Société

Les migrants sri-lankais souhaitent demander l’asile

Dimanche 16 Décembre 2018 - 15:50

Les migrants sri-lankais souhaitent demander l’asile
Arrivés vendredi soir sur notre île après avoir voyagé pendant 22 jours à travers l’Océan Indien, les 62 migrants Sri Lankais ont passé leur deuxième nuit sur notre île. Les hommes sont logés dans des hôtels à Saint-Denis pendant que les femmes et les enfants sont hébergés dans une zone d’attente à l’aéroport.

Les chaînes de télé locales ont pu recueillir les témoignages de certains d’entre eux. Ces hommes expliquent avoir quitté leur pays à cause de l’instabilité politique, du danger et de la peur qu’ils vivent au quotidien à cause des persécutions religieuses. 

Ils racontent le voyage périlleux qu’ils ont entrepris dans l’espoir d’une vie meilleure : 22 jours en mer, à braver une météo difficile, la soif, la faim, le tout sur un bateau de fortune. 
Ces hommes ont indiqué vouloir demander l’asile ainsi et s’entretenir avec un avocat.
Charlotte Molina
Lu 4181 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

69.Posté par chavantavelave le 27/12/2018 07:15

Je suis pour accueillir ceux qui sont en danger de mort comme celui qui est homosexuel mais pas ceux qui avancent les problèmes politiques.. A la Reunion (la France) nous avons aussi des problèmes politique , la preuve les manif des gilets jaunes.. Si tous les peuples quittent leur pays pour aller "prendre" mieux ailleurs où on va.. C ça être citoyen.. Non, être citoyen c participer à son développement sous toute ses formes.. La vie était aussi difficile à la Réunion (en France) rappeler vous des enfants de la creuse, de ceux qui sont partis et qui partent encore chercher du boulot en Métropole mais ils ne sont pas allés profiter des efforts des pays étrangers. Je répète : L'asile politique doivent être réservé à ceux qui seront tués parce qu'ils sont différents des autres. Les sri lankais qui débarquent n'entrent pas dans ces catégories : ils veulent mieux mais il faudrait qu'ils commencent par montrer leur patriotisme dans leur pays : on ne quitte pas le bâteau quand il peine à avancer. On lutte avec lui pour s'en sortir. A bon entendant, la route est longue. Bonne année 2019

68.Posté par Choupette le 17/12/2018 19:41

64.Posté par jlr

Quand vos factures d'eau et d'électricité vont augmenter, ne cherchez pas pourquoi.

67.Posté par Arrivant le 17/12/2018 17:58 (depuis mobile)

Je pense surtout que ceux qui sont pour les migrants ne sont pr la plupart pas réunionnais .

66.Posté par Dederun le 17/12/2018 17:22 (depuis mobile)

Poste 60 mais on va tous y participer vous comme moi c''est la solidarité entre Créole et migrants, c''est pas pour ça que vous allez être moins riches , on paye des impôts enfin moi je paye des impôts autant que ça serve a une bonne action,

65.Posté par Domi le 17/12/2018 16:44 (depuis mobile)

Post 59
Vous êtes dans un pays de merde, Alors ... ! Tenez tout près de chez nous il y Les Comores ou Madagascar ?
Si je peux comprendre les migrants à la recherche d’un eldorado je ne comprendrai pas qu’on puisse tolérer cette invasion.

64.Posté par jlr le 17/12/2018 14:44

@PEC-PEC 57 : si vraiment ils s'évaporent dans la nature et qu'on n'entend plus parler d'eux , c'est qu'ils ne profitent pas de nous , ne touchent aucune indemnité , ni RMI , ni allocations diverses , rien du tout , et qu'en plus , ils ne bloquent pas nos ronds-points et nous laissent tranquilles .

63.Posté par Choupette le 17/12/2018 12:03

43.Posté par Rhum Quina

Avec ses clients.

13.Posté par 974

Il veut se faire un nom.

62.Posté par un observateur le 17/12/2018 11:36

@ post 36, jlr : je pense que vous avez dit l'essentiel...
Mais, il me semble que depuis peu de temps, les partisans du FN, grâce à l'aide de nos gouvernants, parisiens , et locaux, et de certains médias (dont l'actuel) ont réussit à apprivoiser un grand nombre de nos compatriotes.
Mettez vous à cœur joie pour repousser ces économiquement rejetés de leur nation...
Quand l'étranger arrive, s'il est riche ou le fait semblant de l'être, on leur ouvre nos bras, nos maisons...mais s'il est pauvre, on leur dit : out, out !..,dégagez.
Tôt ou tard, on finit par payer nos propres erreurs ...

61.Posté par ald'eau le 17/12/2018 11:07

@ Posté par jlr le 16/12/2018 22:42:

J'avais lu les mêmes chiffres et je suis entièrement d'accord avec vous.
Je comprendrais que l'on aborde l'incertitude relative à la question de la sécurité intérieure, ainsi que la nécessaire amélioration du dispositif. Je peux comprendre que, dans un contexte socio-économique tendu, la France n'aurait pas forcément les moyens financiers de sa grandeur d'âme (est-il 'humain' d'aider ceux qui en ont besoin ?) mais la virulence de certains commentaires me laisse perplexe...

60.Posté par microipi le 17/12/2018 10:53

DEUDERUN vous êtes gentil quel avenir pour ces personnes ? logements travail il faut se poser les bonnes questions, comme vous êtes un homme de bonne conscience et de bon sens, donnez de votre temps de l'argent et j'irai plus loin une loi obligeant les réunionnais de prendre sous leurs toits des immigrés nous sommes tous des enfants de la zone et aidons nos frères. DEUDERUN pour les fêtes à votre table chiche êtes vous prêt à jouer le jeu et à faire un geste? et 10% de vos revenus iront dans une caisse pour eux passons à l'action. Courage DEUDERUN ce n'est qu'une idée

59.Posté par Dederun le 17/12/2018 10:11 (depuis mobile)

Si j''étais dans un pays de merde , je tenterait exactement le même parcours que se sois a la Run ou ailleurs ,on n''est tous des descendants de migrants , les migrations ont toujours excité depuis que le monde excite

58.Posté par microipi le 17/12/2018 08:11

esprit et fils d'un des clapiers cassez vous il est encore temps c'est plus facile de faire le beau , partez paris vous tends les bras ,attention à la savonnette et voilà ça glisse.

57.Posté par PEC-PEC le 16/12/2018 22:46 (depuis mobile)

S'ils restent sur l'île cela va faire un superbe appel vers les pays environnants même s'ils ne sont pas en guerre. On sait parfaitement que les étrangers en situation irrégulière sont rarement renvoyés chez eux car ils s'évapore t dans la nature.

56.Posté par jlr le 16/12/2018 22:42

A La Réunion , il y a eu 12 demandes d'asile en 2017 ( la plupart ont été refusées ) ; en 2018 , 8 demandes d'asile pour le moment ( la plupart ont aussi été refusées ) .
C'est sûr , ça fait beaucoup trop .

55.Posté par ERIC le 16/12/2018 22:36

Pas question ! SI l'asile leur est accordé je comprendrais qu'il y ait des troubles à l'ordre public ! Trop c'est trop ! Nous n'avons pas vocation à devenir le lieu d'asile des milliers de sri lankais qui se sentent mal dans leur pays !
Il est hors de question que l'asile leur soit accordé !!!

54.Posté par Vergès..prit es tu là ? le 16/12/2018 22:28

Ceylan: 22 millions de gusses ! En voilà déjà 60 qui débarquent et le reste va suivre ! Y va falloir serrer les miches à la Réunion. les cassos vont devoir partager les allocs avec ses hordes de faméliques a la natalité de clapier ! Bonne chance les amis ! Moi à votre place de profiterais que les avions puissent encore attérrir et décoller pour me barrer parce que bientôt il y en aura de partout et on pourra plus se barre !

53.Posté par FRUITFLEUR 974 le 16/12/2018 22:21

Après tout... il y a surtout des Malgaches et des Comores qui s'implantent à la Réunion et se propagent (St André, St Benoit..) pourquoi pas des Sri Lankais? tant qu'on ne débarque pas chez nous EN MASSE d'un côté comme de l'autre et tant qu'il y a RESPECT DU PEUPLE DE SOUCHE, LES RÉUNIONNAIS et tant qu'il n'y a pas accroissement des injustices et inégalités sociales.

52.Posté par Zoé le 16/12/2018 21:59 (depuis mobile)

Et aux noedsnoeds à la pensée de bienveillance pour acceuillir tout le monde cessez de nous mettre tous dans le même groupe !
Si vous vous voulez les aidez c est une très bonne chose, faut les aider chez eux, donner de l argent pour des écoles

51.Posté par Zoé le 16/12/2018 21:55 (depuis mobile)

Faut un message fort et rapide ! Pas de tolérance pour l immigration !! Sinon la France ne sera plus au francais ! Hors nos ailleux ce sont batus pour le territoire national. Droit du sang et pas droit du sol.


50.Posté par Zoé le 16/12/2018 21:51 (depuis mobile)

Aucune tolérance sinon ce sera l invasion.
L Asie regorge de bateaux à bas prix comme celui ci que les passeurs peuvent racheter sans peine et se faire une fortune en embarquant sans condition de sécurité ces personnes.

49.Posté par Clovis le 16/12/2018 21:45 (depuis mobile)

ils demandent l''asile ben voyons !

ils viennent chercher les € car ils savent que la France est une pompe à fric...

d''après le ministère des affaires étrangères, rien à signaler actuellement au SRI LANKA


48.Posté par Zoé le 16/12/2018 21:43 (depuis mobile)

Sans rire ...

47.Posté par Payet le 16/12/2018 21:30 (depuis mobile)

A lala du Grand n'importe quoi dans un hôtel les français ce sont battus ils ont qu'à faire de même dans leur pays

46.Posté par ald'eau le 16/12/2018 21:29

Une question CRUCIALE se pose au préfet:

Ce navire fut repéré par des passants situés sur la terre ferme, à un moment où la plus grande vigilance est de mise contre le risque terroriste. Nous pouvons donc affirmer que ce bateau se trouvait dans les eaux territoriales sans même qu'il ne soit détecté par vos services ... Comprenez-vous votre responsabilité dans cette affaire ?

Parce que si, au lieu d'un bateau de pêche, nous avions deux ou trois bateaux chargés de terroristes, ou encore d'armes et de munitions de guerre, ils auraient pu tranquillement décharger la nuit à l'aide d'un zodiac ?
Combien de navires ont pu, à ce jour, paisiblement effectuer ces manœuvres ?

45.Posté par FRUITFLEUR 974 le 16/12/2018 21:23

A la souche, en terre volcanique, il y a eu une première alchimie qui a donné naissance à une belle végétation, un beau paysage typique de notre île, riche, luxuriante et symbolique, le peuple Réunionnais composé de Créoles, Kafs, Malbars, Chinois, Zarabs.
A chaque pays, à chaque île sa végétation, son paysage humain propre.
Et donc il faut faire attention à ce que les espèces endémiques ne disparaissent pas, parasitées, étouffées et détruites par d'autres espèces envahissantes surtout que notre île compte aujourd'hui près de 900 milles habitants pour seulement 2512 Km² .

44.Posté par Beber974 le 16/12/2018 21:18 (depuis mobile)

Asile, non. Ça coûte trop cher à l''état français! Rassurez moi! La demande d''asile ne vient pas d''eux? Renvoyez moi toutes ces personnes dans leur pays....un peu trop facile de les accepter!

43.Posté par Rhum Quina le 16/12/2018 21:17

À 16.Posté par Choupette le 16/12/2018 17:54

" N'oubliez pas de mettre l'avocat dans l'avion "

D'accord avec vous, mais pour l’expédier où ? Parce qu’il faut bien qu'il déguerpisse celui-là !

42.Posté par JANAC le 16/12/2018 21:04

J'espère qu'un jour, quand la Réunion coulera, les autres îles ou pays accueilleront les Réunionnais ! Surtout ceux qui n'acceptent pas de donner l'hospitalité à son prochain ! E alors qu'ils restent ici et de toute manière s'ils font des conneries ils seront jugés comme tout le monde. Et oui j'avoue cela peut entraîner des soucis, car ils sont qui et pourquoi ils sont la ? Est-ce un moyen pour fiche le bordel ? Est-ce un cheval de Troie ? Est-ce des terroristes ? Les autorités d'ici, devraient être vigilant et discerner tous ces aspects, car mine de rien l'île n'est pas à 'abri d'un chamboulement catastrophique humain. Il faut prendre les choses par des pincettes et ne pas décider trop vite d'un accord ! Pour la sécurité de l'île. Après tout ce n'est que par sécurité, le mal existe malheureusement. Et après s'ils sont des personnes sensés qu'ils restent ici et construisent eux aussi leur bonheur.

41.Posté par Dederun le 16/12/2018 21:01 (depuis mobile)

Microipi poste 9/11/12 ça me fait sourire je suis pas raciste il suffit de te lire , tu a du oublié d''où tu venais créole , tu à peur des migrants , ils ont pas finie de te hanter , ils vont venir c''est inévitable que tu le veuille ou nom

40.Posté par Babafigue le 16/12/2018 20:53

Comme à chaque fois qu'un débat critique s'instaure autour d'un sujet sensible, il y a ceux qui s'opposent avec des arguments et d'autres qui viennent avec leur bien-pensance dégoulinante, leur moralisme et leur jugement d'intention. C'est la dictature de l'émotionnel à base de mots repoussoirs.

Pour information, en France, le racisme n'est pas une opinion mais un délit. Chacun est donc libre de signaler ce qui lui paraît être délictueux. Toutefois, l'on peut considérer que si le modérateur de ce site a laissé publier un message, c'est qu'il a estimé que celui-ci ne contrevenait ni à la charte du site, ni à loi.

Pour le reste, chacun est libre de répondre à des arguments par des contre-arguments. Ou de se taire.

Mais comme le disait Coluche, ce n'est pas parce que l'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule.

39.Posté par Dominique le 16/12/2018 20:52 (depuis mobile)

Je propose à tous ceux qui ne sont pas racistes et qui font preuve de générosité ( dans leur commentaire) de participer au bien être de ces migrants en versant une partie de leur salaire. À votre bon cœur !
Adressez-vous à zinfos pour me contacter

38.Posté par Lucide le 16/12/2018 20:28 (depuis mobile)

Oui Joseph a raison..Ce sont souvent des français, zadistes, gauchistes et trublions qui aiguillent ces migrants..Ils cherchent tous les moyens pour fiche le chaos dans notre pays..en exploitant toutes les failles du système, qu'ils veulent imploser.

37.Posté par Jesaistout le 16/12/2018 20:24 (depuis mobile)

Emmène les chez toi Adrien, puisque tu sembles connaître comment s'y prendre ! (...)

36.Posté par jlr le 16/12/2018 20:11

A La Réunion , nous sommes tous des émigrés , certains depuis 2 ou 3 siècles , la plupart beaucoup plus récemment .

35.Posté par Babafigue le 16/12/2018 20:04

25.Posté par Écœurant le 16/12/2018 18:58 (depuis mobile)

Quelle honte tous ces commentaires qui ne sont pas à la hauteur de notre île qui s’apprête à fêter l’anniversaire de l''abolition de l’esclavage et de la libération de milliers d’esclaves dont, beaucoup, venaient justement d’Inde et du Sri Lanka

Nettoyez votre vomi et commencez à avancer des arguments. Merci.

34.Posté par Juju le 16/12/2018 20:04

A lire les premiers commentaires, il se pourrait que DEDERUN soit obligé , à lui tout seul d'héberger une soixantaine de réfugiés .
A condition que le grand cœur dont il semble être porteur se révèle au grand jour , afin qu'il mette en adéquation ses vœux avec la réalité économique de la situation.
La Reunion sort d'un conflit où le pouvoir d'achat était la pierre angulaire, et je vois mal comment cette affaire sera gérée sans poser problème aux pouvoirs publics.
La première étape relève du bon sens , ne pas les laisser sombrer en mer, les accueillir dans les meilleures conditions et prendre soin de leur état sanitaire, les héberger dignement , alors même que certaines voix regrettent que dans le même temps nous avons des SDF dans la rue.
Cette première étape franchie , il y aura les interrogatoires pour calibrer le bien fondé des demandes d'asile.
Une cinquantaine de demandes probablement . . . . Aujourd'hui !!! et demain combien d'autres?
Devrons nous soumettre la solution à apporter à un référendum citoyen?
Peut être que nous pourrions inciter les migrants à se retrousser les manches dans leur pays d'origine, afin de mener les combats qu'ils jugent justes , Sinon ne pourrait on pas les considérer un peu comme des déserteurs. Les combats qu'ils auront à mener dans le pays qui les accueille seraient ils plus facilement gagnables , que ceux qu'ils auraient mené, sur le sol de leur patrie, celle de leurs ancêtres ?
J'ai du sang indien , mélangé à du sang africain mais j'ai eu la chance que mes ancetres migrants soient arrivés plus tôt.

33.Posté par Babafigue le 16/12/2018 20:02

5.Posté par Dederun le 16/12/2018 16:17 (depuis mobile)

Ils ont bien raison , je serais a leurs place je ferait la même chose , et tant pis pour les sales racistes ,bonjour les commentaires qui vont suivre

Pourquoi "sales" ? Vous avez un don pour deviner l'hygiène des inconnus ? Vous devriez breveter !

32.Posté par Adrien le 16/12/2018 19:48 (depuis mobile)

La Réunion est peuplée de descendants d’engagés d’esclaves et de colons. Les Sri Lankais sont nos frères. Ils fuient l’oppression. Nous leur devons aides et assistance.
C’est en prenant sa part de la misère du monde que notre pays s’émancipera.

31.Posté par Bebert le 16/12/2018 19:46

Il faut le renvoyer dans leur pays d'origine , nous sommes ur une ile donc pas de place ici , il n;y a pas de travail ici, on demande aux reunionnais d;aller travailler en France Il faut les renvoyer chez eux.

30.Posté par Modeste le 16/12/2018 19:44

la plupart des créoles veulent déjà que les zoreils partent de l'ile alors pourquoi voulez vous qu'ils acceptent ces réfugiés....à part cela le créole n'est pas raciste....il a juste oublié d'où il venait c'est tout, il pense qu'il a poussé sur l'ile comme un pied fruit à pin .....par une graine venue du ciel.....! en fait il a la mémoire sélective!

29.Posté par Vépi le 16/12/2018 19:32 (depuis mobile)

Forcément une magouille locale ds l''arrivée de ces migrants. Mr le préfet force vous appartient. Cet avocat est entrain de mettre de l''huile sur le feu, C bien lui l''association pr le vivre ensemble?louche!!

28.Posté par 974 le 16/12/2018 19:30 (depuis mobile)

Déjà l''avocat li même c''est un demandeur d''asile , nous la laisse à li reste la réunion par pitié , et aujourd''hui regarde kossa li fé .
KRÉOLE , demain la Réunion lé pu à nous .
Tous ça KRÉOLE la point la kaze

27.Posté par Verity le 16/12/2018 19:05 (depuis mobile)

Est ce que il n y a pas un trafic entre la réunion et l Inde ? La porte est ouverte a tous .notre ile est trop petite on a trop problème à la réunion

26.Posté par Proximaducentaure le 16/12/2018 19:00 (depuis mobile)

Logés (et nourris) à l''Hôtel ! Elle est pas belle la vie ? Combien de réunionnais ne peuvent même pas rêver d''aller passer ne serait ce qu''une nuit à l''Hôtel ! On ne nous dit pas de quel hôtel il s''agit,mais certainement pas un Formule 1. Qui paie ?

25.Posté par Écœurant le 16/12/2018 18:58 (depuis mobile)

Quelle honte tous ces commentaires qui ne sont pas à la hauteur de notre île qui s’apprête à fêter l’anniversaire de l''abolition de l’esclavage et de la libération de milliers d’escalves dont, beaucoup, venaient justement d’Inde et du Sri Lanka

24.Posté par gilet rouge le 16/12/2018 18:45

VIOLATION DE L ESPACE MARITIME ON AURAIS DU ESCORTER CE BATEAU JUSQU A SON POINT DE DÉPART IL N Y PAS DE DISCUTIONS POSSIBLE SINON C EST LA PORTE OUVERTE A TOUS LES SRI LANKAIS LE PRÉFET DOIT FAIRE PREUVE D AUTORITÉ ET ÊTRE FERME .

23.Posté par Lolo le 16/12/2018 18:43

C'est à l'ensemble des Réunionnais de décider. Si on frappe à ma porte, je décide de laisser entrer ou pas. Personne d'autre n'a à décider.

22.Posté par Joseph le 16/12/2018 18:39

Bien souvent ce sont des ONG qui financent ces passages, et bien évidemment informent ces personnes des avantages sociaux, droits et laxisme de notre système.
Retour à l'envoyeur, sinon ce sera des arrivées encore plus massives de ces migrants économiques.

21.Posté par gaston le 16/12/2018 18:36

si le préfet y garde ça la , il va regretter sa farce avec l 'arrivé massif des autres .

20.Posté par gaston le 16/12/2018 18:33

Soigne a zot bien lavé , donne a zot a mangé bien et puis retour dans zot pays .

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie