MENU ZINFOS
Santé

Les infirmières scolaires en colère


Des infirmières scolaires, soutenues par une intersyndicale, ont répondu à l’appel national et ont manifesté ce mardi devant le rectorat.

Par N.P - Publié le Mercredi 8 Mai 2019 à 17:29 | Lu 5253 fois

Parce que la réussite scolaire des élèves et des étudiants a toujours été sa priorité, le SNICS FSU s’est mobilisé ce matin devant le rectorat en intersyndicale avec le SNIES UNSA en écho à la manifestation de Paris.

Le SNICS FSU, syndicat majoritaire des infirmiers de l’éducation nationale, alerte sur les modifications graves de conséquences apportées par la loi "Blanquer". 

Les premiers impactés seront les élèves : la santé étant un des déterminants d’une possible réussite scolaire, le SNICS FSU exige le maintien des infirmières au plus près des besoins des élèves, dans les écoles, collèges et lycées. 

Face à la vision réductrice et corporatiste de la santé à l’école du projet de loi "Blanquer", sans dialogue social ni même de débat à l’Assemblée Nationale, il est essentiel que notre ministre prenne enfin en compte l’expertise et la compétence des infirmiers dans l’intérêt de tous les élèves.




1.Posté par Zebulon le 08/05/2019 18:35 (depuis mobile)

Des nanties, ITR à vie... vacances scolaires etc...Si cela les fatigue je suis prêt à échanger mon poste aux urgences avec l'une d'entre elles... Qu'elle me le fasse savoir...

2.Posté par PEC-PEC le 08/05/2019 22:08 (depuis mobile)

Elles semblent avoir la colère bien souriante !!! Difficile de plaindre cette corporation qui distribué du doliprane et des Tampax avec un rythme effréné des cadences scolaires. Un petit tour de remise à niveau au samu pour effacer les sourires.

3.Posté par SITARANE le 08/05/2019 22:08

Et la parité ??? Ou est Marléne, la grande prétesse ????????

4.Posté par Domi le 08/05/2019 22:26 (depuis mobile)

Post 1 et 2
Que savez-vous du travail des infirmières scolaires ?
Apparemment pas grand chose !! Alors renseignez -vous .

5.Posté par Seb le 09/05/2019 01:54

Les concours sont ouverts à tous ... alors que les jaloux les passent avant de faire la morale .... aret’ ral’ ker d’si !! Bon courage à elles

6.Posté par Cimendef le 09/05/2019 06:29 (depuis mobile)

C'est comme medecin du travail ! Une bonne planque.

7.Posté par Assez le 09/05/2019 07:45 (depuis mobile)

Post 1 & 2
Fallait passer le concours et postuler au lieu de crever de jalousie......

8.Posté par Lila le 09/05/2019 07:55

Quand on compare le boulot de ces dames à celui de ceux et celles qui bossent dans les hopitaux on se dit que ces infirmères devraient avoir honte de manifester.Non vraiment taisez-vous et profitez des vacances scolaires , de la surém et de quelques heures de "travail" par jour....

9.Posté par amiral974 le 09/05/2019 08:46

Oté band maloki post 1-2 si zot i aime pu zot travail : changé ! Et laissez les contestataires faire le mouvement qu'ils jugent utile à leur profession.

Maintenant si vous êtes dans le "merci à toutes les réformes de m.... en cours" alors continuez à critiquer ce qui conteste à vos places.

10.Posté par Red BULL le 09/05/2019 09:10

À les ennemis fonctionnaires, nantis, fainéants etc...
@ post 1 zebulon, quittez les urgences et devenez infirmière scolaire. Vous crachez sur ces femmes mais vous dites que vous voulez leurs postes. La jalousie et l'amertume ne vous etouffent pas trop j'espère.
@ post 2 pec pec, le fait d'être au samu legitimerait leurs revendications ? Une vision bien étriquée du travail.
Les gens ont le droit de revendiquer, même si de grands penseurs visionnaires à la parole d'évangile comme vous 2 disent le contraire.

11.Posté par Un métier très honorable le 09/05/2019 14:00

Distribuer des capotes aux petites collégiennes. Un métier très honorable !

12.Posté par SPARTACUS974 le 09/05/2019 18:44

Une manifestation corporatiste pour lutter contre le corporatisme...
Aurions nous retrouvé enfin notre amusante 7ème compagnie?Schiappa est passée par là car Tassin et Phitivier portent la jupe.

13.Posté par Steph le 26/05/2019 22:09 (depuis mobile)

Pour moi elles ne défendent pas leur poste mais bien leur rôle au sein des établissements scolaires qui ne se définit pas qu''à distribuer des capotes comme certaines personnes peut informé s''en amusent.

14.Posté par Steph le 26/05/2019 22:12 (depuis mobile)

Et je rajoute, qu''avec le nombre de parents negligents qui augmente elles ont du boulot. Après c''est comme dans tout les métiers il y a des bons et des moins bons, mais arrêtons de mettre tout le monde dans le même panier.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes