Faits-divers

Les gendarmes mobilisés sur 14 accidents de la circulation ce week-end

Dimanche 6 Août 2017 - 18:35

Un bilan encore bien "trop productif" aux yeux des forces de l'ordre, "ceci malgré l'engagement de la quasi totalité des effectifs disponible de l'EDSR, ce dimanche, pour l'encadrement de la 1ère étape de la course cycliste", déplore l'Escadron département dans son communiqué. 280 infractions ont été relevées, dont 17 délits et 10 retraits du permis de conduire.

Les gendarmes ont consacré 486 heures de services à des contrôles spécifiques de police route ciblant les conduites addictives, les excès de vitesse et les fautes de comportement à l'origine des accidents. Plus de 400 véhicules ont été contrôlés et 10 usagers se sont vus retirer leur permis de conduire sur le champ. Parmi les 280 infractions - dont 17 délits - on distingue : 21 alcoolémies dont 11 délictuelles (taux supérieur à 0,80 g/l d'alcool dans le sang), 103 dépassements de la vitesses (tous inférieur à 40 km/h de dépassement, donc sans retrait de permis de conduire), 5 conduites sans permis de conduire, 17 usages de téléphone au volant, 17 non-ports de la ceinture et/ou dispositifs de retenue pour enfants, 3 non ports du casque.

11 autres infractions génératrices d'accidents graves (franchissement lignes continues, non respect du stop ou feu rouge, non respect des priorités etc...) ont été constatés ainsi que 103 autres infractions diverses (équipements, règles administratives, bruit, émission de fumées, etc).

Au cours des deux nuits du week-end, l'intervention des gendarmes a été engagée sur 14 accidents de la circulation et deux comportements dangereux d'usagers de la route signalés au CORG. Une victime est décédée dans une collision frontale à Petite-Ile et un second accident corporel s'est produit au Tampon au cours de la même nuit de samedi à dimanche. Si l'alcool serait, selon les premiers éléments de l'enquête, hors de cause dans le sinistre ayant coûté la vie à un homme de 37 ans, ce facteur qui représente un véritable fléau sur nos routes,  est décelé dans la collision frontale survenue Tampon ainsi que dans 7 des autres interventions nocturnes du week-end. 
Zinfos974
Lu 4697 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 06/08/2017 18:53

Le week-end se termine dimanche 6 août à minuit : il reste cinq heures pour clôturer le week-end avec d'autres accidents?

2.Posté par Marre des chauffards le 06/08/2017 19:15

La portion de route entre Ste Suzanne et ravine des Chèvres( environ 3 km) actuellement en travaux est limitée à 70 km/h, ce qui n'empêche pas la plupart des conducteurs de filer à plus de 90 !

3.Posté par la Departementalisation des Routes ;) le 07/08/2017 00:33 (depuis mobile)

La departementalisation a consisté a faire des routes pour que le kreol soit content de faire vroum avec son auto la liberte des chaines de l escalavage.
Com disait le vieu zorey Verges " de l argent je n en ai pu, on me demande de faire des routes"

4.Posté par RIPOSTE974 le 07/08/2017 03:44

Tous les dimanches la même musique
" À force de tout voir, on finit par tout supporter…
À force de tout supporter, on finit par tout tolérer…
À force de tout tolérer, on finit par tout accepter…
À force de tout accepter, on finit par tout approuver. "
(Saint Augustin)

5.Posté par Mince ! le 07/08/2017 07:45 (depuis mobile)

Et toujours aucun tracteur arrêté ? Pourtant une femme à perdu son bébé à cause de cet acte terroriste. Honteux !

6.Posté par titi974 le 07/08/2017 08:06

Il est consternant de voir s' enchaîner les accidents, les alcooliques, les incivilités routières , les morts , les polytraumatisés sans qu n'aucune prise de conscience collective n' ai lieu la grosse auto bien rutilante est le nombril de certains qui une fois derrière son volant se croient intouchables se prennent pour des dieux qu'ils ne seront jamais et on en voit le triste résultat chaque semaine.....

7.Posté par observateur le 07/08/2017 09:51

tant que les sanctions ne seront pas très dissuasives, celà n'empechera pas les "Pas la avec ca" de continuer à mettre la vie des autres en danger.

8.Posté par Hanz le 07/08/2017 16:41

Et toujours pas de prohibition à la Réunion ?
Vous attendez quoi?
Une population d'alcoliques
Vous voulez réduire encore d'avantage l'espérance de vie des habitants , c'est un des départements
Français où l'espérance de vie est la plus courte....
Même les Antilles où pourtant ça taquine sec la bouteille, ils sont battus par la Réunion.

9.Posté par Bryandoht le 07/08/2017 23:35

L’état a réussi de transformer l’automobiliste en délinquant avec sa priorité de tolérance zéro au détriment de la vrai délinquance impliquant une violence qui représente 6 fois plus de victimes par an par rapport aux nombre d’accidents corporels sur les routes.
Normal que l'état persévère dans cette direction quand on sait les retombées lucratives de la répression routière et de la difficulté en terme de moyens de combattre efficacement les actes de violences.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 15:04 Accident de circulation à hauteur de Saint-Benoît