MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Les meilleures petites phrases de Jacques Vergès...


Par - Publié le Dimanche 18 Août 2013 à 12:47 | Lu 3649 fois

Les meilleures petites phrases de Jacques Vergès...
Le Salaud Lumineux, Conversations avec Jean-Louis REMILLEUX, Editions n°1, 1991

  • "Je crois que c’est vrai .Je m’aime. Et comme j’aime toujours passionnément... Parfaitement je m’aime" (P.48)
 
  • "A chaque époque de ma vie j’ai participé à un combat que j’estimais être le combat du moment. Je ne suis pas prisonnier de mes prises de positions. Je peux évoluer. Je ne renie rien. Si je voulais me fixer un modèle dans le domaine, je dirais que je suis comme Don Juan. J’aime  les révolutions comme lui aimait les femmes. J’aime passer de l’une à l’autre. J’aime les révolutions quand elles sont jeunes. Quand elles vieillissent je m’éloigne vers une autre plus jeune" (P.52)
 
  • "Mais j’aime le homard et je ne vois pas du tout quel péché il y a à aimer cela. Pour moi un militant révolutionnaire qui aurait la tête de l’abbé Pierre, je m’en méfierais comme de la peste" (P 90)
 
  • "Tout ce qui est humaniste m’est étranger" (P.167)
 
  • "Parlons franchement : toute ma sympathie va à Saddam Hussein. Je souhaite qu’il réussisse et que les troupes américaines connaissent la défaite et le déshonneur" (P.289) (après l’invasion du Koweit par l’Irak)
 
  • "Mao a toujours été un visionnaire, un prophète inspiré, j’ai pu le vérifier à plusieurs reprises" (P.283)
 
  • "Le Pol Pot que j’ai connu ne manquait pas d’humour ! (…) Il était très ouvert sur le monde. (…) Un garçon courtois, discret, poli" (P.277)
 
  • A propos de Barbie : "Je n’échangerais pas mon client pour tous les saints du monde"  (P.221) et [mes relations avec lui] "sont des relations humaines, les relations qu’un homme de mon âge peut avoir avec quelqu’un qui a quinze de plus que lui, avec un arrière grand-père qui, quarante-cinq ans après une guerre qu’il a faite parce que c’était son devoir, est traité comme un criminel, injurié impunément et condamné injustement…"  (P.240)
 
  • "La femme idéale c’est celle qui allie la beauté physique à une certaine beauté morale. La beauté physique ne mérite pas une dissertation ! Autant vous le dire tout de suite, je n’aime pas la frimousse !" (P.327)
 
  • "Deux femmes très différentes symbolisent à mes yeux la femme idéale dans ce siècle.(…) D’abord , Ethel Rosemberg, si admirable au cours de son procès. Il lui suffirait de  désavouer son mari Julius pour retrouver la vie. Elle refuse".  [Et] "Eva Braun, la compagne de Hitler. Belle simple, élégante, elle vit dans l’ombre du Führer et décide de la rejoindre dans la mort" (P.327-328)
 
De mon propre aveu.  Editions PGDR, 2013

  • "Traverser Paris, pour moi, c’est traverser ma vie. Tant de souvenirs m’y attachent, joyeux ou tragiques mais toujours bouleversants. Je ne me les rappelle pas sans émotion. Paris reste Paris, ville hantée et enchantée- une fête selon les mots d’Hemingway. Les larmes mêmes y ont un gout de champagne" (P.150)
 
  • "Très jeune j’ai voulu que ma vie soit mon autoportrait. Libre aux uns et aux autres de l’aimer ou de la détester" (P.14)
 
  • "Le malheur est comme le vent, la neige, le sable. Certains s’y perdent, d’autres s’y épanouissent. Nous, nous y construisons notre fragile demeure, y célébrerons nos noces éphémères, y donnerons des fêtes scintillantes. Et quand viendra l’heure, comme les marins disent du cachalot blessé qu’ils fleurissent, nous fleurirons ensemble roses rouges aux lèvres du serpent" (P. 46)


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par WQS le 18/08/2013 14:40

Jacques Vergès m'a toujours fait penser à cet autre illustre provocateur , Salvador Dali.

Les deux jouissaient d'un immense talent ,l'usage du verbe chez l'un ,la peinture chez l'autre. Les deux avaient un ego narcissique hors-normes qui a fini par occulter un peu leur talent...

Ils ont eu en commun un plaisir raffiné à susciter la détestation chez ceux qu'ils méprisaient.

Et cette phrase de Dali pourrait d'ailleurs parfaitement s'appliquer à Jacques Vergès :

" l'important est que l'on parle de moi , même si c'est pour en dire du bien " !

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/08/2013 17:28

Pour nous, une vie marquée par des intérêts d'abord personnels et loin de l'humanisme.

3.Posté par Kaloupillé le 18/08/2013 20:16

Poste 1....c'est normal que Jacques Vergès était un provocateur .... surtout que cet homme avait travaillé en Extrême Orient pour le compte des services SECRET / CHINOIS ...

4.Posté par WSQ le 18/08/2013 20:49

Petit, rondouillard, complexé, arrogant, sans aucun talent mais donnant l'illusion du talent, il a été sauvé par son orgueil démesuré dans une société sans discernement

5.Posté par Kaloupillé le 19/08/2013 01:14

à l'île de la Réunion ( 974 ) OSMAN / DINDAR dans l' intimité D' ABDELKRIM

( Mohamed - Ben- ABDELKRIM - AL- KHATTABI ) = la Guerre du RIF )
Chef résistant contre la France ( une partie de sa famille se trouve à l'île de la Réunion sous des faux Noms ...

6.Posté par Citoyens du Sud le 19/08/2013 21:06

Il était si amoureux de lui-même, qu'il arrivait à faire illusion!;Mais faut le dire, il était bien meilleur orateur que son frère Paul! ce qui n'est pas bien difficile, vu la médiocrité de ce dernier.

7.Posté par DOMMAGE, D'HOMMAGE ? le 19/08/2013 21:12

Les Réunionnais auraient aimés qu'avant sa mort :
il nous dise ; s'il connaissait l'assassin qui a utilisé le révolver de son père pour tuer Alexis de Villeneuve ?
et qu'il démentait avoir été le conseiller de son ami Pol Pot, au Cambodge, pendant les 9 années de sa disparition en France?

8.Posté par timagnol le 20/08/2013 19:16

La dernière de l'omarjee ce soir au JT d'A.R: "les outre-mer ont produit un GEANT". Plus KON que ce fokul européen, tu meurs !

9.Posté par WSQ le 20/08/2013 20:22

Pour l'esprit inféodé le maitre est toujours un géant. Surtout quand le maitre ne fait rien sérieusement sauf à se prendre toujours au sérieux

10.Posté par david Vincent le 21/08/2013 09:08

A mon avis l'attribut " lumineux " autoproclamé , est prétentieux !

11.Posté par Pascal le 23/08/2013 12:29

On notera que rien pour son (??) ile. Mais ici, les réunionnais bavent d'admiration à longueur de journée et, il faut dire, entraîner par la presse complaisante. C'est vrai que les meilleurs parfums comme la puanteur accrochent les naseaux de ceux qui les ont toujours grands ouverts. Cette débauche médiatique pour quelqu'un qui n'a rien de réunionnais est pathétique. Sauf à vouloir marquer l'épitaphe quotidien et son dévouement à Paul Verges...
Amitiés quand même à zinfos pour sa... correction à venir (ou avenir)

12.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 24/08/2013 10:37



* BEURK !, BEURK !, BEURK !!!

13.Posté par comique le 25/08/2013 08:46

Pour les amérlock je suis tout à fait d'accord avec lui, ils auraient du se prendre une raclée, car ils se croient tout permis, à coloniser partout pour tout pomper sans vergogne, c'est pas pour ça que je suis compatissant pour sadam, mais lui comme bush, obama et le reste ne valent pas mieux l'un comme l'autre.

14.Posté par Caton2 le 26/08/2013 13:21

"Tout ce qui est humaniste m’est étranger" . No comment...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes