MENU ZINFOS
Social

Les membres de la Fehap préparent leur plan stratégique


La Fehap Réunion était en assemblée générale hier, en la présence du directeur général de la fédération nationale, Yves-Jean Dupuis.
Une AG pas tout à fait comme les autres car la soixantaine d’adhérents a également débattu des enjeux auxquels fait face le secteur aujourd’hui.

Par Melanie Roddier - Publié le Jeudi 30 Avril 2009 à 09:29

Les membres de la Fehap préparent leur plan stratégique
Parmi les établissements de soins, certains sont publics, d’autres privés. Et parmi les privés (établissements hospitaliers, services à la personne, maisons de retraites, établissements pour personnes handicapées), deux catégories existent : ceux à but lucratif et les non lucratifs. Ce sont ces derniers, membres de la Fehap Réunion (Fédération des Etablissements hospitaliers à la personne à but non lucratif) qui ont mis en commun, hier à l’occasion d’une assemblée générale, six mois de réflexion afin d’élaborer un "plan stratégique" face aux enjeux de leur secteur.

Un produit stratégique a bénéficié d’une écoute large puisqu’une soixantaine d’adhérents avaient fait le déplacement le matin. L’après-midi a été consacrée aux financeurs, partenaires et autres associations non adhérentes de la Fehap.

Présidents, administrateurs, directeurs, cadres… les présentations des travaux se sont déroulées par et pour tous les membres représentatifs des 28 associations adhérentes à la Fehap Réunion, soit un total de 4000 salariés répartis dans le social, le sanitaire, l’aide aux personnes âgées et aux personnes handicapées.

La base du projet est posée sur trois axes : la réorganisation de la Fehap pour mieux mobiliser ses adhérents, l’augmentation des surfaces d’échange inter-Fehap et en dehors, l’anticipation des enjeux locaux et nationaux et enfin la création de projets et filières avec les acteurs du privé non lucratif.
Après six mois de travaux, chaque rapporteur de groupe a donc présenté les différents points qui caractérisent la mise en œuvre des axes stratégiques pour leur secteur. Il s’agissait de faire le point avant la phase finale de rédaction du projet stratégique régional qui sera englobé dans le projet stratégique Fehap.

Les professionnels du secteur sont inquiets. La loi "hôpital, patients, santé, territoire" provoque notamment des réactions diverses. "On le voit dans l’actualité, avec la contestation de voir des pouvoirs plus importants aux mains des directeurs des établissements publics, pour le secteur sanitaire", souligne  Christian Bonneau, le représentant de la Fehap locale.

La réforme de l'hôpital de Roselyne Bachelot-Narquin est en ligne de mire des professionnels de santé mais pas seulement. Dans le social et le médico-social, "on est sensibles au pouvoir qui pourrait être donné aux agences régionale de santé. Elles auraient les pleins pouvoirs concernant le budget", explique Christian Bonneau.

A l’occasion de cette journée de rencontre, des points plus ciblés ont été évoqués comme la place du Conseil d’administration et des administrateurs. Pour le représentant de la Fehap régionale, "il convient de redonner au CA et aux administrateurs la place qui leur revient. Une association est composée de bénévoles qui gèrent les évolutions stratégiques… Il est vrai que quelques difficultés repérées dans le secteur associatif ces dernières années ont souvent montré des déficiences dans l’administration et causé du tort aux établissements".

A ce titre, la Fehap souhaite jouer un rôle d’accompagnement des structures. Hier, les administrateurs ont notamment fait part de leur souhait de devenir des acteurs privilégiés au sein de la délégation Fehap. L’évolution des politiques publiques amenant à échanger, coopérer et savoir travailler ensemble...

Ci-dessous l'interview de Christian Bonneau, délégué régional de la Fehap et directeur de la fondation Père Favron.

Les membres de la Fehap préparent leur plan stratégique

Les membres de la Fehap préparent leur plan stratégique
bonneaud_fehap.mp3 bonneaud fehap.mp3  (2.49 Mo)




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes