MENU ZINFOS
Economie

Les frais de tenue de compte seront alignés sur ceux pratiqués en métropole


- Publié le Jeudi 15 Octobre 2015 à 17:33 | Lu 1865 fois

Mercredi 14 octobre 2015, Dominique Sorain, préfet de La Réunion, a signé un accord de concertation sur les tarifs bancaires avec les représentants des établissements de crédit de La Réunion, sous l’égide de la Fédération Bancaire Française de La Réunion (FBFR).

L’objectif de ce protocole est de « faire en sorte qu’en trois ans, les moyennes départementales des frais de tenue de compte rejoignent les moyennes France entière des établissements facturant des frais de tenue de compte », comme le préconise le rapport Constans. La réalisation de cet objectif triennal fera l’objet de réunions de suivi annuelles avec les établissements de crédit, présidées par le représentant de l’État et en présence de l’IEDOM.

Ce protocole d’engagement relatif à la convergence des frais de tenue de compte de la clientèle de particuliers à La Réunion s’inscrit dans l’esprit des recommandations du rapport Constans sur la tarification des services bancaires dans les départements et collectivités d’outre-mer.
 
Remis au gouvernement le 30 juillet 2014, ce rapport dressait un état des lieux et proposait des objectifs de convergence avec les tarifs métropolitains. L’état des lieux montrait que dans les DOM, la convergence était presqu’entièrement réalisée (15 tarifs sur 20 étant, en moyenne, moins élevés dans les DOM qu’en métropole), à l’exception des frais de tenue de compte. Aujourd’hui à La Réunion, les 2/3 des tarifs bancaires observés par l’IEDOM sont en deçà des tarifs moyens pratiqués en métropole.
 




1.Posté par noe le 15/10/2015 18:36

Une bonne nouvelle !
Déjà que la BR est la banque qui taxe moins !

2.Posté par Choupette le 15/10/2015 18:40

" ... les 2/3 des tarifs bancaires observés par l’IEDOM sont en deçà des tarifs moyens pratiqués en métropole."

Aaaah, tout de suite on comprend mieux ... .

Élémentaire, mon Cher Watson.

Donc, on va devoir encore plus raquer ... .

3.Posté par Olivier Montfort le 15/10/2015 19:01

Me concernant la banque me prélève régulièrement une "cotisation" de 35.56 € sur un compte jamais à découvert, je demande régulièrement à quoi cette "cotisation" correspond t' elle mais je reste sans réponse et lorsque je demande à faire opposition sur ce prélèvement on me dit que c'est impossible car cette "cotisation" mystère est prélevée par la banque elle même. Circulez il n'y a rien à voir. !!

4.Posté par Montfort ..pas fort le 15/10/2015 19:28

Om tu dois changer de banque , changer . Sois artisan du changement que tu souhaites !

5.Posté par Bayoune le 16/10/2015 08:35

Konm i di, la pasé mètt ankor kréol va péyé. Ziskakan????? bin té yagélize galeman pou trouve in travay, pou in lozma, bin wa ropasé

6.Posté par areteksa le 16/10/2015 09:52

et lors de la prochaine crise (qui va arriver, suffit juste d'attendre un peu) vos comptes de dépôt seront gelés voire plus ... comme en Europe

merci hollande, valls, sarko, merkel et tutti quanti

7.Posté par Entropie le 16/10/2015 11:30

"Aujourd’hui à La Réunion, les 2/3 des tarifs bancaires observés par l’IEDOM sont en deçà des tarifs moyens pratiqués en métropole."
En deça c'est bien en dessous : le but c'est quoi, que les 2/3 passes à la vitesse supérieure comme en Métropole ? Il y a quelque chose de pas casher ou c'est moi qui ai mal compris...

8.Posté par GIRONDIN le 16/10/2015 20:11 (depuis mobile)

7. Entropie
Moi aussi je n''ai pas compris.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes