Société

Les hommages à Hilaire Maillot

Mardi 11 Juillet 2017 - 09:07

Les hommages à Hilaire Maillot
Le PCR:

Le Parti Communiste Réunionnais a appris le décès de Hilaire Maillot, à l’âge de 80 ans. Sur le
plan professionnel et politique, il a oeuvré au service de La Réunion et des Réunionnais.
En effet, il a présidé la Chambre des Métiers durant plusieurs mandats. Ancien maire et
conseiller général de Salazie, il se situait sur la droite de l’échiquier politique. Homme
d’ouverture et de consensus, il a participé à des coalitions de gestion avec des Communistes
ou l’Alliance dans plusieurs mandats, notamment lorsque Paul Vergès présidait la Région.
En cette triste occasion, le PCR présente à ses proches et, en particulier à son frère, Joseph,
membre du PCR au Port, ses sincères condoléances.

André Thien Ah Koon, maire du Tampon:

C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris la disparition de Hilaire Maillot.
Gaulliste de la première heure, il a marqué la vie politique réunionnaise par sa longévité, notamment comme Maire de Salazie et comme Président de la Chambre de métiers.
Hilaire Maillot était un homme passionné, d'une grande chaleur humaine et qui ne laissait personne indiférent.
Il aimait les combats politiques et n'abandonnait jamais.
Tous ceux qui l'ont cotôyé et ont partagé des moments de sa carrière politique, sont affectés par la disparition de cette grande personnalité.
A sa famille et à ses proches, j'adresse mes très sincères condoléances.

Bernard Picardo, président de la CMAR :
 
J’apprends avec consternation et  une grande tristesse le décès d’Hilaire MAILLOT, Président de la Chambre de Métiers de 1980 à 1999, il est incontestablement le père fondateur de l’artisanat réunionnais qu’il a su,  par sa responsabilité à la tête de la Chambre pendant dix-neuf ans et les nombreux mandats qu’il a eus au plan local et national porter en haut de l’échiquier économique et social de la Réunion.
La Réunion toute entière, perd aujourd’hui une de ses grandes figures.
Le personnel et les élus de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat se joignent à moi pour présenter à sa famille et ses proches nos très sincères condoléances.
 
Joseph Sinimalé, maire de Saint-Paul :
 
La perte d’un compagnon
 
C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès d’Hilaire Maillot. Ancien maire de Salazie, ancien président de la Chambre de métiers, Hilaire Maillot laisse l’image d’un homme qui s’est construit une stature, parti du bas de l’échelle sociale pour occuper de hautes fonctions. Pour ma part je garderai de lui l’image de ce « compagnon » engagé et dévoué pour le développement de son île.
                                                                                
Ericka Bareigts, députée :
 
J’ai appris avec émotion le décès d’Hilaire Maillot.
Chevalier dans l’Ordre national du Mérite, Hilaire Maillot a eu un parcours professionnel
riche et diversifié, avec notamment un long mandat à la présidence de la Chambre de Métiers.
Son engagement politique l’a été tout autant. Maire de Salazie, conseiller régional et
conseiller général, il s’était engagé pour les Hauts.
Cet orphelin de Salazie a beaucoup travaillé pour prendre sa revanche sur un début de vie
difficile, et il n’a pas démérité.
J’adresse à sa famille et à ses amis mes plus sincères condoléances.
 
Nadia Ramassamy, députée :
 
C'est avec tristesse que j'ai pris connaissance du décès de Hilaire MAILLOT.
La Réunion perd un homme d'action.
Il a pu à travers ses nombreuses fonctions en tant que Maire de Salazie, Conseiller
Régional, Conseiller Général et de président de Chambre des Métiers et de l'artisanat, aller
au bout de ses convictions, pour le bien être d'une population qui lui tenait à coeur.
Il a réussi par son travail.
Mes plus sincères condoléances à sa famille et à l'ensemble de ses proches.
 
Jean-Raymond Mondon, président du CESER :
 
Solide comme la force de ses convictions
C’est avec une immense tristesse et beaucoup d'émotion que j'apprends la disparition d’Hilaire Maillot, figure politique exceptionnelle de notre île.
Ancien chauffeur de taxi devenu chef d’entreprise (de transport), autodidacte, orphelin de père et mère, Hilaire Maillot a connu une enfance austère marquée par la pauvreté et la faim. Il ne doit la densité, la richesse humaine et la réussite de son parcours qu’à la force exceptionnelle de son caractère, de ses convictions et de son engagement politique. Parmi les nombreuses fonctions et responsabilités qu’il a exercées, Hilaire Maillot a été, entre autres, maire de Salazie, président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Réunion, Conseiller régional et général, responsable de multiples associations liées à l’artisanat, chargé de divers missions et rapports ministériels (notamment sur l’agriculture ou la pêche). Il a également été membre du CESER de 1983 à 1996.

Se définissant comme un "gaulliste de gauche", il possédait une intelligence de la vie, une connaissance intuitive des problèmes de son terroir, mais aussi de la Réunion dans son environnement indo-océanique et européen.
Pratiquant d’arts martiaux, ferme dans ses combats pour le bien public, Hilaire Maillot n’en était pas moins un homme particulièrement sensible et généreux, comme peuvent en témoigner tous ceux qui l’ont côtoyé durant ces décennies de vie politique, y compris ses adversaires.

Les membres ainsi que toute l’équipe administrative du CESER se joignent à moi pour adresser à sa famille, et particulièrement à son épouse, Martine, et à ses enfants, nos plus sincères condoléances ainsi que l’assurance de notre sympathie attristée.

Amandine Ramaye, présidente de Pour Agir Pou Nout Tout,

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition soudaine de M. Hilaire Maillot.
C'est une page de notre histoire réunionnaise qui se tourne.
J'ai eu cette chance d'avoir pu le rencontrer à quelques reprises et partager quelques mots avec lui.
Echanges brefs, mais riches durant lesquels, il m'a parlé de sa vie, d'où est-ce qu'il venait, par où il est passé et où il est allé...
C'était un homme au parcours de vie exceptionnel, qui a su rebondir et être force de résilience.
A mon sens, il a voulu à travers son exemple transmettre un message à tous ceux qui l'ont côtoyé mais aussi à la population qui est le suivant  : " nout tout lé kapab, nou lé pas plus, nou lé pas moin, respekt a nou".
Lors de ses rencontres avec Jean Hugues RATENON, j'ai été tout particulièrement touchée par sa générosité, sa volonté de partager ses valeurs, sa vision de la vie, de la politique, ses conseils et son franc parler ....
Agir Pou Nout Tout, le remercie pour son intérêt envers le monde associatif mais également envers notre association.
Et c'est au nom de tous les membres du conseil d'administration, des salariés et adhérents de l'association Agir Pou Nout Tout, que j'adresse à toute la famille de M. Hilaire Maillot, aux Salaziens, aux "Gaullistes" et aux réunionnais, nos sincères condoléances.

 
Didier Robert, Sénateur, Président de la Région Réunion :
 
Suite à la disparition d'Hilaire Maillot à l'âge de 81 ans, ce lundi 10 juillet, je veux naturellement adresser à sa famille, à ses proches, et à la population de Salazie mes sincères condoléances.
 
Conseiller Régional, Maire, Conseiller Général, Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, La Réunion perd une Véritable figure de la politique locale.Conseiller Régional, Maire, Conseiller Général, Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, 
 
Hilaire Maillot a été un fervent défenseur de l'artisanat réunionnais. Il a beaucoup participé au développement du secteur ainsi qu'à celui des filières de l'apprentissage. Il est constamment resté proche des petites entreprises et de la population, celle en particulier du cirque de Salazie dont il a été le Maire pendant de nombreuses années.
 
J'ai souhaité ce matin avant la Commission Permanente rendre à Hilaire Maillot un dernier hommage. Les élus membre de la commission ont observé une minute de silence à sa mémoire.  

Isabelle Payet, Conseillère départementale du Canton 6

Avec la disparition d’Hilaire Maillot, Salazie perd un de ses enfants les plus connus et reconnus. Il a marqué l’histoire du cirque où il a été maire pendant 11 ans. Il a également été élu plusieurs fois aussi bien au Conseil régional qu’au Conseil départemental. Son parcours politique force le respect. De même que sa brillante carrière professionnelle, couronnée notamment par son élection à la tête de la Chambre des métiers et de l’artisanat de la Réunion pendant deux décennies. Comme tous les Salaziens et les Salaziennes, je m’associe à la douleur de sa famille et de ses proches à qui je présente mes sincères condoléances. Gardons de lui, le souvenir d’un homme politique courageux, qui aime le contact avec la population et qui est  profondément attaché à son cirque et à son île.
 
Zinfos974
Lu 1595 fois



1.Posté par VIEUX CREOLE le 11/07/2017 11:39

HOMMAGE UNANIME TRÈS MÉRITÉ !

2.Posté par Marco Ruption le 11/07/2017 11:57

Joseph Sinimalé, maire de Saint-Paul :

La perte d’un compagnon


Il est vrai qu'il fut une époque où ils fréquentaient les mêmes institutions. Dans le temps des Eric Boyer, Annette et compagnie.
Comprenne qui pourra

3.Posté par Maillot barbara le 11/07/2017 19:06 (depuis mobile)

Repose en paix parrain c'était un très grand homme

4.Posté par Le baiseur casqué le 11/07/2017 19:10

Avec tous ces éloges hypocrites, je suggère qu'on demande à Macron une place au Panthéon pour notre ami Hilaire.
Vite une pétition en ligne...

5.Posté par mortier le 11/07/2017 20:38 (depuis mobile)

4. Maillot Barbara. Mes sincères condoléances.
Ton parrain par intérim.
Si tu ne connais pas l''histoire demande à Mireille ou à René.

6.Posté par yab le 12/07/2017 10:04

C'est au moment de leur décès que tous les hommes politiques deviennent des grands hommes, rarement de leur vivant, pourquoi tant d'hypocrisie ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter