MENU ZINFOS
National

Les jeunes opposés à la loi El Khomri


- Publié le Dimanche 13 Mars 2016 à 11:02 | Lu 3992 fois

Selon un sondage Odoxa pour "Le Parisien" et "Aujourd'hui en France" les jeunes sont 78% à s'opposer à la loi El Khomri. Ils sont donc plus nombreux que l’ensemble des Français à se déclarer contre.

Le sondage Odoxa montre que les 18-34 ans sont "aussi nombreux que leurs aînés à juger que François Hollande est un mauvais président de la République (80 %)," mais  également qu'ils sont "plus nombreux que l’ensemble des Français à se déclarer opposés à la loi El Khomri."

54 % des jeunes de 18 à 34 ans se disent tout de même "optimistes" concernant leur avenir.




1.Posté par Tanguy le 13/03/2016 11:49

Hollande t'es foutu pour 2017, la jeunesse est dans la rue, tu leur en avais mis plein la vue en 2017.

2.Posté par Eno2016 le 13/03/2016 14:29

Ces jeunes ne savent pas ce qu'ils perdent !
Jusqu'à 30 ans , les jeunes sont sans cervelle mâture ! ils ne doivent pas avoir le droit de voter ...

3.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 14:42

Résultat tout à fait normal. Qui accepterait de vivre moins bien que ses parents ? Aujourd'hui les mots clés sont flexibilité (terme réel licenciement), sécurité (pour le patron), actionnariat (terme réel détournement), coût du travail (alors que le travail à un prix...pas un coût).
Allez les jeunes : dans la rue. Indignez-vous !

4.Posté par Zarbi le 13/03/2016 16:22

Ce n'est pas l'exclusivité de la jeunesse de "découvrir" que la Nullité habite l'Elysée .
Ces jeunes sans cervelle ( pas de formation politique autre que les slogans déglutis par leurs profs ; l'UNEF c'est des petits malins , arrivistes avant tout ) qui se préoccupent de leurs retraites - dans + de 40 ans ! - au lieu de se soucier de leurs premières embauches , sont instrumentalisés par le corps enseignant majoritairement de gôôche ; ils n'y comprennent pas gand chose mais cette bruyante rebellitude revendiquée en fait un troupeau moutonnier d'idiots utiles au maintien d'avantages acquis par une caste de fonctionnaires qui n'est pas à plaindre ( le mamouth ! ) .
Ce sont les harkis de cette fonction publique enseignante dont le poids électoral est primordial pour la gauche .

5.Posté par L'Ardéchoise le 13/03/2016 17:15

Il y en a d'autres que les djeuns qui n'ont pas de "matûre"...
Et qui feraient toutefois bien de mettre les voiles !

6.Posté par Mathieu le 13/03/2016 18:07

Des jeunes en plein ignorance du texte et manipulés par les syndicats et l'UNEF! Rien de plus!

7.Posté par Jean Pierre le 13/03/2016 18:12

Quelles positions tiennent ils exactement? Etre contre le projet de loi El Komri n'est pas un argument! Je serais peu surpris de découvrir que plus de la moitié n'ont pas pris connaissance de ce qui doit être modifié! Il y a nécessité à réformer le Code du Travail, plus souplesse pour les petites entreprises, et des garanties pour les salariés.

8.Posté par Fabien le 13/03/2016 18:22

Étrange que ces jeunes lobotomisés par un certain syndicat étudiant, se disent contre un gouvernement PS, mais réclament que le salaire des grands patrons soient plafonnés, qu'il y ait plus de taxe pour les grandes entreprises, ...Etre revendicatif c'est une chose, être individualiste c'en est une autre! Commencez par travailler et on verra si c'est facile de revendiquer!

9.Posté par Olivier Montfort le 13/03/2016 20:02

Post 3 Que signifie exactement " vivre moins bien que ses parents" ? Quand à prétendre que le travail n'a pas de coût , mais un prix" c'est ignorer complètement le monde du travail, lorsque je rémunère un "collaborateur" 1.5 K€ net par mois il me coûte 700 € de charges...Ils bénéficient de congés payés, pas moi, je bosse tous les jours pas eux, et j'en passe... Mais bon c'est un choix de vie...néanmoins cesser de hurler contre le entrepreneurs ou alors faites le job vous mêmes, cessez de vous faire manipuler par les syndicats qui ne représentent qu'eux mêmes voire à peine 3% des salariés mais, touchent des " indemnités" de ministres genre Le Paon etc.. Les lycéens et autres collégiens devraient d'abord commencer à étudier dans leurs établissements alors qu'ils ne cessent de démontrer qu'ils sont absolument médiocres dans leur ensemble, respecter vos profs eux sont votre avenir. Pas les politiques. Chère Ardéchoise je ne me relis pas, pas le temps, alors si vous trouvez des coquilles ne vous gênez pas néanmoins bonne soirée.

10.Posté par GIRONDIN le 13/03/2016 21:55 (depuis mobile)

Valls représente combien de% de salariés? Hollande combien? Valls c''était 6% des votants au primaire socialiste.

Idem pour les autres partis politiques?
La CFDT seul a plus d''adhérent que le PS et les républicains réunis...

11.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 22:29

Si l'on cède sur les mots on finit par céder sur tout !
S. Freud.

Olivier Montfort...Charge ? Vous trafiquez la terminologie du code du travail là ! Pour la énième fois, il s'agit de cotisations sociales : en France, n'en déplaise à certains, ce système de cotisation double (pour l'employeur, mais aussi pour le salarié, il ne faut pas l'oublier) permet la mise en place d'une protection sociale efficace quoi qu'on en dise !
Le terme charge renvoie au paiement des factures : eau, électricité, etc. qui pèsent sur l'entreprise comme sur n'importe quel particulier.
Je vous retourne également votre réplique : rien ne vous oblige à subir le rôle du patron ! Si la situation est si détestable, il suffit de basculer vers l'univers des salariés que vous semblez tant jalouser !
Vivre moins bien que ses parents c'est accepter que le patronat veuille nous faire revenir au XIXe siècle avec des articles complétement stupides.
Par exemple : pouvez-vous me dire en quoi faire travailler ses salariés plus de 60h/semaine va faire diminuer le chômage ? De même, pouvez-vous expliquer dans quelle mesure la mise en place des peines plafond pour les patrons voyous (alors que pour les délinquants on insiste sur la peine plancher...allez comprendre) va sécuriser l'emploi ?

Copé vient de préciser qu'il ne voulait pas de référendum sur cette loi travail : quel bel exemple de démocratie ! Si cette loi est tant désirée par les Français, comme veut le faire croire le patronat : OSONS LE REFERENDUM !

12.Posté par Solon le jeune le 14/03/2016 10:21 (depuis mobile)

Les jeunes feignants qui travaillent pas xD non non on juste la moitié a avoir un job a temps partiel pour payer nos études mais à part ça tout va bien... Et même pendant les vacances je travaille. C''est la télé qui VOUS lobotomise,

13.Posté par Solon le jeune le 14/03/2016 10:24 (depuis mobile)

En fait ce que les reacs du forum n'ont pas compris c'est qu'on va pas se battre juste contre un projet de loi mais tout le sens absurde de la politique économique de ses 40 dernières années menées par les parties que vous avez élu.

14.Posté par Truc le 14/03/2016 11:59

Merci Solon,
Ils sont marrants les "vieux" (par opposition aux "jeunes" je suppose) à toujours avoir la même rengaine "Travaillez avant de vous plaindre!" "Lycéen passe ton bac d'abord" etc... Ce qu'il faudrait que vous compreniez, c'est que les jeunes, du moins ceux qui ont moins de 22 ans, n'ont pas pu voter aux présidentielles, les lycéens, eux, bin ils votent pas pour la plupart, ils ont pas l'âge. La revendication est le seul moyen qu'ils ont pour se faire entendre. Chez les étudiants, "feignants" à vous entendre, près de la moitié est obligée de prendre un travail pour payer leurs études, beaucoup n'ont pas de vacances. Ces travaux à temps partiel sont ceux, à mon sens, les plus représentatifs des dérives du système. Il suffit de faire un saut sur twitter et de chercher #Onvautmieuxqueça, vous voulez des témoignages, il y en a pléthore! La plupart dans des jobs étudiants. Alors avant de critiquer les jeunes "parce qu'ils sont pas matures", commencez par essayer de comprendre le quotidien de ces jeunes, comprendre leur lassitude face à des politiques qui ne les ont jamais compris, comprendre leurs inquiétude à faire des études sans savoir si il y aura un travail à la clé. Cessez de creuser encore plus le fossé générationnel qui nous sépare, parce qu'au final, notre combat est le même.

15.Posté par Solon le Jeune le 14/03/2016 13:36

Oui Truc,

relis mes messages, on est exactement sur la même longueur d'onde ;-)

16.Posté par Solon le Jeune le 14/03/2016 13:38

Ah non excuse c'est moi qui ai mal lu.

17.Posté par L'Ardéchoise le 14/03/2016 14:42

Cher Olivier, loin de moi l'idée de relever des coquilles dans vos commentaires toujours très fournis, argumentés et intéressants (même si je ne suis pas forcément d'accord) ce qui n'est pas le cas de celui/celle que je moucate...
Je n'ai pas vraiment le temps non plus de commenter (ouverture de la truite oblige) mais vous avez de toute manière un interlocuteur privilégié pour ce faire !
Bonne journée.

18.Posté par Olivier Montfort le 14/03/2016 17:41

Post 11 je ne vois pas le rapport entre une "citation" d'un tourmenté incestueux et le code du travail, ( quoi que). Vous trouvez une blague ou citation Carambar et vous l'écrivez ? Si vous aimez la lecture je vous recommande " Le crépuscule d'une idole) de Michel ONFRAY peut être ce livre vous ouvrira t il les yeux sur Freud. Néanmoins je vous recommande de mieux lire mon post, Je ne trouve pas la "situation de patron détestable", bien au contraire c'est mon choix de vie. J'aime me distinguer et je ne supporterais pas d'être un "employé" lambda. C'est ma nature, de ce fait; Non je ne jalouse pas les salariés, bien au contraire. Vous jouez sur les mots comme n'importe quel syndicaliste inféodé, pour moi ce que je paye sont des charges point barre. Je déteste les syndicats il sont exactement comme les politiques et peut être même plus vils, ils vivent sur le dos des salariés et lorsqu'un " leader" ouvre un peu trop son clapet les politiques le récupèrent et en font un député européen comme le syndicaliste de chez Conti, ou comme julien Dray, Harlem Désir, Malek Boutih et j'en passe ils se servent de la masse pour se vendre au plus offrant. Les lycéens et Collégiens sont manipulés tels des ovins alors qu'il devraient penser à créer un nouveau monde, un nouvel art de vivre, car enfin êtes vous assez naïf pour croire que nous allons continuer à vivre ainsi pour l'éternité? Travailler pour acheter sa TV, partir en vacances et autre banalités contemporaines ?, la planète est surpeuplée et vous croyez encore revenir au " plein emploi " ? Si vous voulez le " plein emploi" il faut créer la semaine de 30 heures. Cessez de penser comme un syndicaliste militant des années 36... Ce temps là est révolu. "Camarade".
Post 14 Truc: Ce que je disais aussi c'est que vous devriez tous apprendre ce que vos prof tentent de vous faire apprendre dans le respect de ceux ci. Si la génération d'avant la votre avait écrit un tel texte ayant tant de fautes de grammaire, de syntaxe, et accessoirement d'orthographe il aurait eu un zéro pointé. Ca n'est pas au "vieux" de dessiner un avenir pour les "jeunes", c'est à ces derniers de rêver à créer un monde meilleur.

19.Posté par Olivier Montfort le 14/03/2016 17:45

Chère Ardéchoise, je prends ce commentaire comme un compliment connaissant la qualité de vos propres commentaires, même si , moi non plus, je ne suis pas toujours du même avis. Au gros sel de Guérande, en croute, les truites sont divinement délicieuses, alors bonne pêche...!

20.Posté par cheche le 15/03/2016 09:14

En France plus vous levez haut la banderole,plus vous gueuler,plus vous êtes mediatisés avec une promotion
à la clef.En ce moment c'est Martinet (UNEF) qui veut imiter Julliard(1er adjoint à la mairie de Paris) qui à l'epoque de l unef gueulait.Mais aussi le patron de la CFDT ,chouchou du GVT ou celui de la CGT qui veut se faire réélire prochainement.Bref ,l'interêt du peuple,des salariés, ILS s'en foutent comme de l'an 40 d'abord le SIEN....

21.Posté par La vérité vraie... le 15/03/2016 11:48

Monfort, avec votre sagesse, pouvez-vous m'expliquer comment absorber le flux des 800 000 jeunes qui va arriver sur le marché de l'emploi ? La mécanisation accrue des postes ? Surtout en faisant bosser ceux qui sont en place 60h, c'est sur le chômage va baisser (d'ailleurs ca été modifié dans le projet présenté par Valls hier).
Enfin bref, les modifications apportées sont honnêtes, le projet peut être discuté en l'état au Parlement. Je suis un démocrate, je fais confiance aux vrais députés pour amender ce qui doit l'être (Filoche est au taquet d'ailleurs, c'est bon signe).
Il est complètement stupide de croire que c'est en jouant sur les heures de travail qu'on va faire baisser le chômage, c'est plutôt en le diminuant et, de l'autre côté, en augmentant l'âge de départ à la retraite qu'on pourra y arriver. Allez voir un peu ce que propose un vrai entrepreneur, le Mexicain Carlos Slim, sur la semaine de travail de 3 jours...pas les esclavagistes qu'on a en France (je précise quand même j'ai travaillé au Sénégal et que meme dans ce pays, on semble plus intelligent niveau patronat...faut le faire quand même, en privilégiant d'abord l'humain). Certes l'économie n'est pas développée comme en Europe mais les gens sont solidaires dans tout...
Désolé, Onfray c'est pas ma tasse de thé...trop bobo, je préfère les classiques, même s'ils étaient naïfs ou "escrocs".

22.Posté par Olivier Montfort le 15/03/2016 17:32

Post 21 je n'ai plus rien à ajouter lorsque je lis votre conclusion " M Onfray n'est pas ma tasse de thé je préfère les classiques même s'ils étaient naïfs ou escrocs " Vous regardez vers le passé moi je regarde vers l'avenir ...

23.Posté par GIRONDIN le 16/03/2016 17:40 (depuis mobile)

Onfray
C'est bien!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes