Social

Les hospitaliers sauvent l'indexation vie chère sur leurs primes, jusqu'à juillet au moins...

Vendredi 25 Mai 2018 - 11:19

Les négociations réunissant syndicalistes de la fonction publique hospitalière et la direction de l'Agence régionale de santé se sont terminées vers 11H. La "satisfaction" se lit sur les visages des manifestants, mobilisés depuis deux semaines et l'annonce "brutale" de la fin de la prise en compte de l'indexation vie chère sur sept de leurs primes.

"Nous avons déjà un engagement que l’on aura une clarté sur la base des primes concernées. Cet engagement sera formalisé de façon écrite dans 45 minutes, le temps pour l'ARS d'en référer à Paris. Le directeur de l'ARS a aussi dit, clairement, qu’une prime n’aurait pas dû être dans le lot. Et surtout, nous avons l’engagement que rien ne sera fait sur la paye des hospitaliers tant qu’il n'y aura pas une solution nationale, au niveau interministériel et au niveau du cabinet du Premier ministre", rend compte Expédit Lock Fat, secrétaire général Syndicat Santé Sociaux CFDT Réunion.

L'ultime arbitrage devrait intervenir d'ici fin juillet.

Soe Hitchon sur place
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3447 fois



1.Posté par alpha le 25/05/2018 09:31

salariés du privé.retraité, chomeur ..etc..
descendons aussi dans la rue la vie est chère pour nous aussi.


2.Posté par TICOQ le 25/05/2018 11:37

ouais donc rien n'est joué....

3.Posté par GIRONDIN le 25/05/2018 12:00

Alors là je suis très surpris !

Lol relol, je tombe de la civière....

Ils zavaient le zaffaire illégal transformer en légal,...une question de jour ..... 🤔

4.Posté par AGENT MULDER le 25/05/2018 12:00

et si l ASS et RSA passe a 1000 euros serai bien
qu est ce se que vous pensez?

5.Posté par Roland le 25/05/2018 12:37 (depuis mobile)

Bravo ! Comme quoi ça vaut la peine de se battre jusqu'au bout. Aux détracteurs : mobilisez vous et battez vous pour vos droits au lieu de tirer sur l'ambulance. Sans rancunes.

6.Posté par Citoyen 974 le 25/05/2018 11:09

L'État continue d'acheter la paix sociale avec l'argent du contribuable.
Et ces hypocrites de manifestants ont ils le sentiment d'avoir "défendu le système de santé de tous les usagers" ou simplement d'avoir défendu leurs privilèges indus, au détriment de l'économie nationale, du contribuable et du système de santé ?
Agents publics profiteurs et voleurs. État complice.

7.Posté par Pro no stick le 25/05/2018 13:17 (depuis mobile)

Les patrons des paillottes seraient au bord de l'apoplexie à l'annonce de cette nouvelle...

L'Etat est à geometrie variable. Cela est pitoyable.

8.Posté par BOM le 25/05/2018 13:34

Post 3, ce sont (aussi) les fonctionnaires qui participent (par l’impôt) au financement du RSA, de l'ASS, des routes, de l'école, de la santé et j'en passe. Alors venez un peu nous soutenir sur les "barricades" !

9.Posté par JORI le 25/05/2018 15:07 (depuis mobile)

C'est reparti. Nous allons à nouveau avoir un service de santé un peu plus de 50% plus efficace qu'en métropole. Merci

10.Posté par loulou le 25/05/2018 16:38

alpha ne perdez pas votre temps avec une complicité et une cohésion à chacun pour sa pomme , moi je suis à la retraite je vous plaints jeunesse notre faiblesse est une force pour les autres, la solidarité n'existe pas c'est un leurre j'y crois plus à chacun sa route et son destin

11.Posté par yabos le 25/05/2018 18:07

Voilà un gars qui n'a pratiquement jamais travaillé sur le terrain et qui représente les agents hospitaliers. !!! Cherchez l'erreur?Permanent syndical, rien que ça , un titre de noblesse pour représenter les travailleurs.On croit rêver.

12.Posté par pourquoi changer une équipe qui gagne ? le 25/05/2018 18:56

Mais vraiment les mecs, est ce normal que les fonctionnaires à la Réunion perçoivent plus que ceux de la métropole ?
Est ce les seuls travailleurs ? La vie est elle plus chère uniquement pour eux ?
Même avec leurs années d'apprentissage, sont ils les plus aptes ?
Et si au lieu de les surpayer, on faisait travailler les personnes du RSA, ou de l'ASS ?
Pour mettre de de l'ordre, il n'y a pas mal de bouleau, mais où etes vous messieurs les élus ?

13.Posté par Jean le Monstre le 26/05/2018 13:44

Si on (Macron) méprise les salariés, on méprise les patients.
Tout ça pour remplir les poches de ceux qui n'en ont pas besoin.
Vivement que le Macron ait besoin de l'hôpital !
C'est tout ce que je lui souhaite, et qu'il crève !

14.Posté par JORI le 26/05/2018 16:24 (depuis mobile)

13. Jean le monstre. Tout comme il vous arrivera de crever un jour, ça lui arrivera un jour aussi.

15.Posté par Mike le 27/05/2018 08:46 (depuis mobile)

Les fonctionnaire paye leurs impôts avec leur sueurs et avec l argent des contribuables donc les primes d accord mais pour NS aussi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 15:00 Les lignes Car Jaune restent suspendues