Education

Les mediabus débarquent dans les hauts de Saint-Denis

Jeudi 12 Mai 2016 - 07:45

Corine Velna, animatrice et conductrice du mediabus, en compagnie des enfants hier lors de l'inauguration au Brûlé
Corine Velna, animatrice et conductrice du mediabus, en compagnie des enfants hier lors de l'inauguration au Brûlé
Pour leur inauguration, les mediabus étaient stationnés dans la cour de la maison Roger rénovée pour l'occasion.

Ces mediabus, qui seront deux à sillonner les hauteurs du chef-lieu, sont des outils culturels complémentaires à la médiathèque d’agglomération. Leur mission : aller à la rencontre des publics géographiquement éloignés d’une bibliothèque "statique".

Deux grandes zones géographiques desservies

La première zone couverte, la zone ouest du chef-lieu avec les quartiers de la Montagne 15e, la Montagne 8e, Petite-Ile, les hauts de Bellepierre, Grande Chaloupe, et Brûlé. La seconde concernera la zone Est de Saint-Denis avec les quartiers de Saint-François, les hauts de Montgaillard, Bois de Nèfles, les hauts du Moufia, Primat, les hauts de la Bretagne, Domenjod ; soit au total une trentaine de points d'arrêts et une vingtaine d'écoles des écarts.

Corine Velna et Jennifer Quijada
Corine Velna et Jennifer Quijada
Les mediabus iront à la rencontre des habitants, amèneront la culture par le biais de la lecture dans les hauts de Saint-Denis. Les bus, équipés de wifi, sont transformables en e-bus avec bientôt 7 ordinateurs portables à disposition mais surtout des livres, dvd, bandes-dessinées, jeux de société... Les personnes chargées de l'animation de cet espace itinérant possèdent un profil d'agent de bibliothèque.

Les bus fonctionnent à l'énergie solaire, les premiers de l'île. Ils peuvent être climatisés ou chauffés, et bénéficient d'un éclairage LED. Même les ordinateurs fonctionneront à l'énergie solaire.

Un lien fort avec les gens des hauts

Les mediabus seront l’occasion de mutualiser des moyens et créer des animations (diffusion de films et autres ateliers) qui seront renouvelés à chaque passage. "On veut emmener une autre idée de la culture, plus pêchue, colorée et dynamique" explique Jennifer Quijada, la coordinatrice du projet.

"La ville de Saint-Denis veut avoir une culture de proximité, pour vous et dont vous êtes les acteurs. La maison Roger accueillera des ateliers. Nous voulons un lien fort avec les gens des hauts si longtemps oubliés." a expliqué René Louis Pestel dans son discours d'inauguration.

Philippe Martin, directeur du réseau de lecture publique de la ville de Saint-Denis
Philippe Martin, directeur du réseau de lecture publique de la ville de Saint-Denis

Deux mediabus sont mis en circulation
Deux mediabus sont mis en circulation

Corine Velna, animatrice du mediabus et une habitante du Brûlé en compagnie de ses enfants
Corine Velna, animatrice du mediabus et une habitante du Brûlé en compagnie de ses enfants

René Louis Pestel, élu à la Culture à la Mairie de Saint-Denis, devant la maison Roger. Une maison qui a été rénovée pour l'occasion et qui accueillera désormais des ateliers pour les jeunes du village du Brûlé. La rénovation a d'ailleurs été effectuée par des jeunes du quartier
René Louis Pestel, élu à la Culture à la Mairie de Saint-Denis, devant la maison Roger. Une maison qui a été rénovée pour l'occasion et qui accueillera désormais des ateliers pour les jeunes du village du Brûlé. La rénovation a d'ailleurs été effectuée par des jeunes du quartier
Lu 1097 fois



1.Posté par Eno2016 le 12/05/2016 10:13

"La culture, c'est comme l'amour. Il faut y aller à petits coups au début pour bien en jouir plus tard."
(Pierre Desproges)

Vive la culture !

2.Posté par Socialiste le 12/05/2016 12:33

J'adore ce genre de gadgets. C'est pas cher. C'est l'Etat qui paie. Et ça permet diffuser la culture bobo dans les quartiers et ainsi de construire les con-citoyens de demain ! Merci Zilbert !

3.Posté par arrêt koz in tas le 14/05/2016 22:24 (depuis mobile)

Au moins i fé kosa la région i mèt en place pou bann kartié ? ? ? Mis a part caisse poulet ek chèque pendant la campagne ou sa bana i lé ?? En terme d''accompagnement des assoce et lo pèp rien lé en vue.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter