MENU ZINFOS
Politique

Les impôts devraient (encore) augmenter à Saint-Louis


Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 9 Juillet 2014 à 11:53

Les impôts devraient (encore) augmenter à Saint-Louis
Les impôts devraient inexorablement augmenter à Saint-Louis, selon une information du Journal de l'Ile. Les Saint-Louisiens doivent néanmoins s'estimer heureux. Explication.

Malgré les promesses de campagne renouvelées lors de leur installation, Cyrille Hamilcaro et Patrick Malet, maires successifs, n'auront d'autre choix que d'augmenter sensiblement le taux d'imposition locale.

"Nous n'avons pas encore reçu la réponse écrite de la Préfecture nous informant de leur décision", explique Alix Galbois, 1er adjoint. L'élu espère encore que la motion votée en conseil municipal le 20 mai dernier fasse mouche auprès des services de l'Etat. Cette motion énumérait les mesures drastiques de la municipalité pour réduire ses dépenses. Visiblement, ce discours d'intention n'aura pas suffi.

Selon nos informateurs, un tel document, bien que marqué du sceau municipal, ne revêt aucun caractère décisif dans l'appréciation strictement comptable des magistrats de la Chambre régionale des comptes. Néanmoins, si la CRC ne rend qu'un avis sur le budget voté par la commune, son avis est apprécié en second rideau par le préfet. C'est à Jean-Luc Marx que revient la décision finale d'appliquer ou non les préconisations inscrites par les magistrats.

Une chose est certaine : l'augmentation de 3% des impôts vers laquelle se dirige la ville fait figure de sentence la plus indulgente de ce que la CRC préconisait. Rappelons que cette dernière, en suivant un raisonnement purement comptable, ne s'attache qu'à respecter la feuille de route établie il y a trois ans avec le maire de l'époque Claude Hoarau. L'idée, in fine, étant de ne pas prolonger de façon perpétuelle le plan de redressement des caisses communales. Ce plan de redressement devait déjà se clore l'année dernière avant que Claude Hoarau ne demande un énième sursis.

L'arrêté du préfet attendu dans les prochaines heures

A l'heure où nous écrivons, le préfet de la Réunion est sur le point de rédiger un arrêté de règlement d'office du budget de Saint-Louis. Document par lequel le maire Patrick Malet sera tenu informé - de façon officielle - de la marche à suivre que lui impose le préfet. Cet arrêté devrait être publié d'ici à vendredi prochain.

Une fois ce document transmis à la mairie de Saint-Louis, le maire sera dans l'obligation d'en informer les conseillers municipaux dans l'optique d'une convocation qui doit intervenir dans la dernière semaine de juillet. Hormis l'attente sur le taux fatidique qu'imposera le préfet, le maire et sa majorité garderont un oeil tout aussi attentif sur les préconisations attendues.




1.Posté par y en a marre le 09/07/2014 13:23 (depuis mobile)

contribuables de st louis faut se revolter.c plus possible!!si encore ct pour reparer les routes et donner de l eau et du courant a tout le monde,mais c pour combler des depenses exagerees des differents maires et elus.

2.Posté par La Rivieroise le 09/07/2014 13:26

Pourquoi les saint louisiens doivent t-il s'estimer heureux ????

3.Posté par noe le 09/07/2014 14:50

Ne pas oublier que les impôts payés cette fin d'année ont été établis et votés par l'ancienne municipalité sous la houlette de cloclo ......
Et ça c'est sûr et certain !

4.Posté par Môvélang le 09/07/2014 17:57

Et dire que certaines bourriques ont encore cru les promesses électorales de C.H.

5.Posté par R I P O S T E le 09/07/2014 17:58

Pourkwa en enkor ?

6.Posté par toujours le même le 09/07/2014 18:23

Post4, môvelang, vous faites partie des bourriques dont vous parlez. Lisez bien le commentaire de noe, pour une fois qu'il dit quelque chose de juste.

7.Posté par Requin bleu au cerveau strinnnnguée & la Raide ActriX sans soulip le 09/07/2014 18:57

"Malgré les promesses de campagne renouvelées lors de leur installation, Cyrille Hamilcaro et Patrick Malet, maires successifs, n'auront d'autre choix que d'augmenter sensiblement le taux d'imposition locale. "
.................
Les promesses n'engagent que les couillons qui ont applaudi CH.....

8.Posté par st louisien le 10/07/2014 07:11

où et quand la manifestation?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes