MENU ZINFOS
Société

Les masques "grand public" autorisés à la vente en pharmacie


Le gouvernement a publié au journal officiel l’autorisation pour les pharmacies de vendre des masques « non sanitaires ». Des masques grands publics non destinés aux professionnels.

Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 26 Avril 2020 à 14:04 | Lu 5762 fois

Photo d'illustration : Pierre Marchal / Anakaopress
Photo d'illustration : Pierre Marchal / Anakaopress

Depuis samedi 25 avril, la commercialisation de masques textiles provenant de la filière industrielle est autorisée pour les pharmacies. Le texte précise que les masques non sanitaires fabriqués selon "un processus industriel et répondant aux spécifications techniques applicables" seront proposés à la vente.

Les masques doivent répondre à la norme Afnor pour assurer une filtration du virus au moins à 70 %. Ces masques seront lavables et repassables. Au niveau du prix, ceux-ci devraient être compris entre 2 et 5 euros.

L’autorisation de s’approvisionner sera effective à partir de lundi, inutile de se précipiter dans son officine dès demain.




1.Posté par Anne Mangue le 26/04/2020 14:20

espérons que l'on pourra s'en procurer dans les pharmacies de l'île dès lundi

2.Posté par La reunion le 26/04/2020 14:22

Es une mas...carade??? Ou un foutage de gueule ,moin lé sur MARTIIINE lé derrière tout ça....

3.Posté par gabegie le 26/04/2020 15:09

Trou de la sécu: 40 milliards d'euros

67 millions de français x 0,50€ d'honoraires de dispensation = 3.350.000€ versés afin que le pharmacien nous explique au premier achat comment porter un masque... A créditer à chaque acquisition.

Bravo les gars !

4.Posté par Rwa afrika austronésia. le 26/04/2020 15:27

même en pharmacie, se vérifie le propos de John Henry Clarke. « La chose la plus cruelle que l’esclavage et la colonisation aient fait aux africains a été de détruire la mémoire de ce qu’ils étaient avant le contact avec l’étranger ». Certains africains pensent comme si c’est l’occident qui nous a fait entrer dans la médecine et la pharmacie. Pour eux, pharmacie et médecine riment avec Occident. C’est le sommet de l’aliénation quand le colonisé pense que « la vérité sonne blanche » et l’on comprend donc plus aisément comment « l’impérialisme culturel est la vis de sécurité de l’impérialisme économique » (Cheikh Anta Diop).

Toujours en quête de la « vérité blanche », nous pensons depuis toujours que Tarzan est nécessairement blanc. Et malheureusement, les rapports incestueux entre les Macky Sall, Ouattara, IBK, Talon, Bongo, Eyadema…avec le FMI et la Banque Mondiale, l’OMC, la France impériale, la CPI, l’UE, Africom…n’ont ni décolonisé ni déconstruit cette pensée. Oui, c’est le blanc qui va nous sauver alors il faut donner nos entreprises nationales à Orange ou Suez, il faut donner à Auchan et Carrefour ns marchés, il faut aller à Total ou Shell…

Le mal est tellement profond qu’il faut que Macron nous organise en G5 Sahel pour que nous pays africains faisions face ensemble au terrorisme. Certains pays comme le Sénégal pleurnichant même leur absence à coup régulier de « et moi Missiè ? ». Il faut que Macron vienne faire ses propositions sur le CFA ! « Entre les colonisés, le colon s’est arrangé pour être l’éternel médiateur. Il est là, toujours là. Même absent, il est là, jusque dans les conciliabules les plus secrets » disait Sartre.

Le Covid-19 est une maladie qui nous montre également les maladies de l’Afrique. Parmi celles-ci la soumission, la docilité, l’obéissance de nos élu.e.s au néocolonialisme. Certains élu.e.s africain.e.s étant plus dociles que d’autres. Rappelons-nous que pendant la colonisation, à Madagascar, on se moquait en disant « Senegaly nahaza baika » comprenons « comme un sénégalais obéissant aux ordres ».

A nous, particulièrement à la jeunesse du continent, de nous arranger pour sortir l’impérialisme de nos affaires. Et cela ne se fera pas à coup de « je salue les efforts de Madagascar (…) que le Sénégal suit avec intérêt ». Dans ce combat gigantesque contre notre oppression par nos classes sociales oppresseurs coalisées avec les classes sociales oppresseurs des pays occidentaux, nous n’attendons ni déclaration ou réformette. Ce qui est attendu des Africains c’est une transformation anti-impérialiste, panafricaine, anti-libérale, anti-capitaliste de l’Afrique. Cela se fera en suivant la leçon de Madagascar.

La leçon de Madagascar est que nous devons désobéir pour sortir de la médecine néocoloniale fille de la médecine coloniale (discipline « scientifique » à la fin du 19e siècle). Nous devons désobéir pour sortir de l’économie, de la monnaie, de l’école…néocoloniales.


5.Posté par MonGrainDeSeL le 26/04/2020 15:54

Pourquoi une différence de prix compris entre 2 et 5 € ? .. y a t-il des options sur une gamme de masques où cela dépendra de l’officine dans laquelle on l’achète ? ... Merci de l’explication 😊

6.Posté par GanMerKal le 26/04/2020 15:56

Parque qu' il fallait attendre votre bon vouloir? norme afnor ou pas! j'ai acheté 4 maques avec la voisine couturière 3€ pièce (avec fente pour filtre ... au moins je participe à la survie des métiers oublier du système économique! les pharmaciens font partie de ceux qui auront des aides de l'Etat (soit dit: nos impôts).


8.Posté par THOR le 26/04/2020 16:22

Pourquoi s'en procurer à la Réunion (encore une exception !) que dans les pharmacies ? ils ont pas assez d'argent les pharmaciens ?

9.Posté par pipo le 26/04/2020 16:23

Les masques "grand public" autorisés à la vente en pharmacie???? Ou à l'achat...!

Les masques "grand public" disponibles en pharmacie...

10.Posté par Alain BLED le 26/04/2020 16:55

La queue à prévoir dès l'ouverture des pharmacies, le virus va se régaler. Espérons que la vente par personne sera limitée pour éviter les abus de stockage.

11.Posté par Alain BLED le 26/04/2020 16:57

La queue à prévoir dès l'ouverture des pharmacies, le virus va se régaler. Espérons que la vente par personne sera limitée pour éviter les abus de stockage.

12.Posté par JORI le 26/04/2020 17:31

7.Posté par Fidol Castre le 26/04/2020 16:10
Vous le voyez à quoi??. Au logo!!.

13.Posté par GIRONDIN le 26/04/2020 17:39

3.Posté par gabegie
👍👍👍👍👍

Le slip kangourou serait-il autorisé ?


Merci manu, d'autant que les magasins Farces & Attrapes sont fermés.

14.Posté par simonzèf le 26/04/2020 17:41

ne participez pas a cette mascarade !!!ce masque il faut le laver tous les jours a 60 degrés pendant mini 30 minutes ,puis le sécher au sèche cheveux ou au fer a repasser !!! ne pas laisser sécher sur la corde !!! encore un détournement d argent pour des pharmaciens et de nous faire avaler leur incompétence par manque ou inexistante de masques pour la population ! N' ACHETER PAS CE MASQUE DE CARNAVAL !

15.Posté par pipo le 26/04/2020 17:44

Comme dans l'exposé du primer Ministre l'autre soir La Réunion à l'envers alors hahaha

Je vais attendre pour m'acheter des masques stylés genre "Prada" ou autres! Hors de question que je me balade dans les rues avec de telles horreur sur le visage!

16.Posté par spartacus974 le 26/04/2020 18:28


Mon pharmacien roule en porsche cayenne alors que mon buraliste conduit une clio.Pas difficile de savoir où je vais acheter mes masques......

17.Posté par amoinsa le 26/04/2020 18:29

Et voilà comment on fait plaisir aux pharmaciens, qui ont réagit et qui continuent sur BFM !!!! la tv de l'état

18.Posté par Domino le 26/04/2020 18:58

Différence de prix se fera par la Marque......
Nik...ad.....
Gratuit pas.possible ?

19.Posté par Paul le 26/04/2020 19:09

C un scandale car la santé c'est de l'autorité public du gouvernement de nous fournir les Masques, il y aura des personnes qui ne pourront pas les acheter. L'ARS a donner pour ordre aux pharmaciens de ne pas délivrer des masques aux personnes fragiles même sur ordonnance, et voila maintenant ils vont vendres des masques textiles ou les Normes sont à vérifier.

20.Posté par armelle le 26/04/2020 19:14

le port continu d'un masque représente une gêne respiratoire : L'usage obligatoire de masques respiratoires ne peut valablement s'envisager que pour des utilisations ponctuelles de courte durée, par exemple pour un trajet dans les transports en commun ou dans une salle d'attente. " La prévention des affections respiratoires " : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=270

21.Posté par Jambalac le 26/04/2020 19:35

Le peuple doit compenser l'incompétence de son dirigeant.
Employé de banque il aurait dû rester......

22.Posté par un viziteur le 26/04/2020 19:58

D'abord, merci au post 4 (Rwa;;;) pour votre point de vue...que personne ne peut contester.

@6,GanMerkal : mwin lé na un'n rafale masques po zéro euro, fé par mwin min'm ( comment : en faisant travailler ses méninges)...et mi mé à ou au défi po prouve à mwin ke vos masques à 2, 3, ou 5 € lé meilleur les miens.

L'information actuelle est surtout orientée pour acheter chez Leclerc, Auchan, pharmacie ...etc, alors que de nombreuses familles ont leur petit jardin pouvant recevoir des légumes et fruits, et plantes médicinales..Réfléchissez les enfants....

Créoles, ouvrent zot zieux, ban'n na lé entrain abise su zot.

23.Posté par Hugh le 26/04/2020 20:01

Des pharmaciens qui vont encore s'en mettre plein les poches.
Après le gel à 8€, voire 10€ les 100ml, ces vendeurs de médicaments vont empêcher avec leur vente de masque, des " patients clients "qui viendraient pour un médicament, d'acheter leur médocs sans trop attendre.

Je serai curieux de voir à quoi ces masques vont ressemblés sachant qu'entre 2 et 5 euros, la qualité doit être bien différente.
Aujourd'hui, la fabrication d'un masque artisanal avec du tissu hydrophobe, revient en gros à 1,80 € en matière première à condition que la fabrication soit bénévole. Lorsque je vois des masques qui atteignent parfois les 15€, ça me donne envie de gerber.

24.Posté par FONFON le 26/04/2020 20:25

l'Etat va encore se faire de l'argent sur notre dos. Quelle honte! n'était il pas prévu de fournir gratuitement aux familles un masque et notamment aux personnes les plus fragiles.
Comme toujours ceux qui ont de l'argent en profiteront...

25.Posté par Matthieu le 26/04/2020 20:53

Ces masques ne valent rien,il faut les masques des médecin ou rien,combien de temps prendra t on encore les créoles pour des imbéciles ?
La nivaquine toujours pas autorisée,patch nicotine non plud

26.Posté par Fidol Castre le 26/04/2020 23:10

19.Posté par Paul le 26/04/2020 19:09

C un scandale car la santé c'est de l'autorité public du gouvernement de nous fournir les Masques, il y aura des personnes qui ne pourront pas les acheter.


Les masques sont devenus tellement précieux que les gens mettent des majuscules quand ils écrivent le mot. lol.

Bonus : une chanson qui nous apprend comment porter le masque.

27.Posté par GanMerKal le 27/04/2020 00:26

@22.Posté par un viziteur l merci po out info, mé mo méning té pa o top! ma fé plaisir mon voisinin' couturièr!
mi noré fé ossi !mé vi essay ète solidèr avek lé ote ! mi na prè 10 mask tissu! ma pay ké 4! mi tan plant mon manioc ek mon salad é otre! na war si mi na la main...

28.Posté par @ 3 gabegie le 27/04/2020 07:22

Non pas 3.350.000 euros.

Mais 33.500.000 euros juste pour nous dire comment "enfiler"... un masque, dette qu'on nous fera ensuite payer une seconde fois pour combler le trou de la sécu !
Et je ne compte pas la marge commerciale.

Pourquoi le boutiquier du coin le vendrait moins cher alors ?

Vous avez dit surenchère provoqué par l'état ?

29.Posté par philmarlow le 27/04/2020 08:47

Hallucinant ! Vendre des masques alors qu’il y’a risque de mort avec ce Corona ...Dans ce contexte de libéralisme économique les crapules vont pulluler,ceux qui vont en acheter des dizaines pour les revendre ensuite le double du prix.
Y-a-t-il un nombre limité par personne? La police sera—elle présente pour contrôler?
Je me suis débrouillé pour avoir une dizaine de masque artisanaux qui me conviennent parfaitement ,depuis le début de l’épidémie,je n’ai vraiment pas besoin de ces masques à la con qui vont enrichir les pharmaciens.
Beaucoup de Réunionnais sont débrouillards et ils n’ont pas attendu le gouvernement pour avoir des masques.
Et à ce propos les maires ne sont pas capables comme en métropole pour en fournir au moins 1 dans chaque boîte à lettres?
Quelle bande d’incapables!
Aux prochaines élections n’oubliez jamais que tous ces zozos qui se présentent comme candidats à la mairie n’ont rien foutu pour vous protéger.
Un seul vote: le bras d’honneur .

30.Posté par MonGrainDeSeL le 27/04/2020 08:55

D’ailleurs je ne trouve pas ces masques très hygiéniques. Cela ne ressemble à rien et de plus il faudrait en acheter plusieurs pour pouvoir en changer tous les jours (comme les petites culottes) - Les marques de savon vont aussi nous sortir le savon spécial COVID-19 pour masques... vendu uniquement en pharmacie ... Si si...
A quand les masques covid Aubade assortis aux ensembles sexy ? 👙 ... Bientôt les grandes marques de sous vêtements vont s’y mettre à n’en point douter 😋

31.Posté par Jac le 27/04/2020 09:42

Ne pas pouvoir les acheter ! Il ne faut pas exagérer, revendez votre tele acheté avec toutes les primes et aide !

32.Posté par IXE le 27/04/2020 14:42

30.Posté par MonGrainDeSeL

Un savon à base d'argent, de zinc ou d'oxyde de cuivre remplirait cet effet (attention: normes sanitaires requises, ne pas tenter d'en fabriquer).

Le caractère esthétique du masque s'imposera effectivement au fur et à mesure de son implantation dans les moeurs occidentales et un certain nombre de créateurs y travaillent déjà.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes