MENU ZINFOS
Société

Les journalistes du Quotidien demandent le départ du directeur de la rédaction


Par Zinfos 974 - Publié le Mardi 24 Septembre 2019 à 16:55 | Lu 4863 fois

Après avoir fait grève le 27 août dernier, les journalistes du Quotidien se sont réunis en assemblée générale ce matin à l'appel du SNJ.

Avec un taux de participation de 69,64%, ils se sont prononcés à 94,87 % en faveur d'une motion de défiance à l’encontre du directeur de la rédaction, Patrick Planchenault.
 
La question posée était : "Faites-vous toujours confiance à Patrick Planchenault pour incarner la ligne éditoriale du Quotidien en conformité avec les valeurs défendues par ce journal depuis 40 ans?"
 
Sur les 56 inscrits, 37 personnes sur 39 ont voté non, une personne oui et une dernière a voté blanc. 
 
Les résultats de ce vote interviennent à la suite de ce que les journalistes du Quotidien considèrent comme une nouvelle censure de la direction à l'encontre d'une enquête sur la SPL Réunion des Musées Régionaux, la semaine dernière.

Le directeur de la rédaction, arrivé en mai dernier, avait pourtant des missions claires : "piloter la ligne éditoriale du journal print (NDLR : papier) dans le respect de l’ADN du journal et piloter la construction éditoriale du site d’information www.lequotidien.re ", ceci afin "si possible, d’arrêter l’hémorragie des ventes."
 
Or, il semblerait que ses missions n'aient pas été remplies car aucun projet concret n'a été présenté pour développer le format web et print du Quotidien, selon les journalistes.

Toujours selon eux, Patrick Planchenault ferait même exactement le contraire. Depuis environ 5 mois, il trahirait l’histoire du journal, en censurant le travail des journalistes et "en cédant aux pressions des annonceurs (groupe Hayot, Région Réunion…), voire en les devançant".

On assisterait donc à un changement de ligne éditoriale inédit. Comme seule explication, selon le communiqué des journalistes, Patrick Planchenault se contenterait de relayer les propos des actionnaires sur les intérêts du groupe.
 
Les journalistes du Quotidien exigent donc l'arrêt immédiat de toute censure ainsi que le respect absolu de l'indépendance de la rédaction. Ils demandent également à la direction le respect de la Charte d'éthique professionnelle des journalistes (1018-38-2011) et la Déclaration de Munich (1971) garantissant une étanchéité totale entre les intérêts commerciaux du groupe et la mission d’information de la rédaction.

Ils demandent aussi, si c'est la direction qui souhaite être prise, que de véritables négociations sur la transformation de la rédaction vers le numérique soient entamées avec les organisations syndicales représentatives de journalistes. 

Mais surtout, les journalistes du Quotidien exigent le départ de Patrick Planchenault. 




1.Posté par jlr le 24/09/2019 17:18

Sur Lindekin , Patrick Planchenault est inscrit comme directeur du Quotidien de la Réunion situé en Guadeloupe !

2.Posté par JORI le 24/09/2019 17:27 (depuis mobile)

Si je comprends bien toute la presse locale est aux ordres de la région !!.

3.Posté par Hoarau le 24/09/2019 17:39 (depuis mobile)

Karma?
😂😂😂😂

4.Posté par GIRONDIN le 24/09/2019 17:59

...............Les journalistes du Quotidien exigent donc l'arrêt immédiat de toute censure ainsi que le respect absolu de l'indépendance de la rédaction. Ils demandent également à la direction le respect de la Charte d'éthique professionnelle des journalistes (1018-38-2011) et la Déclaration de Munich (1971) garantissant une étanchéité totale entre les intérêts commerciaux du groupe et la mission d’information de la rédaction. ……….

ca i existe vraiment?????

Si zinfo pouvait enquêter??

5.Posté par Patience, ça viendra ! le 24/09/2019 18:06 (depuis mobile)

Ça ne sert pas à grand chose, à part prendre date. L’Histoire du Quotidien montre que tous les directeurs de la rédaction embauchés par la direction générale ont été virés par la direction générale. Il suffit de faire le dos rond et d’attendre.

6.Posté par Fred le 24/09/2019 21:19 (depuis mobile)

Les journalistes représentent que 25% du personnel qui travaille tout les jours pour la sortie du journal et en plus possèdent la convention collective la plus avantageuse de l''ensemble du personnel qui traite,imprime,et livre et gère le Quotidien.

7.Posté par Fred le 24/09/2019 21:38 (depuis mobile)

Le nom donné au journalistes par les 75% autres les enfants gâtés.

8.Posté par Als le 24/09/2019 22:45 (depuis mobile)

Déclaration de Munich nimporte quoi ! Des journalistes bobos qui racontent n'importe quoi

9.Posté par Olivier le 25/09/2019 03:07

Di bann zournalis' la vien travay si zinfos974 !

10.Posté par Hayot le censeur le 25/09/2019 06:16 (depuis mobile)

Hayot fait censurer la parole d''un haut fonctionnaire en faisant pression sur les actionnaires du quotidien également actionnaire de la NID dont Hayot assure 40% du CA.. Et signe dans le même temps près de 600 000 euros de pub au JIR...

11.Posté par Rata le 25/09/2019 07:28 (depuis mobile)

@jori ..Et de HAYOT ! Oui .. qd ces gens font tourner ta boutique en pub, en aide ... et bah oui ! Qd t es ds la m....e tu t écrases . Hayot continueras à acheter la Réunion , et tt le l’Inde de la ferme

12.Posté par Galium le 25/09/2019 12:00

https://www.youtube.com/watch?v=4N0OS2f4xVg

Et voilà une vision du futur à la Réunion !!!!

13.Posté par Le sudiste le 25/09/2019 13:49

En même temps quand il voit que ses journalistes ne font pas du journalisme mais uniquement du baching sur certaines personnes, ça se comprend.

14.Posté par O.M le 26/09/2019 16:22 (depuis mobile)

Il paraît qu' un bon journaliste est un journaliste au chômage..par contre je demande à des journalistes de vérifier si oui ou non je serai parti d' u ne audience à laquelle je ne suis pas allé après avoir prévenu que je ne viendrai pas...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes