MENU ZINFOS
Social

Les grévistes de la SIDR dénoncent un "climat social délétère"


- Publié le Mercredi 13 Février 2013 à 15:54 | Lu 1554 fois

Les salariés de la SIDR devant la préfecture ce matin
Les salariés de la SIDR devant la préfecture ce matin
Une cinquantaine de salariés de la SIDR, en grève illimitée depuis mardi 12 février, s'est rendue à la préfecture ce matin afin de demander une entrevue avec Xavier Brunetière, secrétaire général de la Préfecture, qui siège également au conseil d'administration de la SIDR.

Les grévistes espèrent être reçus demain. Par ailleurs, une délégation est reçue dès cet après-midi au siège de la SIDR pour que les grévistes puissent présenter leurs revendications.

Cinq procédures de licenciement en cours

"Une centaine" de salariés (sur 454) est actuellement en grève, à l'appel de l'intersyndicale CFE-CGC, CGTR et CFDT. Les grévistes dénoncent un "climat social délétère" et réclament "l'annulation de cinq procédures de licenciement, dont trois contre des salariés protégés", indique Jean Técher, délégué syndical à la CFDT.

Les grévistes réclament également le maintien de la commission paritaire dans le règlement intérieur.





1.Posté par noe le 13/02/2013 16:14

Difficile de fournir un bon travail avec le sourire en tranche papaye avec ce climat "délétère" ...
Des congés de maladie en perspective ...avec traitement d'anti dépresseurs !
Il faudra trouver un climat plus serein sans infantiliser l'autre ...

2.Posté par employé sidr le 13/02/2013 18:39

Je vais faire court... je suis employé à la SIDR... je trouve inadmissible qu'on puisse insulter le directeur général lors des grèves de l'année dernière.

Comment voulez-vous que M Philippe J ne puisse pas envisager le licenciement de ces mêmes personnes dites "protégées"?

Il faut toujours discuter avec le DG! Insulter le DG et sa famille est-ce une bonne chose?

Certains syndicats à la SIDR ne pensent qu'a eux. Pensez aux salariés avant tout! Lors des négociations soyez présents ! Quand le DG veut avancer vous reculez de 2 pas...

Et nous alors??? Nous les salariés? Aujourd'hui j'estime que tout ce qui se passe est entièrement de votre faute! Vous Syndicats!!!

Le seul qui se distingue, c'est celui qui n'a pas lancé d'appel à la grève... facile de voir qui c'est.

Lui au moins sait discuter en tant que bon représentant !


3.Posté par Loola le 13/02/2013 20:34

Employé SIDR, ou lé sur ou travaille la SIDR? Parceque si vous travailliez bien là bas vous sauriez que ce qu'on reproche aux personnes que vous évoquez dans votre post ( les 2 1ers salariés protégés contre qui une procédure de licenciement a été lancée) ce ne sont pas de supposées insultes (dont vous êtes le seul au courant apparemment). Ce qu'on leur reproche c'est purement et simplement l'exercice de leur fonction syndicale. Aucun manquement professionnel n'a été relaté dans le dossier de licenciement ni aucune insulte d'ailleurs. C'est dommage qu'en France il y ait encore des personnes qui cautionnent des licenciements abusifs. Mais bon, c'est vrai que de nos jours chacun voit midi à sa porte. J'espère que ça ne vous arrivera jamais. Si vous travaillez bien à la SIDR vous devez savoir que les 3 personnes du Service Attribution n'ont jamais insulté le Directeur Général.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes