MENU ZINFOS
Société

Les modalités du régime de quatorzaine modifiées à l’arrivée à La Réunion


Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 12 Mai 2020 à 23:30 | Lu 3769 fois

Les mesures de quatorzaine applicables aux personnes arrivant à La Réunion ont été modifiées par la loi n°2020-546 du 11 mai 2020. Des modalités à retrouver dans ce communiqué de la préfecture:
La loi n° 2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire modifie le cadre juridique des mesures de quatorzaine applicables aux personnes arrivant à La Réunion.

Le nouveau régime de quatorzaine permettra à chaque personne de choisir entre quatorzaine en centre dédié ou à domicile. Si les conditions de maintien à domicile ne permettent pas de limiter le risque de contamination, le préfet pourra, sur proposition de la directrice générale de l’Agence Régionale de Santé, imposer à la personne d’effectuer sa quatorzaine dans un lieu d’hébergement dédié.

Dans sa rédaction telle que votée par le Parlement, la loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire laissait subsister, dans l’attente des textes d’application et au plus tard jusqu’au 1er juin 2020, le dispositif de quatorzaine actuellement en vigueur. Cette période transitoire aurait notamment permis aux préfectures concernées d’adapter progressivement leur système de quatorzaine afin de se conformer au nouveau cadre juridique. Toutefois, dans sa décision n° 2020-800 DC du 11 mai 2020, le Conseil constitutionnel a censuré ces dispositions, considérant qu’elles portaient une atteinte excessive à la liberté individuelle.

Le préfet de La Réunion a pris acte de ce nouveau cadre juridique. La quatorzaine contribuant efficacement à la maîtrise du risque de propagation du coronavirus à La Réunion, il souhaite, dans l’attente de la parution des textes d’application de la nouvelle loi, son maintien sur la base de la responsabilité individuelle.

Dans ce contexte, il a été décidé de transférer dans les centres dédiés de quatorzaine les 150 personnes arrivées ce matin par avion. Tous ces voyageurs ont fait l’objet d’un dépistage du Covid-19 et, dans l’attente de leurs résultats, ont été invités à rester dans le centre.

Demain matin, elles seront sensibilisées à l’importance du choix qu’elles ont à faire, entre une quatorzaine à domicile et une quatorzaine au sein d’un centre dédié mis en place par l’État.

Les personnes seront notamment invitées à se questionner sur leur capacité à disposer d’une chambre, d’une salle de bain et de toilettes privatives et sur le risque qu’elles pourraient faire peser sur leurs proches, en particulier si elles vivaient avec une personne susceptible de développer une forme grave du coronavirus (personnes de plus de 65 ans, personnes atteintes par le diabète, par des antécédents cardio-vasculaires, par une cirrhose, femmes enceintes au-délà du troisième trimestre, etc). Des agents de l’Agence Régionale de Santé de La Réunion et de la préfecture les conseilleront dans cette décision. Un système de suivi sanitaire de suivi des quatorzaines à domicile sera mis en place.

Un prochain communiqué précisera le nouveau parcours du passager arrivant à La Réunion. Le préfet de La Réunion et la directrice générale de l’Agence Régionale de Santé de La Réunion travaillent d’ores et déjà à la mise en place, au-delà du nouveau dispositif de quatorzaine, de dispositifs complémentaires de maîtrise du risque sanitaire, qui s’appuieront notamment sur la prise de température par les compagnies aériennes avant l’embarquement des passagers et sur le dépistage systématique des personnes faisant le choix de rejoindre leur domicile plutôt que de rester en centre dédié de quatorzaine.

Enfin, l’évolution du droit n’entraîne pas de conséquences pour les personnes placées en quatorzaine avant la promulgation de la nouvelle loi : les quatorzaines non échues au 12 mai 2020 ont donc vocation à se poursuivre jusqu’à leur terme.




1.Posté par Orphée974 le 13/05/2020 02:01

Enfin une bonne nouvelle, il faut sortir de cette quatorzaine qui ne fait que reculer l'échéance inévitable de l'immunité de groupe. La quatorzaine n'est que la conséquence de l'incurie de l'état qui n'a pas été capable de mettre en place une vrai stratégie de lutte contre la pandémie de Covid. Des masques, des tests, du gel aurait permis de limiter les graves conséquences sanitaires, sociales et politiques qu'entraînent les 2 mois de confinements.

2.Posté par Pascale le 13/05/2020 02:02

On continue de se foutre de nous :) parce que la quarantaine a domicile... se passe surtout dans les grandes surfaces et a la plage :)

3.Posté par hug le 13/05/2020 04:28

i marche bien pourquoi revenir dessus. deux trois zoos dans zot buro y cone pas la vrai vie y decide. y faut que nou resiste

4.Posté par GIRONDIN le 13/05/2020 07:17

Très bonne nouvelle ou comment relancer la filière d'importations du corona.
Même pas besoin du kit pratique de la douane.

SUPER LES GARS et c'est quand qu'on reconfine ?

5.Posté par Betty le 13/05/2020 08:34

Ok murissement a la kaz ou en boite de nuit avec Kastaner et Sibeth.plus on est de fous , plus on eternue .

6.Posté par Jean Le Monstre le 13/05/2020 08:48

Le Monde révèle que La France continuait, fin mars, à brûler des millions de masques, en pleine épidémie du covid 19

micro macron MACRO ESCROC

7.Posté par Caro le 13/05/2020 09:21

Ouf, le Conseil Constitutionnel a tranché et sanctionné la violation éhontée d'une liberté individuelle fondamentale consistant à mettre en "rétention" sur simple décision des autorités administratives de la Réunion, des personnes "supposées" porteuses. Avec en prime les applaudissements haineux de jalousie de ceux qui n ont pas les moyens de voyager.
Chaque citoyen français a ses libertés individuelles garanties par la Constitution. Jusqu'à plus ample informé elle s applique aussi dans les Outres mer.
C'est très grave de contraindre des gens à l enfermement.En 2015 dans le cadre de la loi d'urgence relative au terrorisme l astreinte à résidence ne pouvait être supérieure à 12h par jour.Et là on parlait de terroristes !
Très surprement que certains élus aient réclamé ce dispositif. Que ne feraient ils pas pour obtenir des voix C est facile de jouer sur les peurs.
Surprenante aussi l absence de réaction de la section locale de la Ligue des Droits de l Homme.
Au fait, il existe, me semble t il, des régimes dans lesquels sur simples supposition / suspicion on se retrouve en goele. On appelle ça comment ?

8.Posté par René Charles Leclert le 13/05/2020 09:37

C pas grave quand le reconfinement reviendra nous n 'aurons plus à donner d'avis sur ce qui est bon ou non.

9.Posté par Pas immunisé le 13/05/2020 10:05

L immunité de groupe est une vaste foutaise. Aucune preuve de son existence. Orphee regardes donc les vidéos de raoult tu apprendras que les virus ont des cycles inexplicables et qu ils disparaissent ( et peuvent revenir) avec un taux d immunité de 3% à 10%.

10.Posté par Taloche le 13/05/2020 13:22

Des contrôles inopinés s'imposent aux confinés à domicile suite à un voyage. je vois mal quelqu'un rester chez lui 14 jours si il n'y a pas en tête
l'idée d'être contrôler.

11.Posté par Tes le 13/05/2020 14:52

Merci au Conseil constitutionnel de garantir encore l'effectivité des droits fondamentaux à tous les citoyens français. Quant aux foules locales haineuses qui la ramènent encore sur les réseaux sociaux sur ce sujet sans aucune modération, comme d'habitude, elles seraient bien avisées de s'informer si elles ne veulent pas voir leurs comptes signalés puis bloqués. Ce serait trop bête de ne plus pouvoir partager une vidéo familiale autour d'une tablée de plus de 10.

12.Posté par Domino le 13/05/2020 19:51

Confiné pendant deux mois avec sanction, c'était quoi ça alors. Ils devraient dire atteinte a la liberté économique ! Ils ont jeunes dans ce fameux conseil ?

13.Posté par JORI le 13/05/2020 20:49

6. Jlm. Est-ce que votre média précise les raisons de cette destruction car je ne pense pas que c'était parce que ça occupait trop de place ! 😂 😂

14.Posté par Jambalac le 14/05/2020 09:42

13.Posté par JORI le 13/05/2020 20:49

6. Jlm. Est-ce que votre média précise les raisons de cette destruction car je ne pense pas que c'était parce que ça occupait trop de place ! 😂 😂
..........................................................
Les raisons ?

Tout simplement parce ça a été mal géré ? Pourquoi ? A cause d'une mauvaise gouvernance de ganaches ? L’effet Dunning-Kruger à tous les niveaux....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes