Courrier des lecteurs

Les manipulations de Monsieur Junot

Vendredi 6 Janvier 2012 - 15:31

Les manipulations de Monsieur Junot
Malin et fin politique ce monsieur Junot qui se positionne en Don Quichotte (celui qui se bat contre des moulins à vent) et qui connait son heure de gloire très relative dans un combat qu'il mène d'une manière télécommandée quitte à aller droit au mur.

Malin, car au moment où le Défenseur national des Droits mandate son représentant local pour être médiateur sur le dossier (et ce à la propre demande de M. Junot) et que ce médiateur fait un travail de fond et découvre que les chiffres de 700 ex salaries non indemnisés est faux et archi-faux, que fait aussitôt M. Junot ? Il écrit un courrier pour, comme par hasard donner les chiffres transmis par le liquidateur, et dont il ne conteste pas la véracité (sans pour autant s'excuser de ses mensonges ou tout aussi grave son incompétence depuis bientôt 2 ans).

On en arrive tout d'un coup à 200 et il apparaît que les 200 autres qui ne sont pas intégrés dans une procédure d'indemnisation ne le sont pas parce que tout simplement ils n'ont pas agi en justice ! Alors, justifie M. Junot, c'est parce qu'ils n'ont pas entendu appeler leur nom dans un couloir de tribunal ! Franchement de qui se fiche-t-il et qu'est-ce qu'il attend pour accompagner éventuellement ces 200 personnes dans une démarche contentieuse ?

Le fait de ne pas maitriser les chiffres, la situation et les noms des personnes qui méritent un accompagnement dans une procédure pour obtenir, comme l'ont obtenu 800 autres personnes, le versement de leurs indemnités de licenciement par l'AGS sur condamnation avec exécution provisoire par le conseil des Prud'hommes de Saint Denis, m'interpelle. Ce gars, il veut vraiment aider ceux qui n'ont aucun jugement d'indemnisation ou veut il simplement faire de l'agitation médiatique dans laquelle il est une bien piètre vedette?

M. Junot, de grâce, arrêtez vos gesticulations devant le conseil général. Si ce n'était pas déjà fait, votre incompétence et votre ignorance totale sur ce dossier vient d'être mise en lumière. Alors, entre nous M. Junot, de qui êtes-vous la marionnette? Facile à deviner en voyant de qui vous êtes entouré !

Clément Courtois
Lu 1615 fois




1.Posté par JOSEPH le 06/01/2012 14:59

MONSIEUR ,si tout ce que vous dites EST VRAI ,COMMENT EXPLIQUEZ- VOUS LE SILENCE ASSOURDISSANT DE TOUS LES HOMMES POLITIQUES DE L’ ÎLE ?Quelles solutions ont-ils PROPOSÉES ?Ils ont été élus pour essayer d'apporter des solutions aux problèmes rencontrés par les citoyens ,surtout quand ces problèmes touchent des catégories à faibles revenus !!!

2.Posté par job le 06/01/2012 15:18

Monsieur Junot est loin d'être un manipulateur, il prend fait et cause pour un "combat" et s'y investit, moi je l'apprécie, peu importe....

3.Posté par Junisse le 06/01/2012 15:25

Depuis un mois La Reunion est frappée d' une pandémie inexpliquée jusqu a présent. Grace a Clement, l OMS en sait un peu plus et je ne desespere pas que le remède soit trouve dans les tout prochains jours : j ai attrape une junisse, forme grave d' allergie aux manipulations en tous genres.

4.Posté par Logique le 06/01/2012 19:06

Comme c'est drôle !

1)
Si on en croit Google, M. Clément Courtois n'a jamais rien posté sur internet de toute sa vie, sauf sur les AGS depuis peu (Il n'a jamais rien fait d'autre qui puisse apparaitre sur internet d'ailleurs) contrairement à M. Junot qui s'occupe de ce dossier depuis longtemps

2)
Si le défenseur des droits mandate son représentant local, c'est à la demande des grévistes de la faim: Ils seraient vraiment stupides de s'effrayer sur le tard de sa nomination et de ses éventuelles actions, non?

3)
Si des chiffres détaillés sont aujourd'hui disponibles de la part du mandataire, c'est également à leur demande: S'ils les connaissaient déjà et cherchaient à les cacher, quel aurait été l'intérêt de les demander?

4)
Dès que les chiffres ont enfin été obtenus, ils ont été communiqués à tous: c'est sûr, quels honteux manipulateurs! Jouer la transparence pour masquer... heu... quoi déjà?

5)
Les personnes qui se sont désistées de leur plein gré et en toute connaissance de cause ont donc renoncé sciemment à leurs indemnités de licenciement, sûrement pour ne pas ruiner une collectivité territoriale à la santé financière fragile, alors que tous ceux qui ont mené une action en justice ont fini par obtenir quelque chose: quelle belle abnégation de leur part !

De ce qui précède, est-il encore utile de se demander qui est télécommandé, qui est une marionnette et qui est bien entouré de politiques véreux?

M. Clément Courtois, vous n'êtes ni clément, ni courtois mais vous êtes probablement l'avatar tout bleu d'un bon gros apparatchik du département caché dans un bureau du Palais de la Sourde.

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/01/2012 20:13

on se demande qui téléguide le courrier de clément courtois.
un mec droit dans ses bottes, et dont les combats suffisent à prouver sinon démontrer la seule et unique action syndicale certes "jusque boutiste" mais juste pour le cas d'espèce, se mobilise une fois de plus pour 200 personnes ou 700 personnes, ne serait ce qu'une seule personne s'il le fallait, est à mettre à son crédit et à son honneur.

s'il veut s'en servir à titre personnel par la suite, cela ne regarde que lui.

4. je plussoie !
ce qui semble vous gêner monsieur Courtois, c'est que la comptabilité ne soit pas juste ?? 200 personnes cela représente 200 familles donc à priori plus ou moins 1000 personnes qui ont à pâtir de la médiocrité de nos politiques.

Une collectivité responsable, se doit d'anticiper et d'arrondir les angles, comme le protocole préfectoral de Maccioni en donnait la possibilité.

"incompétence et ignorance totale sur le dit dossier", voilà une phrase bien grave et diffamatoire qui n'honore pas celui qui la copier coller d'on ne sait quelle retranscription journalistique d'un discours d'un politique à deux centimes d'euros..

allé tir' un feuill' donc !

n'ayant pas le plaisir de vous saluer !

6.Posté par Paul JUNOT le 06/01/2012 22:33

M Courtois vous êtes un piètre analyste , depuis le temps que la presse parle de ce dossier , vous êtes un des trés rares à ne pas comprendre ce qui se passe.
Comme ce serait trop long et fastidieux de tout vous expliquer sur ce site et pour ne pas envahir l'espace accorder aux lecteurs, je vous propose de me téléphoner au 0692 08 97 43 je prendrai le temps qu'il faut pour tout vous expliquer. Par ailleurs 24h sur 24 et 7 jours sur 7 je suis au 2 rue de la source devant le CG si vous voulez me rencontrer c'est facile. Si d'ici quelques jours je n'ai pas de vos nouvelles c'est que vous êtes de mauvaise foi et en plus incapable de montrer votre vrai visage. Mais je commence à bien comprendre le fonctionnement de ces rares personnes qui donnent des leçons sans avoir compris les tenants et les aboutissants, uniquement parce qu'ils sont en service commandé à la solde de ceux dont les intérêts sont menacés.

7.Posté par Lapierre Daniel le 06/01/2012 23:55

De manipulé Monsieur JUNOT devient manipulateur?

Je crois qu'il faut être sérieux, si après deux semaines de grève de la faim il est encore capable de manipuler ceux qui le soutiennent, après un bon repas et qu'il recouvre toutes ses capacités, je crois que les présidentiables ont du souci à se faire.
Monsieur COURTOIS, je vous livre mon analyse sur la fourniture des chiffres détenus par Me BADAT: Je pense que ce dernier aurait pu les rendre publics depuis plusieurs mois, pour arrêter toute polémique inutile. Peut-être était-il dans l'air qu'un nouveau camping aurait pu pousser devant les bureaux de Me BADAT? D'autant plus la surface est plane... Et plouf, les chiffres arrivent comme par enchantement.
Les fonds débloqués pour les dossiers du CPH de SAINT-PIERRE, ne l'ont été, du fait que certains salariés de l'ARAST (Madame LIBEL Mimose) et les autres dont Monsieur JUNOT se sont sacrifiés sur l'hôtel de la politique, à Noël, à la Saint-Sylvestre. Ce n'est pas cela manipuler les autres, c'est un acte d'altruisme qui force le respect. Pas le vôtre, c'est votre droit... Peut-être trouvez-vous normal qu'une collectivité attendre une année pour exécuter un jugement au motif que son Conseil ne disposait pas des R.I.B des bénéficiaires? Le motif invoqué me parait infantile. C'est cela manipuler l'opinion...
Ce sont les grévistes de la faim qui ont débloqué le dossier de l'ARAST et personne d'autre. Et ce dossier de l'ARAST comporte une partie importante le transfert de l'ensemble des salariés au Conseil Général depuis le 29 novembre 2009. Si cette thèse est reconnue par la Cour de Cassation? Vous pensez que le personnel de l'ARAST va laisser tomber? Même les personnels embauchés dans d'autres associations (Korbey d'Or, Proxim's et autres sans reprise d'ancienneté (40 ans de travail pour rien), vont se rapprocher des syndicalistes pour faire respecter leurs droits. Je suis au contact de certains 'embauchés" qui commencent à se rendre compte que ce n'est pas si bien que cela travailler, avec moins de moyens qu'à l'ARAST et être payé 30% de moins. Comme près de 200 ex-salariés de l’ARAST, l’ont fait, d’autres me contacteront afin que leur dossier soit pris en charge « au tarif syndical ». Une peau de chagrin par rapport aux autres possibilités de se faire accompagner devant une juridiction. Autant de chance de réussite, investissements minorés de 80%. Je me suis renseigné le carburant (en autres) n’est pas détaxé pour les syndicalistes… C’est trop injuste !!!
Moi aussi je suis syndicaliste (non partisan de la grève de la faim quand les autres s'empiffrent avec l'argent des contribuables), le votre aussi je présume. J'ai une autre technique, je veux être en pleine forme pour aller au « combat du respect du droit. »
Tout cela pour vous dire qu’un vrai syndcaliste ne manipule personne, il est convaincu, il croit en ce qu’il fait, c’est un humain, des fois il se trompe, des fois non. Et Monsieur JUNOT est vrai syndicaliste comme on n’en fait plus, il faut le préserver. Plus vous le dénigrez, plus les marques de soutien lui seront témoignées. C’est ce que j’essaye de faire à mon échelle, j’ai même passé deux soirées à la « grotte ». J’ai dit à Monsieur JUNOT que j’ai honte d’aller bien… Il ne m’en a pas voulu… Il n’a pas cherché à me manipuler me donnant mauvaise conscience. Il doit être fatigué.
Monsieur COURTOIS passez au moins une soirée à la « grotte », observez dans quelles conditions des réunionnais, des réunionnaises sont logés face au palais de l’opulence. C’est cela aussi la REUNION, la perle de l’Océan Indien.
Monsieur je vous souhaite une vie qui soit un long fleuve tranquille.
Mes amitiés syndicalistes à ceux qui traversent des moments difficiles en ce début d’année.

Pour le MDPS : LAPIERRE Daniel.

8.Posté par Lapierre Daniel le 07/01/2012 00:29

(...)
Monsieur COURTOIS, je vous livre mon analyse sur la fourniture des chiffres détenus par Me BADAT: Je pense que ce dernier aurait pu les rendre publics depuis plusieurs mois, pour arrêter toute polémique inutile. Peut-être était-il dans l'air qu'un nouveau camping aurait pu pousser devant les bureaux de Me BADAT? D'autant plus la surface est plane... Et plouf, les chiffres arrivent comme par enchantement.
Les fonds débloqués pour les dossiers du CPH de SAINT-PIERRE, ne l'ont été, du fait que certains salariés de l'ARAST (Madame LIBEL Mimose) et les autres dont Monsieur JUNOT se sont sacrifiés sur l'hôtel de la politique, à Noël, à la Saint-Sylvestre. Ce n'est cela manipuler les autres, c'est un acte d'altruisme qui force le respect. Pas le vôtre, c'est votre droit... Peut-être trouvez-vous normal qu'une collectivité attendre une année pour exécuter un jugement au motif que son Conseil ne disposait pas des R.I.B des bénéficiaires? Le motif invoqué me parait infantile. C'est cela manipuler l'opinion...
Ce sont les grévistes de la faim qui ont débloqué le dossier de l'ARAST et personne d'autre. Et ce dossier de l'ARAST comporte une partie importante le transfert de l'ensemble des salariés au Conseil Général depuis le 29 novembre 2009. Si cette thèse est reconnue par la Cour de Cassation? Vous pensez que le personnel de l'ARAST va laisser tomber? Même les personnels embauchés dans d'autres associations (Korbey d'Or, Proxim's et autres sans reprise d'ancienneté (40 ans de travail pour rien), vont se rapprocher des syndicalistes pour faire respecter leurs droits. Je suis au contact de certains 'embauchés" qui commencent à se rendre compte que ce n'est pas si bien que cela travailler, avec moins de moyens qu'à l'ARAST et être payé 30% de moins. Comme près de 200 ex-salariés de l’ARAST, l’ont fait, d’autres me contacteront afin que leur dossier soit pris en charge « au tarif syndical ». Une peau de chagrin par rapport aux autres possibilités de se faire accompagner devant une juridiction. Autant de chance de réussite, investissements minorés de 80%. Je me suis renseigné le carburant (en autres) n’est pas détaxé pour les syndicalistes… C’est trop injuste !!!
Moi aussi je suis syndicaliste (non partisan de la grève de la faim quand les autres s'empiffrent avec l'argent des contribuables), le votre aussi je présume. J'ai une autre technique, je veux être en pleine forme pour aller au « combat du respect du droit. »
Tout cela pour vous dire qu’un vrai syndcaliste ne manipule personne, il est convaincu, il croit en ce qu’il fait, c’est un humain, des fois il se trompe, des fois non. Et Monsieur JUNOT à mon avis est vrai syndicaliste comme on n’en fait plus, il faut le préserver. Plus vous le dénigrez, plus les marques de soutien lui seront témoignées. C’est ce que j’essaye de faire à mon échelle, j’ai même passé deux soirées à la « grotte ». J’ai dit à Monsieur JUNOT que j’ai honte d’aller bien… Il ne m’en a pas voulu … Il n’a pas cherché à me manipuler me donnant mauvaise conscience. Il doit être fatigué.
Monsieur COURTOIS passez au moins une soirée à la « grotte », observez dans quelles conditions des réunionnais, des réunionnaises sont logés face au palais de l’opulence. C’est cela aussi la REUNION, la perle de l’Océan Indien.
Monsieur je vous souhaite une vie qui soit un long fleuve tranquille.
Mes amitiés syndicalistes à ceux qui traversent des moments difficiles en ce début d’année.

Pour le MDPS : LAPIERRE Daniel.

observations: je vous ai expédié un commentaire qui à mon avis est incomplet vous voudriez bien si c'est encore possible ne pas le publier, de publier celui-ci en remplaçement..

9.Posté par lina le 07/01/2012 05:17

monsieur JUNOT comment ecrire que vous 24h/ 24 au 2 rue de la source et apercu vendredi 06/01 remontant au volant de votre voiture la rue juliette dodu pour quelqu un qui fait la greve de la faim depuis le mois de decembre vous avez l air d etre en forme DONNEZ NOUS LA RECETTE

10.Posté par pseudo jetable le 07/01/2012 12:33

La machine à manipuler fonctionne toujours avec les petites mains du conseil général. Ce ne sont que des chiffres et ne valent strictement rien dire. Derrière les 200,138, ou 700 il y a des êtres humains, des familles qui se battent depuis plus de deux ans pour le respect de leurs droits. Ces familles ne font pas l'aumône, elles souhaitent juste une reconnaissance du travail accompli pendant plus de 30 ans. Ne pas être considéré comme des agitateurs, mais des citoyens qui gardent la tête haute et sans compromission.
L'administrateur judiciaire aurait dû interpeller le conseil Général depuis plus d'un an suite au jugement de saint Pierre. Cette mission faisant partie de son rôle d'administrateur. Sans l'intervention de début décembre un certain nombre d'ex arast ce dossier aurait pu traîner encore plusieurs années. Le rôle de l'administrateur judiciaire dans ce genre de dossier est de gérer l'ensemble des créances et vendre les actifs. L'indemnité de licenciement faisant partie des créances salariales. Pour votre information beaucoup de dossiers sont en phase de gérer depuis quelques semaines (début décembre 2011). Les AGS ont débloqué les paiements entre novembre et décembre2011. J’ose espérer que l'administrateur judiciaire n'a pas oublié de se faire payer la prestation sur ces deux années que dure l'affaire arast. Autre bizarrerie de ce dossier, le conseil Général paye directement les 130 personnes du Sud alors que c'était le rôle de l'administrateur judiciaire de faire appel de fonds au niveau du conseil général. Et dans un deuxième temps versés les indemnités de licenciement aux ex salariés. Donc quand j'entends l'argumentaire de l'avocat du conseil général expliquant qu'il voulait bien payer, mais qu'il n'avait pas les relevés d'identité bancaire des personnes concernées par ce jugement des prud'hommes dans le sud, cela devient risible. Autre détail de ce dossier lu dans la presse de ce matin, un élu du Sud expliquant avoir recasé une quinzaine de salariés dans les structures proches du conseil général. Il faut se rappeler TOUT de même, que 1020 contrats ont été créés lors d'une commission permanente de février 2010 par la majorité actuelle du conseil général. Ces 15 postes faisaient ils partie des 1020 postes ? Fallait-il habiter aux avirons, ou avoir la carte d'un parti politique pour en bénéficier ? y a-t-il eu continuité d'activité pour ces 15 personnes et tant d'autres encore dans les filiales du conseil général (GIP, KORBEIL,PROXIM….) ? le refus de l'AGS de verser des indemnités de licenciement au ex Arast repose sur cette continuité de service et d'activités. L'article de ce jour, donne du grain à moudre aux avocats de l'AGS. De même, il met en évidence l'implication des élus de la majorité départementale dans la gestion à la petite semaine d'un dossier aussi important et de la faillite de l’arast. Qui tirent les ficelles de M. C Courtois ?

11.Posté par Syndiqué non licencié le 07/01/2012 20:45

Réponse avisée du 10 a ce courtois et surtout éclairée concernant l"information donnée publiquement par le maire des avirons, vice-président du conseil général, qui à côté de dindar et consorts ont validé les licenciements déguisés des 1500 salariés pensant faire porter le chapeau des indemnisations par les ags qui, eux (ags) ont perçu la supercherie que cette collectivité désirait probablement virer jakmar & co tout en transférant au GIP avec les 1020 postes créés le contrat d'un ex-directeur adjoint arast recruté en métropole (avec un beau chèque d'installation au pays des indigènes) pour préparer la gestion informatique des interventions des aides à domicile avec le conseil général en attendant de transférer les gentils salariés obéissants qu'on retrouve dans le comité droite sociale et sur la commune des avirons vers korbeil et proxim . Transferts confirmés donc par le vice-président du C.G. L'objectif de certains c'était arnaquer les ags. A la justice de traiter la suite de l'affaire

12.Posté par Paul JUNOT le 08/01/2012 07:30

Lina Post 9 depuis 19 jours de grève de la faim et perdu 8 kg je suis effectivement toujours en forme. Le recette? eau sucre sel jus de citron si vous voulez essayer et vous verrez ce que cela donne sur vous même. Mais je crois que l'essentiel est dans la force de ses convictions et des valeurs qui nous habitent tous. Sauf que pour faire vivre ces valeurs il ne faut pas avoir peur ni du systéme ni de ses politiciens qui ont tout intérêt à maintenir le système en l'état pour leurs intérêts personnel. Si vous faites partie de ceux qui n'ont pas peur, alors la force de vos conviction et la foi en vous même vous permettra de tenir aussi longtemps que possible en bonne forme. Mais je peux comprendre votre peur déjà du fait que vous vous cachez derrière un pseudo et l'anonymat pour me faire part de votre point de vue, comme si je pouvais vous manger.....A ce niveau de peur je crains que vous ne soyez condamner à vivre et à mourir enchaîné... a moins qu'avec mes quelques lignes un sursaut de courage vous pousse à agir à visage découvert et à ce moment là vous aurez par vous même la recette pour être en forme malgré tous les combats que vous mènerez. Bien à vous

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/01/2012 11:17

je ne crois pas qu'il soit bon de répondre aux ânes-onymes, obligés qu'ils sont envers certains politiques du Département.

14.Posté par JOSEPH le 08/01/2012 13:07

Entièrement d'accord avec vous Monsieur Nicolas de Launay de la Perrière !

15.Posté par ndldlp le 08/01/2012 20:34

et puis si on voulait y regarder de plus près, post 10, quel est le nom déjà de l'administrateur judiciaire de ce dossier ?? maître Badat...? badat...badat..y a t il un lien avec ND?

16.Posté par mickael le 09/01/2012 13:58

Clément Courtois il faut se mettre à jour !
Heureusement que le ridicule ne tue pas !!!
Je me demande si c'est pas un coup de la C........

Courage Paul , des années qu'on à pas vu un vrai Guerrier ! surtout à la Reunion ...
D'autres vont suivre j'en suis sure !
a+
Mickael

17.Posté par @paul junot le 10/01/2012 07:07

Vous ne répondez pas cela dit à lina sur le fait que vous n'êtes pas en permanence, alors que vous l'affirmiez, dans votre grotte. Un mensonge de plus
De même que vous avez oublié de mentionner que le jour où Arnold Louis demandait audience, vous étiez au comité d'entreprise de la banque qui vous emploie (car vous n'êtes évidemment pas un ancien salarié de l'Arast).

18.Posté par @2 le 10/01/2012 07:09

J'ai tapé "logique" sur Google, et "posteur sur Zinfos" n'apparaît pas dans les premières recherches.... Cela veut-il dire que vous êtes également télécommandé ?

19.Posté par @15 le 10/01/2012 07:12

Je ne vous connaissais pas sous ce jour. Vous savez bien qu'il n'y a que deux administrateurs judiciaires sur La Réunion et que le choix de tel ou tel est effectué par le tribunal de manière indépendante. Alors vos insinuations communautaristes sont bien piètres

20.Posté par les avis changent le 10/01/2012 13:46

Bizarre : il y a deux ans, MM Lapierre et NDLP ne disaient pas vraiment la même chose, mais alors vraiment pas. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, me dira-t-on. C'est vrai. Mais cela n'interdit pas aux imbéciles de changer aussi d'avis

21.Posté par Logique le 10/01/2012 14:15

18.Posté par @2 le 10/01/2012 07:09
Vous semblez être un bien piètre internaute, cher ami:
Vous devriez savoir qu'un mot aussi courant que "logique" a des millions d'occurrence dans les pages internet du web et qu'il est évident que chercher un message posté sous ce nom avec ce pseudo est comme chercher une aiguille dans une grange de foin.

Si mon pseudo était "LogiqueZinfos974", vous auriez éventuellement pu trouver des liens vers des articles commentés, mais pas avec juste "logique"

Il se trouve que "clément courtois" est bien moins courant que "logique", comme pseudo, et qu'on trouve d'ailleurs des liens concernant des articles dans la presse locale (papier ou web) vantant la culpabilité des AGS et l'innocence virginale du département dans le dossier de l'ARAST mais aucun autre lien, comme s'il était né avant-hier.

Il se trouve aussi que "clément courtois" laisse penser qu'une personne physique signe de son vrai nom et que ce n'est pas un pseudo: je ne demande qu'à en être persuadé mais ce n'est pas encore franchement le cas.

Si vous fréquentez zinfos depuis son ouverture, vous savez peut-être que je poste épisodiquement des commentaires ici sur différents sujets et que je n'ai jamais attaqué le Département sur d'autres sujets (si ma mémoire est bonne) ni Nassimah Dindar d'ailleurs.

Mon pseudo n'est pas né pour les besoins de la défense d'une partie d'un dossier et je ne roule pour aucun parti politique. Le choix de mon pseudo signifie juste que je tente de rajouter un peu de logique sur les articles ou les commentaires qui me semblent en manquer, parfois avec un peu (trop) d'agressivité lorsque certains propos me fatiguent la patience, je veux bien le reconnaitre.

22.Posté par Lapierre Daniel le 10/01/2012 18:30

En réponse au post 20.

Je crois qu'il vous faut faire un effort, pour ne pas vous orienter de façon négative, sur des écrits que je maintiens dans leur intégralité, ceux passés et actuels. En quoi ai-je changé d'avis? Il y a deux ans, il s'agissait de procédures et d'actions qui ont été entreprises sur des bases juridiques que je ne partageais pas, ce qui est toujours le cas. L'ensemble des dossiers dont j'ai eu la charge, ont été directement présentés au bureau de jugement non en référé, c'est sans doute pour cette raison que les salariés ont touché leurs indemnités. Ce qui n'aurait pas été le cas si je les avais orientés en référé. Aujourd'hui, ce que je pense de l'action de Monsieur Paul JUNOT, n'a rien à voir avec ce que j'ai pu écrire sur des procédures qui n'étaient pas et ne sont toujours pas adaptées dans l'alternative ou l'entreprise est en redressement ou liquidation judiciaire. Et pour votre gouverne beaucoup de salariés qui ont monté leur dossier avec d'autres syndicats et mêmes des avocats, en procédure d'appel, ont pris l'option que je les défende. Pour vous passer un peu d'huile, trois des miens se sont adjoint d'autres conseillers. C'est la vie. Le conseiller est convaincu de son bon droit et ceux qui ne sont pas d'accord avec lui, sont libres de se faire défendre par qui, bon leur semble. Si je m'en réfère à votre mini-prose, je vous confirme(comme ci-dessus) je n'ai rien changé dans mon argumentation qui vise le transfert vers le Conseil Général. D'après vous seuls les imbéciles ne changent pas... Je fais donc partie de cette catégorie, le pire je ne m'inquiète pas,d'être un imbécile quand qui fixent les critères de l'imbécilité, relèvent de l'idiotie. Même dans la connerie certains dépassent les autres.
Monsieur, madame, mademoiselle, si je peux vous faire une petite réflexion trouvez-vous un autre pseudo!!! Il me paraît facile et désuet. Mais enfin, vous c'est peut-être cela, désuétude, pâleur et monochromie. J'oubliais, vous êtes peut-être le concombre masqué? En clair, si vous n'avez le courage de vos opinions, le pseudo est votre seule planche de salut. Je pense foncièrement que vous vous égarez.. La prochaine optez pour le concombre masqué...
A suivre....
Bonne à tous.

LAPIERRE Daniel. C'est peut-être mon pseudo?

23.Posté par Paul JUNOT le 11/01/2012 05:56

post 17 oui je ne suis pas ex salarié de l'arast, cela tout le monde le sait et vous semblez le découvrir depuis le temps . Oui je participais aux négos à la banque, car je travaille tous les jours depuis le 2 janvier date de reprise de mon travail après avoir posé mes congés du 30 novembre au 30 décembre pour régler ce dossier plus long que prévu. Oui j'assure une permanence à la grotte depuis ma reprise du travail pour répondre à la presse, pour préparer les courriers nécessaires pour l'avancement du dossier, pour rencontrer les différents acteurs qui travaillent dans l'ombre et pour informer les personnes de bonne foi qui s'interrogent sur le sujet......... et qu'avez vous à redire de tout cela, vous qui derrière mes noms prénoms se cachent et cachent votre inconsistance ainsi que votre malhonnêteté maladive . Mais heureusement que sur les 948 lecteurs qui ont lu cet article trés peu nombreux sont de votre trempe, l'espoir est donc encore de mise. Démontrer le contraire serait de vous présentez sous votre vrai nom et prénom et de ne pas vous faire subir la honte de la négation de vous même. Il n'est jamais trop tard pour apprendre a affirmer ses convictions à visage découvert. Et si un jour le dossier de fond vous intéresse, je suis à votre disposition pour tout vous expliquer du début à la fin. Je ne vous demanderai en échange que loyauté et honnêteté. De tout cela en êtes vous capable??? Alors démontrer le ! Je vous attends......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Novembre 2019 - 17:39 Cérémonies du 11 novembre