MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Les grands humanistes Saint-Paulois


- Publié le Mardi 7 Août 2012 à 10:24 | Lu 830 fois

Les grands humanistes Saint-Paulois
En ce moment la jeune et dynamique Académie Réunionnaise Arts et Lettres est d’une activité débordante.

Jeudi dernier, une vingtaine de ses membres et amis sont allés faire un périple culturel, de l’aube au coucher du soleil sur le littoral Saint-Paulois. Pour commencer, un hommage fut réservé à l’industrieux Henry Paulin Panon Desbassayns, puis à Eugène Dayot avec Jules Bénard qui découvrit la stèle du poète où des générations de Créoles sont venues se recueillir pour lui dire merci. Puis ce fut l’évocation du généreux capitaine au long cours Eraste Feuillet qui, à 28 ans, à la fleur de l’âge, fut assassiné par l’imbécilité et la cruauté d’un gros zozo Saint-Paulois dont nous avons oublié le nom. Dans tout cela, de vibrantes lectures de poèmes par Victor Hubert De Lisle et Fernand Payet, amoureux de l’œuvre de Charles Marie Leconte de Lisle, qui emplissent l’espace de belles sonorités. Comme l’a précisé Claude Marodon, une plaque explicative sur la biographie de l’herboriste Bottard de Saint-Gilles les Hauts, dont la tombe est juste à côté de Charles Marie Leconte Delisle viendrait enrichir, le panthéon du cimetière marin, tout ce petit monde partit enfin se recueillir devant la tombe de Marie Elixène, la muse du poète.

Puis ce fut l’hommage rendu par Christian Vittori à Jean Baptiste, Albert premier, Albert deuxième, Jean, Paul et bien entendu Jacques notre vieux Tangue (qui n’a toujours pas de plaque). Mairie de Saint-Paul, youh youh, pourquoi cet oubli ?

Voilà une famille qui œuvra à l’évolution sociale, morale et intellectuelle du pays.

Le tout fut suivi de la lecture d’un texte sur la femme au Moyen Age, de Jacques Lougnon, interprété par la conteuse Andrée Désiré. Lors de la période lumineuse qui précéda et suivit la merveilleuse éclosion des cathédrales gothiques et romanes en Occident, la femme avait une situation sociale épanouissante, que ce soit dans l’expression de l’amour courtois, ou des prises de responsabilités (des femmes libres). Pour conclure l’hommage, hymne à notre bon ami, l’historien Bernard Marek, qui fut un de nos premiers membres.

Puis ce fut la remontée de la ravine du Bernica (qui devrait être mieux entretenue) et la déclamation, au Bassin Pigeon, du mythique poème" le Bernica", lu avec émotion et intensité par Rémy Massain et la jeune stagiaire (spécialité Grec-Latin) Ranee Lachaize-Canaguy.

La journée s’est continuée de plus belle avec, en final, un accueil chaleureux par l’équipe du musée d’Ombline Desbassayns où un hommage fut rendu à tous ces travailleurs, notamment nos frères esclaves qui, par leur courage, fructifièrent cette si belle propriété. L’association "Les amis des Noirs" a redonné du baume à notre Occident qui mérite mieux. A suivre...
 
Le secrétariat de l’ARAL




1.Posté par Simplet le 08/08/2012 16:18

Pour des "académiciens" je trouve que vous faites preuve d'un manque d'objectivité ... quand au capitaine FEUILLET.

Il est mort dans un duel dont il était certainement à l'origine (c'est son adversaire qui devait tirer le premier) ... et on ne connaît pas la cause réelle de ce duel (peut-être avait-il entièrement tort) ...
Et il est surtout mort parce qu'il a "offert" son pistolet à son adversaire dont l'arme s'était enrayée ...

Qui est stupide dans cette histoire ? Et en cours ce capitaine serait généreux ... il faut connaître les régles du duel de cette époque, et le code d'honneur des officiers de l'époque, pour savoir que le geste de ce capitaine n'avait rien de généreux ... et qu'il fut tué en duel et non pas assassiné par son adversaire, qui ne peut être traité d'imbécile ou de cruel ...

Quand on se veut (ou quand on se dit) "Académicien" l'une des règles à s'appliquer c'est celle de l'honnéteté intellectuelle ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes