Société

Les gramounes réunionnais moins connectés à internet que les métropolitains

Mercredi 19 Juin 2019 - 16:48

L'INSEE a dévoilé ce mercredi une nouvelle étude sur l’équipement et l’utilisation du numérique par les Réunionnais en 2017.


En 2017, 78 % des habitants de La Réunion ont un accès à internet à domicile, contre 85 % des résidents métropolitains. Bien que le retard retard par rapport à la métropole se soit réduit de moitié depuis 2009, tous les Réunionnais ne semblent pas être concernés de la même manière par l'accès à internet...

"Près d’un Réunionnais sur quatre ne s’est jamais connecté à internet", souligne l'INSEE. Et les personnes âgées restent les plus éloignées de cette sphère numérique, et ce, de manière plus précoce et plus prononcée à La Réunion.

L’équipement à domicile diminue nettement à partir de 45 ans et dans les 'Hauts'

Le faible écart relatif de niveau d’équipement entre La Réunion et la métropole s’explique en partie par la jeunesse de la population réunionnaise : si la structure par âge était identique à celle de l’Hexagone, l’écart serait beaucoup plus important.

À partir de 45 ans, le taux d’équipement d’internet à domicile baisse nettement dans les DOM, et plus fortement encore à La Réunion. La fracture s’accentue au-delà de 60 ans : 48 % des seniors disposent d’internet à leur domicile, contre 66 % en métropole.

Parmi les ménages réunionnais disposant d’une connexion internet à leur domicile, seulement 9 sur 10 disposent d’un accès haut débit. Seule une petite minorité d’entre eux (8 %) utilisent uniquement le réseau mobile 3G ou 4G pour se connecter chez eux en haut débit.

Les habitants des 'Hauts' sont également pénalisés par une couverture numérique encore insuffisante. Sur les 'mi-pentes' en revanche, les populations en moyenne plus aisées et de catégories sociales plus élevées ont un niveau d’équipement identique à celui de la métropole.

Les premiers freins à l'accès à internet 

Le coût et le manque de compétences sont les principaux freins invoqués par ceux qui ne disposent pas d’internet à leur domicile. À La Réunion comme aux Antilles, près de 30 % des personnes de 15 ans ou plus n’ont aucune compétence numérique ou ne se sont pas connectés à internet durant les trois derniers mois (20 % en métropole). 

Le coût de l’abonnement trop élevé est cité par 42 % des Réunionnais ne disposant pas d’internet chez eux, contre 26 % en métropole et 31 % aux Antilles. La faiblesse des niveaux de vie à La Réunion, cumulée à des tarifs plus élevés dans les DOM, expliquent cet écart. 

Plus faible à La Réunion, le niveau de diplôme explique en partie ces disparités, l’illectronisme étant plus fréquent chez les non-diplômés. Entre 45 et 59 ans, plus de la moitié de la population n’a pas de diplôme qualifiant (25 % en métropole). Au-delà de 60 ans, les trois quarts des Réunionnais n’ont pas de diplôme. Les difficultés des non-diplômés sont par ailleurs accentuées à La Réunion : 43 % ne se sont jamais connectés à internet, contre 35 % en métropole.

Les services disponibles en ligne sont moins utilisés

La recherche d’informations sur des produits ou services (horaires de transport, catalogues en ligne, etc.), la lecture de journaux ou magazines ou encore la consultation de sites de voyages sont également moins répandues. Les Réunionnais accèdent aussi moins souvent à leur compte bancaire en ligne : 57 % des internautes contre 70 % dans l’Hexagone.

En lien avec la jeunesse de la population, les Réunionnais utilisent à l’inverse plus souvent les réseaux sociaux : 52 % des internautes ont posté des messages sur les réseaux sociaux contre 48 % des métropolitains. Téléphoner par internet ou converser par webcam est également plus courant à La Réunion (41 % contre 33 % en métropole). Les coûts plus élevés de la téléphonie "classique" pour certaines destinations, les échanges avec les îles voisines (Madagascar, Mayotte, etc.) ou l’éloignement entre La Réunion et la métropole peuvent expliquer en partie l’ampleur de cet usage.

Les internautes réunionnais ont également plus souvent recherché un emploi ou répondu à une annonce d’emploi sur internet : 24 %, contre 18 % dans l’Hexagone. L’important chômage sur l’île, et notamment celui des jeunes, peut expliquer cet écart.

À La Réunion, 56 % des 15 ans ou plus ont utilisé internet au cours des 12 derniers mois pour contacter une administration ou un service public. Ce niveau est comparable à celui des Antilles, mais inférieur de six points à celui de métropole.

À La Réunion, 35 % des personnes ont fait un achat sur internet au cours des douze derniers mois. Cette part est nettement plus faible qu’en métropole (61 %) mais comparable à celle des Antilles. L’étroitesse de l’offre locale, la possibilité de livraison fréquemment inexistante vers les DOM ou les difficultés liées au transport ou aux taxes douanières peuvent expliquer cet écart. 

Taux d’usage d’internet pour les personnes s’étant connectées au cours des 3 derniers mois selon le motif
Taux d’usage d’internet pour les personnes s’étant connectées au cours des 3 derniers mois selon le motif
Zinfos 974
Lu 836 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 16:36 Fête de la Salette : Plan de circulation modifié