Blog de Pierrot

Les heures à venir vont être déterminantes

Jeudi 22 Novembre 2018 - 19:37

Les gilets jaunes se concertent mercredi après-midi devant la préfecture (photo : Pierre Marchal - Anakaopress)
Les gilets jaunes se concertent mercredi après-midi devant la préfecture (photo : Pierre Marchal - Anakaopress)
Contre toute attente, la nuit dernière a été relativement calme. Et cette journée de jeudi a elle aussi connu une nette amélioration par rapport aux jours précédents.
 
Manifestement, l’arrivée des renforts de gendarmes mobiles a calmé les ardeurs de certains.
 
Est-ce que cette trêve va perdurer ?
 
Si la nuit à venir devait être elle aussi calme, on pourra commencer à espérer sérieusement une sortie de crise.
 
Sinon, ce sera reparti pour un tour…
 
Lu 15313 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 22/11/2018 19:42

Différents titres internationaux pointent « plusieurs erreurs » d’un chef de l’Etat incapable de se réconcilier avec « la France du diesel ».

« Les Français ont l’impression d’être pris pour des imbéciles. A juste titre. » Cette citation n’est pas extraite d’un tract de l’opposition politique, ni d’une pancarte de propagande révolutionnaire. Elle provient d’un article de Die Welt, journal conservateur établi en Allemagne, où il est l’un des trois quotidiens les plus vendus.

A l’image de ce genre de Figaro d’outre-Rhin, la presse étrangère n’épargne pas Emmanuel Macron à l’heure d’analyser le mouvement de ces Gilets jaunes qui bloquent les routes françaises depuis samedi, et menacent de s’en prendre à Paris ce week-end.

« Plusieurs grosses erreurs »

Die Welt estime ainsi que « le gouvernement a commis plusieurs grosses erreurs », notamment « en justifiant l’augmentation des taxes par la seule protection de l’environnement, bien que la majeure partie des recettes serve un objectif différent. »

Dans cette fronde « différente du folklore protestataire habituel » en France - « cette fois, il ne s’agit pas de défendre des privilèges ou des acquis sociaux », relève-t-il,- le journal allemand voit « le symptôme d’une rupture » entre « la classe dirigeante » et des citoyens dont elle est « toujours plus éloignée ».
Le spectre de la « brioche » de Marie-Antoinette

Autre journal phare outre-Rhin, le Süddeutsche Zeitung use de la même rhétorique, évoquant « la rébellion d’une classe moyenne qui se sent marginalisée socialement et géographiquement par les personnes les mieux rémunérées des grandes villes ». Et n’est pas plus tendre avec le chef de l’Etat.

« Pour la plupart des Français, sa politique n’a jusqu’à présent apporté aucune amélioration notable », relève-t-il. Et de dresser un constat mi-amusé, mi-sérieux, avec la Révolution. La colère, dit-il, « était née du prix du pain ». Après quoi il est de bon ton de prétendre que Marie-Antoinette aurait conseillé aux démunis de manger « de la brioche ». « Aujourd’hui, le coût des carburants alimente la colère, et Macron recommande aux automobilistes d’acheter des voitures électriques propres », raille le quotidien munichois.
« Un nouvel aristocrate »

En Italie, le Corriere Della Sera, qui admet voir en l’écologie « l’une des plus nobles batailles » du président de la République, estime que la fronde populaire a « des causes plus profondes qu’une prétendue insensibilité écologique » des Français.

« Le président Macron, étranger aux partis politiques et néophyte, a été élu en partie grâce à une révolte contre les élites, ponte-t-il. Maintenant qu’il est à l’Élysée, il est perçu comme un nouvel aristocrate, éloigné des problèmes de la population commune. »
La France du diesel

Et de rappeler que « les catégories sociales impliquées sont les plus défavorisées sur le plan économique […] et les plus pénalisées par un système de transport en commun qui, quel que soit son degré d’efficacité et d’importance, implique toujours des millions de trajets quotidiens par la route. »

El Mundo, le quotidien espagnol, oppose également « la France du diesel » au chef de l’Etat, voyant dans les Gilets jaunes « la plus grande expression de rejet à laquelle Emmanuel Macron a dû faire face jusqu’à présent ». Et décrit « un mouvement périphérique dans tous les sens du terme », « géographique », « social » et « économique ». « Quoi de plus approprié qu’un objet servant à devenir visible en cas d’urgence pour identifier les personnes qui se sentent oubliées du gouvernement ? », souligne-t-il.
Mea culpa

Plus distante du mouvement, la presse anglophone retient surtout l’incapacité du président à « rétablir la confiance dans la démocratie parmi ceux qui se sentaient désabusés et détachés de la politique », à l’instar de la BBC. Le Financial Times évoque d’ailleurs un Emmanuel Macron reconnaissant, le 14 novembre, n’avoir « pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants ». Un « mea culpa » qualifié de « rare moment d’humilité » du locataire de l’Elysée.

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 22/11/2018 19:46

Pierrot, ça ne présage rien de bon pour les européennes. Les partis traditionnels qui ont dégusté en 2017 vont reprendre une claque mais le parti de Macron va également prendre une valise.

3.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 22/11/2018 19:48

Bruno Le Maire : "Les impôts et les taxes, ça suffit !"

Bruno Le Maire, le 14 octobre 2017. ((JIM WATSON / AFP))
En lâchant cette phrase en plein mouvement des "gilets jaunes", le ministre de l'Economie s'est attiré les rires de l'opposition au Sénat.

4.Posté par klod le 22/11/2018 19:51

mais mon bon Didier robert de l'inversé , pardon, je recommence : mais mon bon M. Dupuy de la région , pardon encore une fois , je rerecommence : mais mon bon M. Dupuy de zinfos974 , ouf , c'est dure .................... ............... la fin des débordements ; condamnables et regrettables ne réglera pas le problème !


a quand l'intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprise ?

a quand la vie chère que pour certains ?

a quand la fin du mythe des 1ers cordées et de la "théorie du ruissellement" qui ne rassurent que les memes depuis si longtemps .................. ?

girardin aura la réponse ?

5.Posté par neandertal le 22/11/2018 19:51

Hey vous appelez ça une trêve le bordel identique aux autres jours! Pas très objectif non? Magasins fermés pas d'essence racket menaces casses vols ....ça suffit ça comme trêve? N'importe quoi DUPUY

6.Posté par Bob974 le 22/11/2018 19:51

En fait vous ne savez pas

7.Posté par Samwinsa le 22/11/2018 19:55 (depuis mobile)

Bravo aux forces de l'ordre pour le calme gardé.
Astèr fo désizions importan lé pris rapidement : rétablissement contrats aidés pris en charge par l'état, augmentation du SMIC ou baisse des taxes de toutes sortes. Voilà les essentiels po repartir.

8.Posté par La main mdr le 22/11/2018 19:58 (depuis mobile)

Negociation dans ton cul. Y a qune solution. Le macro retire ses mesures tot simplement. Sinon on casse tout. Cest tout. Si ta pas encore compris tu comprendra jamais. On va casser la france. Ca va prendre le temp mais on va detruire la france.

9.Posté par PATRICE le 22/11/2018 20:19

TIENBO LARGUE PA LÉ GARS

10.Posté par Santa le 22/11/2018 21:38 (depuis mobile)

Poste 1 trop long mi prend même pas la peine lire

11.Posté par Mougeon le 22/11/2018 22:05 (depuis mobile)

Y a rien qui le prouve
Faut se mefier du calme quand la tempete est proche ,enfin esperont qu''elle passe a cote
Parce-que on a eu quand meme quelques rafales,chez nous pas trop de degats pour l''instant ouf!

12.Posté par Question bete le 22/11/2018 22:52 (depuis mobile)

Il demissionne quand le dard-malin?

13.Posté par fays le 22/11/2018 23:22 (depuis mobile)

J espère que zinfos fera son boulot. Dénoncer aux autorités les adresses ip des personnes qui appellent à détruire la France

14.Posté par lol le 22/11/2018 23:27

klod raconte n'importe quoi comme toujours
il rêve et devrait vivre à madagascar

15.Posté par Veritas le 23/11/2018 00:05 (depuis mobile)

Ou sa i les Mr Samuel Mouene !!!.
C'est pas un peu bizarre non franchement.
I vois pas i enttend pas.

16.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 23/11/2018 03:12

10.Posté par Santa le 22/11/2018 21:38 (depuis mobile)

Poste 1 trop long mi prend même pas la peine lire
..........................................

Prend le temps quand ou ça va cabinet.......

17.Posté par Avis de recherche le 23/11/2018 07:03 (depuis mobile)

Quelqu'un pourrait nous donner des nouvelles de l'existence de poudrobert , celui qui se disait disponible pour la population, qui fait des propositions, qui porte le projet d'objectif REUNION . Baiseur de paquet de fric oui.

18.Posté par noé le 23/11/2018 08:23

Les nantis profiteurs qui ne savent que moucater les autres , les désœuvrés et qui roulent en 4x4x et autres voitures de luxe (c'est pour ça que les prix sont si chers) doivent être à l'amende et recevoir un bon totochement au vue de leur richesse accumulé en volant ! Ces nantis ne savent qu'abaisser les ti réunionnais et on les voit sur ce site écrire plein de saletés sur les plus pauvres , les laissés-pour-compte de la Réunion ! Le fossé se creuse entre ces 2 mondes (rappelé par Pierrot l'autre jour !) ; ça suffit les écrits haineux !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie