Faits-divers

Les gendarmes ont procédé à 31 retraits de permis de conduire

Lundi 29 Mai 2017 - 00:28

Le bilan des infractions au code de la route relevées au cours de ces quatre jours de week-end prolongé par l'ensemble des unités de gendarmerie de la Réunion, les motocyclistes de l'EDSR et les gendarmes des trois compagnies est une fois encore très fructueux.


Les gendarmes ont procédé à 31 retraits de permis de conduire
Les gendarmes  ont consacré 853 heures de service à des contrôles spécifiques de police route ciblant les conduites addictives, les excès de vitesse et les fautes de comportement à l'origine des accidents. Plus de 1100 véhicules ont été contrôlés et 31 usagers se sont vus retirer leur permis de conduire sur le champ. 

Au total, les actions destinées à combattre l'insécurité routière réalisées depuis jeudi matin ont permis de constater 476 infractions dont 53 délits :

- 58 alcoolémies dont 35 délictuelles (taux supérieur à 0,80 g/l d'alcool dans le sang);
Dans la nuit de vendredi à Samedi, un automobiliste à été contrôle par le PSIG de ST-BENOIT, sur la route des plaines avec 2,40 grammes d'alcool par litre de sang.
- 02 conduites sous l'emprise de stupéfiants;
- 186 dépassements de la vitesses, dont un conducteur de car contrôlé vendredi après midi sur la RN 1 à l'Etang-Salé à la vitesse retenue de 118 KM/H au lieu des 100 autorisés pour ce type de véhicules sur cette voie rapide;
- 04 refus d'obtempérer;
- 12 défauts de permis;
- 38 usages de téléphone au volant;
- 40 non-ports de la ceinture et/ou dispositifs de retenue pour enfants;
- 10 non ports du casque;
- 28 autres infractions génératrices d'accidents graves (franchissement lignes continues, non respect du stop ou feu rouge, non respect des priorités etc...);
- 98 autres infractions diverses (équipements, règles administratives, etc).

Au cours des quatre dernières nuits, les gendarmes sont  intervenus sur une dizaine de faits de circulation routière, Un piéton en divagation sur la RN1 au niveau de l'Etang-Salé, une conduite dangereuse et 7 accidents de la circulation sans conséquences corporelles. L'alcoolémie a été détectée positive dans quatre de ces interventions avec le taux de 2,40 déjà évoqué ci-dessus.

Les militaires de la BMO de Saint-Paul ont placé un conducteur en garde à vue samedi soir vers 20h00 après l'avoir contrôlé positif à l'alcoolémie à la Possession. Avec 2 grammes d'alcool dans le sang, il a évoqué son intention de mettre fin à ses jours et essayé d'échapper aux gendarmes pendant la notification de son taux d'alcool. Remis en liberté ce matin après dégrisement, il est revenu à de meilleurs sentiments et répondra devant la justice de ces faits le 28 novembre prochain. 

Fort heureusement, aucun accident grave n'est à déplorer sur ces quatre jours. 
Zinfos974
Lu 18100 fois



1.Posté par bibi le 28/05/2017 23:18

31 seulement sur 4 jours !!!!

2.Posté par pipo le 29/05/2017 05:41

deux articles similaire cote à cote avec des chiffres totalement diffèrent et fantaisiste!

3.Posté par TICOQ le 29/05/2017 08:53

Merci, merci merci !

4.Posté par Pamphlétaire le 29/05/2017 10:02

Il y a les citoyens lambda consciencieux des règles et prescriptions du Code de la Route, les autres et les parlementaires....
Octobre 2016 : Le député Laurent Wauquiez filmé en très gros excès de vitesse (vidéo)
Le député s’est depuis excusé, expliquant que l’excès de vitesse n’est pas un modèle d’exemplarité.

Mais il n'a pas été intercepté car l'infraction n'a pas été constatée par les forces de l'ordre....Bis, bis, bis. 😩😩😩 En plus d'être surpayé, il a la baraka...

5.Posté par DOGOUNET le 29/05/2017 10:11

Désespérant ! KLKM (Kréol Lé K..... Mem)

6.Posté par L'Ardéchoise le 29/05/2017 10:26

2, faut apprendre à lire : un article concerne les gendarmes, l'autres les policiers !

7.Posté par jean claude payet le 29/05/2017 11:27

ben c'est le souci y a des bibliotheque pourtant mais......tu me diras faut bien equilibrer un peu les comptes, pour avoir ce qui faut pour le 5....

8.Posté par pipo le 29/05/2017 12:11

gendarme police = force de l'ordre! va réviser le code pénal

9.Posté par Pamphlétaire le 29/05/2017 12:35

6.Posté par L'Ardéchoise le 29/05/2017 10:26

2, faut apprendre à lire :
1/ apprendre à lire c'est bien;
2/ comprendre ce qu'on lit, c'est mieux.

Ce sont les retombées des effets SMS, des "conneries" des séries vu à la télé, sur la toile, le langage, la (bonne) lecture de moins en moins répandue et les traces indélébiles laissées par l'ex-ministre de l'éducation nationale Najat Belkacem et, cela, logiquement, devrait empirer malheureusement pour la langue de Molière. 😢😢😢

10.Posté par Paul HOARAU le 29/05/2017 12:56

En retirant le permis, vous ne faites qu'aggraver la délinquance routière!
31 retraits ,ce sont 31 conducteurs qui vont conduire sans permis le lendemain et pire encore sans assurance dans quelques jours! Si le délit est si grave, ce n'est pas le permis qu'il faut retirer , dans le cas d'une conduite dangereuse, la dangerosité n'est pas ce bout papier que le conducteur a dans sa poche ,mais bien le volant qui tient dans ses mains; Un an de retrait de voiture;avec obligation de paiement des journée de fourrière +les traites du crédit (la plupart du temps une soixantaine ) à payer+la location d'une autre voiture ou l'achat d'une deuxième tout cela fera très mal dans le budget ; Croyez moi l'il fera moins le con quand il récupera sa petite voiture!

11.Posté par Roger le 29/05/2017 13:08

En tête d'article : "le bilan est très fructueux". En langage de tous les jours, ça rapporte ! Et c'est bien le sentiment qu'on a quand on voit les ruses déployées par les pandores pour "capturer" des contrevenants avec leur radar bien planqués, à des endroits sans aucune dangerosité réelle. Mais ils ont des ordres et il faut que l'argent rentre...

12.Posté par L'Ardéchoise le 29/05/2017 18:34

Pamphlétaire, tout à fait d'accord avec votre analyse !

Roger, des endroits non dangereux le deviennent quand vous avez en face de vous des conducteurs bourrés ou shootés !


13.Posté par chavez le 29/05/2017 19:52

8.Posté par pipo **** pourquoi le code penal ? quel rapport avec police gendarmerie , je penche plus vers code de procedure penale OPJ et APJ , policiers = civils , gendarmes = militaires

14.Posté par Pamphlétaire le 30/05/2017 10:58

10.Posté par Paul HOARAU le 29/05/2017 12:56

200% d'accord...Toutefois, il ne faut pas que ce soit une Rméiste ou RSAiste (je ne sais pas comment on dit) car c'est le minimum légal qui doit, devrait être laissé au condamné par l'huissier de justice. Son patrimoine ou ses placements acquis, ne sont pas touchés...
Le Rméiste en infraction qui conduit une voiture qui n'est pas sa propriété n'a pas grand chose à perdre. Il sait très bien que ses mains ou ses pieds ne lui seront pas coupés, n'est-ce-pas?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter