MENU ZINFOS
Politique

Les maires de l'ouest remettent les cahiers de doléance au sous-préfet


Dans le cadre du grand débat national organisé par le gouvernement, certains maires avaient mis à disposition dans leurs mairies des cahiers de doléances. Ce jeudi, ils sont remis en sous-préfectures, la clôture des contributions était fixée hier soir.

Par B.A - Publié le Jeudi 21 Février 2019 à 12:00 | Lu 1336 fois

Le sous-préfet Olivier Tainturier recevait ce matin les maires (ou leur représentant) de Saint-Leu, Saint-Paul, Trois-Bassins et La Possession. Ces derniers venaient remettre au représentant de l'Etat de leur arrondissement les "cahiers citoyens" de leurs communes. 

Le cahier de Trois-Bassins était le plus conséquemment empli des contributions citoyennes au débat qui fait suite au mouvement social dit des Gilets Jaunes. Le maire du port n'a quant à lui pas joué le jeu, bien que s'étant rendu à l'Elysée écouter Emmanuel Macron s'exprimer longuement devant les maires de l'Outremer venus lui dire les problèmes spécifiques à leurs territoires. 

Les cahiers des quatre arrondissements seront scannés ce matin, envoyés en préfecture, qui synthétisera les données avant de les envoyer à la Bibliothèque Nationale de France. La BNF va sous-traiter à une entreprise privée le traitement des doléances des citoyens de plus de 10 000 communes ayant fait le choix de mettre des cahiers à disposition de leurs administrés. 

Le résultat de ces consultations communales sera remis au président de la République, qui en tirera les conclusions quant à un changement éventuel de son action politique.

Les maires de l'ouest remettent les cahiers de doléance au sous-préfet




1.Posté par Qb le 21/02/2019 14:43 (depuis mobile)

Les maires savent lire au moins..

2.Posté par Baisse d'indemnités le 21/02/2019 18:07 (depuis mobile)

Le maire de st Paul a mis noir sur blanc qu'il se contente de 500 euros d'indemnites . Le trésorier ou un journaliste
peut il confirmer son engagement .

3.Posté par olivette le 21/02/2019 21:24

dans le cahier, par exemple il y a :
je ne donne pas un billet, ni une bouteille de whisky, ni promesse d'emploi ni rien du tout pour être élu maire
je ne mettrai pas toute ma famille à la mairie. associations inter-communalité etc...
je ne volerai pas l'argent public
je ne favoriserai pas le clientélisme
je ne tricherai pas aux élections pour être maire
je serai bon cherchant à faire le bien plutôt qu'à s'en mettre plein les poches et. "en profiter".

un rêve ? non, une utopie

4.Posté par DOGOUNET le 21/02/2019 21:42

MONDIESEGNER ! Plus KON tu meurs !

5.Posté par leandre le 22/02/2019 11:06

bien sur trois bassins l avait trop a dire gaspillage d argent publique voiture de la commune partout le soir ou devant la porte adjoint un maire dictateur document illegalle debit de boisson a la tete du client detournement de terrain pression sur les employes et des adjoints en campagne contre leur propre maire mon dieu

6.Posté par Grangaga le 22/02/2019 11:49

...................................Bann' z'insolan..........................................


Arètt' a toué kozé gardd' o tourr' d'toué la mizèrr'
Na z'anfan y bwarr' lo sikré é nana lo vèrr'
Lo monmon zot' la anpwazoné èk' fèy'ton télé
Kan lo gro z'omm' zot' la mètt' a trava'yié an domi zouné
Po tizann' son l'apré midi èk' lo ronm' bon mar'sé
Zot' n'ora pou gainllé tan k'sora mwin kil'tivé

San pèrs'pèktivv' é rekonéssanss'
Zot' po pouss' domounn' dan la violanss'
Koman zot' y vé la Rényion y avanss'
Avèk' zot' politik' insolantt'

Arètt' a toué frimé in pé n'a d'marmay' y plèrr'
L'ékol' y vé pi alé èk' deu pièss' linz' an sèr'pyièrr'
Kan la pwin in roul'man travay' toutt' l'ané
Lo paran lé oblizé kass' an pay' po as'té
Swa vèt'man lo marmay' po la diré
Swa privv' l'ékol' ziss' po in boussé manzé

San pèrs'pèktivv' é rekonéssanss'
Zot' po pouss' domounn' dan la violanss'
Koman zot' y vé la Rényion y avanss'
Avèk' zot' politik' insolantt'

Arètt' in pé gas'pyié y fé mal' o kèrr'
Warr' Réyioné rouvv' frigo ryintt' po ral' l'odèrr'
Toutt' satt' zot' y koné na z'inpo po payé'
Talèrr' in vèrr' do l'o y gainll' mèm' pi profité
Son kouraz' lé bradé san sa volonté
A forss' manzé roulé bouzé a krédi toutt' l'ané...........

San pèrs'pèktivv' é rekonéssanss'
Zot' po pouss' domounn' dan la violanss'
Koman zot' y vé la Rényion y avanss'
Avèk' zot' politik' insolantt'.............

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes