MENU ZINFOS
National

Les homosexuels pourront progressivement donner leur sang à compter de l'automne 2016


- Publié le Jeudi 5 Novembre 2015 à 08:22 | Lu 432 fois

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a affirmé mercredi dans les colonnes du Monde que les homosexuels pourront donner leur sang à compter du printemps 2016.

La fin de cette exclusion qui date depuis 1983 sera ainsi progressive. "Dans un premier temps, le don du sang sera ouvert aux homosexuels n’ayant pas eu de relations sexuelles avec un autre homme depuis douze mois", a expliqué Marisol Touraine.

Ces premiers dons de sang de la part d'homosexuels seront ensuite analysés pour évaluer les risques sanitaires. "S’il n’y a pas de risques, les règles qui s’appliquent aux homosexuels seront rapprochées des règles générales l’année qui suit", a précisé la ministre de la Santé. Marisol Touraine s'est félicitée "de la fin d'un tabou et d'une discrimination".

Les homosexuels n'ont pas le droit de donner leur sang en France depuis 1983 par crainte d'un risque élevé de contamination par le virus du sida. 

La suppression de cette exclusion était une promesse de campagne du candidat François Hollande en 2012.




1.Posté par matthieu le 05/11/2015 13:06

le sida et les hépatites vont progresser,c'est une mesure déraisonnable.

2.Posté par veridik le 05/11/2015 15:07

et sinon il a promis quoi d'autre celui qui sert de chef de l'etat?

3.Posté par gigi le 05/11/2015 15:23

Commentaire qui vole haut..belle intervention matthieu... Le sang, quel que soit le donneur, subit une batterie de tests, aucun risque n'est pris et de toute façon il n'y a aucune façon de vérifier et tout repose sur une déclaration du donneur.
Ne prendre que le sang de personnes hétérosexuelles était une mesure discriminatoire et stigmatisante.
A mon humble avis, le sang de gros cons pourrait représenter plus de risques que celui d'homos...

4.Posté par EKOLO le 06/11/2015 01:46

Bien dit post 3.

Ca fait combien d'articles sur Zinfos où on nous répète que l'Etablissement Français du Sang ne trouve plus assez de donneurs de sang ?

Alors face à ça, le chef de l'Etat abroge une loi qui date de 1983. A cette époque, on ne connaissait pratiquement rien du SIDA. On pensait que c'était une maladie réservée aux gays.

Depuis, on a bien compris que le SIDA concerne tout le monde, gays ou hétéros.
Du coup, comme l'a bien dit gigi dans son post 3, des tests sont effectués sur le sang donné, et on le stocke que lorsque les tests ont été concluants.

Mais comme aujourd'hui il y a de moins en moins de donneurs de sang chez les hétéros (ou en tout cas on n'en collecte pas assez par rapport aux besoins), eh bien le chef de l'Etat a pris la mesure qui s'imposait : étendre le don de sang aux gays.

Un bon point pour notre président de la République.
Il faut croire que sous la présidence précédente, les besoins en sang étaient satisfaits ...

5.Posté par Madibastard le 06/11/2015 08:18

Le problème c'est la fenêtre sérologique, accepter des dons de populations à risque ( toxicomanes, homosexuels, prostitution ) pour faire plaisir au lobby gay et gratter quelques voix est irresponsable et meurtrier.


Les tests d'anticorps donnent des résultats faux négatifs (erreur de deuxième espèce) au cours de la période fenêtre sérologique, qui dure de trois à six semaines, période allant du moment de la contamination par le VIH jusqu'à celui où le système immunitaire commence à produire un nombre détectable d'anticorps. Cela signifie que les tests d'anticorps sont inefficaces au cours de cette période. Chez la grande majorité des gens, les anticorps détectables apparaissent après trois semaines. Une période fenêtre de six semaines est extrêmement rare, grâce aux tests d'anticorps les plus récents. Bien que le VIH demeure indétectable au cours de cette période fenêtre, une personne infectée peut très bien transmettre le virus. Des médicaments antirétroviraux administrés pendant cette période fenêtre peuvent ralentir la formation d'anticorps, et allonger la période fenêtre au-delà de douze semaines1.
Selon un rapport détaillé de la HAS datant du mois d'octobre 20082, un résultat négatif du test de dépistage ELISA combiné 6 semaines après l'exposition supposée pourra être considéré comme signant l'absence d'infection par le VIH. En cas de traitement prophylactique post-exposition, le délai de 3 mois après l'arrêt du traitement est applicable.

6.Posté par Madibastard le 06/11/2015 08:37

Majoration du risque, entre 45 et 125 !!!!!!!!!


Alors que des associations homosexuelles dénoncent cette interdiction, les chercheurs ont essayé d'estimer l'impact des donneurs HSH sur le risque résiduel de transmission du VIH par transfusion en France. Il apparaît que ce risque résiduel attribué aux HSH, dans la situation actuelle, serait entre 45 fois et 125 fois plus élevé que chez les non HSH. Comment appliquer le principe de précaution sans créer de sentiment de stigmatisation ?

http://vih.org/dossier/don-du-sang-proteger-sans-discriminer

7.Posté par Olivier Montfort le 10/11/2015 10:55

Le pauvre Matthieu fait fureur comme le petit adolphe.. Les homos pourront donner leur sang après un an d’abstinence, je pense qu'en plus ils pourront aussi faire un don de sperme car un an ca gonfle... Jusqu'où ira le ridicule de nos gouvernements successifs avec la connerie de leur penseurs fonctionnarisés? Quand un gogo va tirer son coup avec une prostipute, avant de rentrer chez lui devant sa télé, lui est il interdit de donner son sang le lendemain ? Non ! Alors pourquoi cette discrimination vis à vis des homos ? La brave mère de famille qui passe un petit moment à l 'hôtel du coin avec son gentil collègue de travail avant de rentrer faire son "devoir" de mère et d'épouse n'est elle pas autorisée à donner son sang ? . Bref si seuls les homos étaient responsables d'une éventuelle contamination du sida, il y a belle lurette que cette " curieuse maladie" aurait été éradiquée. Cher Matthieu n'oublie surtout plus ton préservatif..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes