui casserait vraiment les prix... et non pas qu'il fasse une fausse concurrence entre eux... comme Carrefour...Leclerc et Super U et les autres.
Run Market a voulu prendre les Réunionnais pour les imbéciles avec leur prix super élevé et bien on a vu que ça n'a pas fonctionné...

14.Posté par Zoreilkicoserajaménioné le 06/10/2022 00:20

Excellent imaginait une île sous lerf et pas foutu de gérer quoique ce soit au point que maurice rachète....hé zot y fé pitié...hein fe pitié gars...

15.Posté par Philippe le 06/10/2022 07:11

Oui aux mauriciens ,comment encore hésiter entre un antillais et un mauricien ? C est incroyable que le reunionais soit encore un couillon !!!

16.Posté par Riposte974 le 06/10/2022 07:18

Alain974 le 05/10/2022 21:18

Peu me chaut !

Ci-sous la réponse

"Le con est désormais le sujet le mieux adapté à la société telle qu’elle est devenue" Les anciens cons étaient des espèces de sous-doués. Même nombreux, ils restaient minoritaires et en quelque sorte « hors norme »… Le con est désormais au contraire le sujet le mieux adapté à la société telle qu’elle est devenue.

17.Posté par Julie le 06/10/2022 07:52

Donc si déjà on a des soucis avec nos produits locaux, dans ce fameux IBL à la Réunion, on y trouvera quoi ? Des produits mauriciens ? Ça va donner quoi niveau livraison ?

18.Posté par Réaliste le 06/10/2022 07:57

Pourquoi ne pas nous donner un autre Leclerc ??
Le meilleur du marché pour le moins cher !!!
Marre de tous ces supermarchés qui nous surtaxent !!!

19.Posté par TSM le 06/10/2022 08:16

L'arrivée de Winners ce serait peut-être bien pour le personnel s'il est repris mais pas sûr que la clientèle suive car ce serait un grand changement au niveau des produits proposés. Run Market très cher ? Pour moi c'est excessif de dire ça et je préfère celui de Ste Marie au Leclerc de la Réserve où les espaces sont lugubres car la lumière du jour n'y pénètre pas.
Je rêve de voir des Lidl s'installer à la Réunion, on verrait alors voir que ce sont les Leclerc qui sont très chers en comparaison.
On peut voir les catalogues des principaux supermarchés de la métropole sur le site anti-crise.fr ... allez voir c'est édifiant.

20.Posté par SATINI COCO POMME D'''' AMOUR INFUSION VASELINE le 06/10/2022 09:25

Les bouffons que nous sommes seront toujours en position ramasse brède il parait que c'est bon pour les neurones si les mauriciens sont actionnaires à la tête ils mettront des cadres mauriciens et le réunionnais il poussera les chariots et ben oui missié à force de diviser à jouer aux cons nous nous faisons doubler , bon l'avenir nous le dira , entre massala dalpourie ou le rougail saucisse le choix?

21.Posté par GIRONDIN le 06/10/2022 10:15

Pour IBL.

22.Posté par Le Penseur. le 06/10/2022 10:43

Il y a environ 20 ans de cela et sous la présidence de Paul Vergès, une délégation réunionnaise s'était rendue en Inde pour faire connaître le Savoir Faire réunionnais aux Indiens. Aujourd'hui l'Inde est devenue la 5 ème puissance économique mondiale. Merci qui !

Pareil, La Réunion a beaucoup aidé Maurice pour sortir du sous développement et maintenant l'élève répond et vient concurrencer le maître. La chance de la Réunion est d'avoir beaucoup d'experts, en tout genre, envoyés par l'état ou importés par les entreprises privées et qui constitue une force de frappe économique importante. Il serait temps que ces experts s'intéressent au développement de la Réunion.

23.Posté par Philippe le 06/10/2022 11:53

Post 22 ha ha ha ha ha ha ha ....Paul v....ha ha ha ha ha ha...

24.Posté par Suppositoire le 06/10/2022 12:35

@ 22.Posté par Le Penseur. le 06/10/2022 10:43 /

Il faudrait arrêtez de fumer, et surtout consulter un psy !

La masturbation cérébrale est dangereux pour la santé mentale...

25.Posté par jean le 06/10/2022 12:40

750 employés , 300 qui travaillent , 350 qui tire aux flanc , bonne continuation.

26.Posté par Le Jacobin le 06/10/2022 12:43

A La lecture du projet il me semble que les repreneurs Réunionnais sont les mêmes qui ce sont projetés pour la reprise du groupe Casino avec deux nouveaux dans l'escalier, sans succès puisque JBH remporte le mise.

Ce sont à peut près les m^mes qui grimpent l'échelle pour la reprise Air Austral à condition que l'état avale le couleuvre des dettes leurs laissant les mains libre pour qu'il s'enrichissent.

Donc ce qui ne serait pas valable pour Camaïeu serait recevable pour Air Austral, ce qui laisserait à supposer que le Réunionnais à une valeur ajoutée vis à vis du Métropolitain ?

Il est aisé de constater que les repreneurs d'aujourd'hui sont des professionels du secteur pas des bricoleur comme RunMarket.

Runmarket=Intermaché>>en perdition

27.Posté par Ben le 06/10/2022 13:12

22.Posté par Le Penseur.
Arrêtez de penser, ou plutôt, non, continuez, c'est drôle, merci en fait.

28.Posté par Un Réunionnais qui pense le 06/10/2022 14:28

A post 22 Le Penseur : n'importe quoi ! L'Inde et Maurice se sont développés parce qu'ils se sont débarrassés des sangsues comme la France et l'Angleterre qui n'ont fait que ruiner leurs pays...

L'indépendance leur a permis d'apprendre que l'essentiel dans leur vie pour s'en sortir c'est l'éducation et le travail...

Certes, tout n'est pas parfait, ils ont encore des injustices et de la pauvreté, mais ils avancent ! 200 ans de colonisations dévastatrices ne se réparent pas aussi facilement.

Le petit Paul Vergès, que ces pays ne connaissent même pas, n'a fait que courir derrière l'autonomie et l'indépendance pour essayer de les imiter, tout en réclamant l'argent de la France, et osez dire que c'est lui et une délégation Réunionnaise qui a permis à l'Inde de devenir la 5ème puissance mondiale pendant une visite est vraiment fort de café, et offensant pour le travail acharné de ces pays pour être en haut du classement économique mondial.

Surtout l'Inde, qui a vraiment pris son envol depuis que les Nationalistes Ultra droites Hindous ont pris le pouvoir en 2014, et ont écrasé dans les urnes les partis de gauche du Congrés et les communistes qui avaient maintenu l'Inde dans une pauvreté extrême telle que l'avaient laissé les Anglais...

Il faut connaître l'histoire de l'Inde avant de raconter vos inepties !

29.Posté par Max le 09/10/2022 22:46

Vous pensez vraiment qu'un Lidl ici changerait quoi que ce soit?? Lol ce serait juste un Lidl franchisé (comme Leclerc et Carrefour) et les prix seront pareil. Et ceux qui font les louanges de Lidl se feront tout petits mdr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes