MENU ZINFOS
Economie

"Les jeunes agriculteurs" veulent exister...


Pas question de rester sur la touche, le syndicat des "Jeunes agriculteurs" compte bien faire entendre sa voix à travers la révision à mi-parcours de la Convention Canne en 2011. L'objectif, entamer une réflexion globale sur la filière et se positionner comme force de propositions.

Par Ludovic Robert - Publié le Jeudi 18 Novembre 2010 à 07:00 | Lu 850 fois

"Les jeunes agriculteurs" veulent exister...
Réunis en début de soirée du côté de Saint-Louis, une trentaine de planteurs adhérents au syndicat des "Jeunes agriculteurs" s'apprêtent à visiter les infrastructures de l'usine du Gol. Mais ce que veut réellement la troisième force syndicale agricole de la Réunion, représentée ce mercredi par Bruno Robert, c'est exister au sein de la filière cannes à travers un objectif : apporter une contribution et être une force de propositions et de réflexions sur une filière qui a de l'avenir mais qui manque peut-être d'ambitions.

"Libérer la production de cannes à la Réunion"

L'année 2011 sera à coup sûr l'année du renouveau pour le syndicat des jeunes agriculteurs. Il faut dire que, depuis l'élection d'une nouvelle équipe, le ton est donné. "Nous allons entamer une réflexion globale sur la filière, son avenir, ses possibilités. Nous serons volontaires et proposerons des pistes dans le cadre de la révision, à mi-parcours, de la Convention Canne. Il faudra compter avec nous" explique Bruno Robert. Une des pistes retenues, l'augmentation de la capacité de production et de traitement de la canne. "Nous aimons notre travail mais nous souhaiterions libérer la production de cannes qui peut atteindre 2,5 millions de tonnes par an. Nous pouvons produire plus de cannes, plus de sucre, plus de mélasse et plus de biomasse" poursuit le "jeune agriculteur".

Pour ce faire, le syndicat estime qu'il est de la volonté commune de tous les acteurs de la filière de se donner les moyens de leurs ambitions. "Il y a de nouvelles variétés de cannes plus productives. Nous pouvons travailler sur du volume avec les nouvelles coupeuses mécaniques et autres moyens progressivement mis en place. Il faut également préparer 2014 mais pour cela, les industriels doivent s'adapter" estime Bruno Robert qui considère que l'arrivée de Tereos à la Réunion est une "opportunité" et une "bonne chose". Mais une donnée semble désormais primordiale pour le syndicat des "Jeunes agriculteurs", seule une volonté commune dédiée à faire avancer la filière permettra d'atteindre ces objectifs. Des objectifs qui restent très ambitieux quand on sait que la production n'excèdera pas les 1,9 millions de tonnes en clôture de campagne.




1.Posté par Les jeunes en veulent ! le 18/11/2010 09:11

Ca fait plaisir de voir des jeunes se bouger pour faire avancer les choses et surtout faire bouger les planqués !

2.Posté par gros kafrine le 18/11/2010 22:08

si c est pour dependre que des subvention sa sert a rien il faut se debrouiller seule sans les aides c est cela etre agriculteur responsable surtout ne faite pas comme vos ainés

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes