MENU ZINFOS
Actu Ile de La Réunion

Les inquiétudes du collectif "Un hôpital pour 2012"


Jusqu'à maintenant, la population de l'Ouest pouvait s'assurer de la création d'un Pôle Sanitaire regroupant l'ensemble des établissements de santé. Mais la nouvelle mouture du projet ne semble plus être autant la bouffée d'oxygène tant attendue du monde médical de la zone Ouest.

Par Magali Payet - Publié le Jeudi 23 Avril 2009 à 14:32

Les inquiétudes du collectif "Un hôpital pour 2012"
Réuni au sein d'un collectif comptant une quinzaine de membres, "Un hôpital pour 2012" s'inquiète des délais du projet initié par Dominique de Villepin en 2006, et de son contenu, revu par l'ARH (l'Agence Régionale de l'Hospitalisation). Il devrait sortir de terre en 2014, alors qu'il était prévu pour 2012.

Selon les membres du collectif, il faut impérativement "délocaliser le Centre Hospitalier Gabriel Martin" et “construire un nouvel hôpital d’ici 2012 afin "de préserver l’offre de soin du public". Il faut revenir à la mesure qui a été dictée en 2006 : "Un hôpital adapté aux besoins de la population".

“Ce qui se joue dans ce dossier, c’est la qualité des soins dans l’Ouest”
, souligne Cyril Pavaye, cadre de santé au CHGM. Cela fait plus de 10 ans que la population comprise entre la commune de Saint-Leu et celle du Port attend un nouvel hôpital.
Le centre actuel, Gabriel Martin, n'est plus adapté pour gérer un flux de patients à l'échelle des 200.000 habitants de l'Ouest.

Le CHGM en quelques chiffres

Voici le tableau de l'hôpital Saint-Paulois en quelques chiffres : Par an, le service des urgences du CHGM (Centre Hospitalier Gabriel Martin) enregistre en moyenne 40.000 admissions et le service maternité réalise 1.950 accouchements. L'hôpital compte sept lits pour 100.000 habitants, alors que la moyenne nationale est de 19. En terme de chirurgie, 3.700 interventions sont effectuées. 

Malgré des conditions de travail difficiles, le personnel ne ménage pas sa peine pour soulager la souffrance des autres. C'est ce même personnel qui tire la sonnette d'alarme pour alerter la population sur le danger qui menace l’hôpital public.

Zoom sur les membres de ce collectif

Voici la liste des membres du collectif "Un hôpital pour 2012":
Philippe Morbidelli, chef du service des urgences et président du comité médical d’établissement, Luc Chevallier, chef du service de gynécologie-obstétrique, Danielle Fraisse, chef du service maternité,  Hélène M’Lamali, gynécologue, Cyril Pavaye, cadre supérieur de santé, des administrateurs de l’établissement (Josselyn Flahaut, élu de Saint-Paul, Jean Boyer, du collectif des usagers de l’hôpital, Jacques Gabette, ancien directeur de la sécurité sociale) et un représentant syndical (Dominique Legros, CFDT),
cyril_pavaye_du_collectif_un_hopital_pour_2012_.mp3 Cyril PAVAYE du Collectif 'Un hôpital pour 2012'  (1.33 Mo)





1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/04/2009 19:48

histoire que l'on mesure le prix que coûte à l'Etat, ceux qui vendent le service public au secteur privé :
http://www.snch.fr/fileadmin/fichiers_redacteurs/pdf/Articles_pdf/19_quotidem_article.pdf

le salaire d'un ARH : 110 000 euros annuel (brut) + 20% de variables en fonction des objectifs assignés dans sa lettre de mission...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes