MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Les méthodes du Conseil Départemental : Une histoire qui se répète ?


Par Claude Naze - Publié le Lundi 6 Juin 2016 à 10:40 | Lu 658 fois

Les méthodes du Conseil Départemental : Une histoire qui se répète ?
L'annonce  plus que probable de la nomination à la Direction des TEAT Départementaux des directeurs actuels, interroge encore sur les méthodes employées au Conseil Départemental.

Ceux qui étaient annoncés 2èmes il y a quelques semaines à peine, seraient aujourd’hui 1er. Les mieux notés ne seraient donc pas ceux qui seraient retenus ?

De l’info, de l’intox ? La chose mériterait d’être approfondie.
 
Que dire d’un article dans la presse dès le 26 mai, 15 jours avant la Commission Permanente, instance de décision : quel respect de la position des élus ?

Quels échanges avec les services sur la question et le fond du dossier ? Quid de la politique culturelle, de l’ambition pour la Réunion en ce domaine.  Une pensée compatissante pour les services et les membres de la Commission ad hoc qui ont pris le temps de lire de volumineux dossiers, de les analyser, de recevoir les candidats à l'oral...et dont le travail d’un an a été nié par le fait du prince. (ou de la princesse)
 
Qu’en est il de la confidentialité du marché quand autant d’informations circulent depuis plusieurs mois ?  Il serait alors intéressant de remonter et de voir au delà de la fumée annonciatrice, les dessous de cette histoire.
 
Car nous parlons de la Délégation de Service Public des 2 plus importants outils culturels de l’ile, le théâtre de Plein air et le théâtre de Champ Fleuri  (5 Millions de budget annuel, cela aiguise les appétits).
Délégation que le Département avait 6 ans pour préparer, reconduite d’un an jusqu’en juillet 2016…pour une décision moins d’un mois avant la prise de fonction !! Mais de qui se moque-t-on ? Tout gestionnaire de salle peut témoigner qu’une programmation se construit a minima 6 mois à l’avance, surtout pour des salles de cette importance. Est-ce à dire que les dés étaient pipés dès le départ ?
Que des interventions pourraient avoir  changé la donne ?
 
L’histoire nous rappelle que les mêmes méthodes ont été utilisées il y a 7 ans afin d’évincer Jacques Dambreville. Ces procédés avaient déjà été largement décriés en leur temps.
Que dire au regard de l’actualité récente, où la justice  condamne fermement l’interventionnisme et le système clientéliste de la Présidente ? Mêmes méthodes, mêmes résultats ?
 
Si la chose n’était pas si sérieuse, car c’est de La Réunion que l’on parle, de son identité, du socle culturel qui nous unit tous, elle prêterait presque à sourire.

Mais pour citer Coluche : "Ne rigolez pas, c’est avec votre pognon quand même !"
 
 Claude Naze
 



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes