Société

Les ligues de sport dénoncent une baisse des aides pour les JIOI 2019

Mercredi 29 Août 2018 - 11:57

Thierry Terret, délégué ministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques – et ancien recteur de La Réunion – était en déplacement à La Réunion. Le but : renforcer la présence du sport au sein de l’éducation, en vue des JO qui se tiendront en France en 2024.
 
Pour les ligues et comités sportifs de l’île, c’était l’occasion de rencontrer Thierry Terret et de faire passer un message. Suite à l’annonce d’une baisse de 30% des subventions (de la Région, du Département et de la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de la Réunion) pour participer aux Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI 2019) l’année prochaine et une rumeur de réduction du nombre de sportifs, l’ensemble des associations sportives y voit un "manque de respect". Si le Comité régional olympique et sportif Réunion a eu confirmation que les subventions ne baisseraient pas, les autres se demandent "Et nous ?"
 
"C'est vite oublié que derrière chaque grand champion, il y a eu un club amateur, des éducateurs, des dirigeants, des bénévoles et bien-sûr les parents. Pourquoi autant de mépris envers le monde sportif qui a un rôle incroyable dans notre société et qui est un vecteur sociale et d'insertion?", demande Johan Guillou, président de la Ligue réunionnaise de Basket Ball après avoir rappelé qu’ils ont déjà subi une baisse de subvention, la suppression des contrats aidés et le sacrifice de la formation du haut niveau.  "Je refuse que l'état nous oblige à augmenter nos prix de licences pour subvenir à nos besoins car le sport n'est pas destiné qu'aux personnes aisées. Je refuse de voir des clubs fermer demain, à cause d'un manque d'aide", ajoute-t-il.

Thierry Terret a été à l'écoute, selon Johan Guillou et transmettra le courrier du collectif à la ministre des Sports, Laura Flessel.
 
Un collectif des présidents de ligues a été créé et invite les ligues présentes aux Jeux des Îles 2019 mais également tout autre ligue ou comité. Les ligues demandent à être reçus par la Région, le Département et la DJSCS et comptent boycotter le weekend du Sport pour tous de septembre. Ils vont également saisir la ministre des Outre-mer, Annick Girardin.

Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 2734 fois



1.Posté par Desireless le 29/08/2018 23:07



et pour ceux qui n'auraient pas encore compris : la priorité du gouvernement c'est Mayotte !

2.Posté par momo le 30/08/2018 13:03

ces amusements coutent un peu trop chers a la societé et cela juste pour un niveau ras des paquerettes ! cet argents serait beaucoup plus utile pour l accueil des migrants

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >