MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Les fonctionnaires ont beaucoup manifesté. Pourtant ils sont très peu concernés...


Par - Publié le Mardi 12 Octobre 2010 à 16:35 | Lu 3941 fois

Ce matin, que ce soit à Saint-Denis ou à Saint-Pierre, les fonctionnaires constituaient le gros des troupes des manifestants. Pourtant, étrangement, ils ne sont que très peu concernés par la réforme des retraites. Et ils garderont nombre d'avantages dont ne rêvent même pas les salariés du privé.

Inégalité dans la façon de calculer la pension

Le calcul de la pension est effectué sur les six derniers mois de salaire pour les fonctionnaires, contre les vingt-cinq meilleures années pour les salariés du privé.

Pourquoi les fonctionnaires tiennent-ils autant à ce calcul des six mois ?

Tout d'abord parce que ce système leur permet de voir leur retraite calculée sur la rémunération la plus élevée de leur carrière. Mais en plus, il leur permet de réaliser la fameuse opération dite du “coup de chapeau”, qui consiste à faire bénéficier à nombre de fonctionnaires, dans leur dernière année d’exercice, de promotions leur faisant gravir un ou plusieurs échelons. "Promotions fictives assorties d’augmentations qui permettraient à certains d’obtenir une pension équivalant parfois à 100 % de leur traitement, avant le fameux “coup de chapeau”, dénonce l’association Sauvegarde Retraites, dont les propos sont repris par le magazine Valeurs actuelles.

Le magazine relève que "la Cour des comptes a fait état de ce système dans son rapport d’avril 2003 sur “Les pensions des fonctionnaires civils de l’État” et a révélé combien de fonctionnaires bénéficiaient de ces promotions de fin de carrière : 39 % à la Poste, 31 % au ministère de l’Intérieur, 30% à la Défense, 23% au ministère de l’Économie et des Finances, 21 % pour les fonctionnaires de la Recherche"…

Certains “coups de chapeau” ont même été institutionnalisés, souligne encore l’association, comme pour les professeurs certifiés de l’Éducation nationale. En 1989,ils ont obtenu la création d’un grade dit “de débouché” leur permettant de passer brusquement, en fin de carrière, d’un indice classique à un indice “hors classe” leur assurant une augmentation de près de 20 %… et une retraite revalorisée d’autant.

Et le magazine de conclure sur le sujet : "François Fillon, en 2003, avait bien tenté, pour mettre fin à cette pratique, de faire passer le calcul de la retraite des fonctionnaires non plus sur les six derniers mois mais sur les trois dernières années d’exercice. Les administrations avaient alors rétorqué qu’elles n’étaient pas en mesure de fournir les récapitulatifs de carrière de leurs agents ! Une obligation à laquelle elles sont pourtant soumises depuis 1983… Fillon avait fini par renoncer".

"La différence est d’autant plus criante que lorsque l’on dit que les pensions, dans le privé, sont calculées sur les vingtcinq meilleures années, on ne parle que de la retraite de base, plafonnée à 1500 euros
», précise l’association. La retraite complémentaire, acquise par points, s’effectue sur l’ensemble de la carrière.

Ce n’est pas tout. "Les salariés du privé ont toujours cotisé plus que les fonctionnaires pour leur retraite", souligne encore l'association. La réforme prévoit un alignement du taux de cotisation des fonctionnaires (de 7,85 % à 10,55 %) sur ceux du privé. En fait, cet alignement sera progressif, sur dix ans, pour éviter une baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires. "Dans les faits, souligne l'association, l’État compense toujours une hausse de cotisations ou de charges par une hausse des salaires, de façon à ce que le salaire net d’un fonctionnaire ne baisse pas. Par exemple, quand Michel Rocard a créé la CSG en 1991 (1% des salaires, à l’époque), le taux de cotisation retraite des fonctionnaires a dans le même temps été abaissé d’un point. Autrement dit, cet artifice a permis aux fonctionnaires de garder l’intégralité de leur salaire malgré l’instauration de ce nouvel impôt. Autre exemple, plus récent : lors de la réforme des régimes de retraite d’EDF-GDF, l’augmentation de la cotisation retraite a été intégralement compensée par la création d’une “prime de compensation à la hausse de cotisation”.

Inégalité dans l'âge de départ à la retraite

Oui mais me direz-vous, au moins tout le monde partira à la retraite à 62 ans... Là encore, l'inégalité est flagrante et nombre de fonctionnaires partent à la retraite bien plus tôt.

La règle de droit commun du départ à la retraite à 60 ans ne s’appliquait pas aux fonctionnaires classés en catégorie “active”, qui peuvent partir à 55 ans pour certains, à 50 pour d’autres. Cette classification date de 1853 et concerne "les emplois présentant un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles". "La mesure ne s’appliquait à l’origine qu’à un nombre restreint de fonctionnaires, précise l'association. Mais la part des bénéficiaires n’a cessé de s’étendre, de revendications en négociations syndicales, jusqu’à concerner aujourd’hui plus de un million de fonctionnaires".

Parmi ceux qui partent à la retraite dès 55 ans, on trouve notamment les douaniers, les éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse, les sapeurs-pompiers, les agents d’entretien de la fonction publique territoriale ou hospitalière… Et, encore plus avantagés, les aiguilleurs du ciel, agents de police ou agents de la pénitentiaire peuvent prendre leur retraite dès 50 ans. La réforme Woerth ne revient pas non plus sur ces règles. Simplement, ces catégories d’agents travailleront deux années de plus. Soit jusqu’à 57 ans pour les uns et 52 pour les autres. Cela grâce à un système de trimestres offerts tout au long de la carrière.

Inégalité pour les pensions de réversion

La liste des inégalités qui subsistent n’est pas close : la réforme n’a pas modifié les règles concernant les pensions de réversion.

Dans le privé, pour bénéficier du droit de réversion, le conjoint doit avoir 55ans et est soumis à de sévères conditions de ressources. Dans le régime de base, la somme de la pension de réversion et des ressources personnelles du conjoint survivant ne doit pas dépasser 1509 euros par mois. Les pensions de réversion des fonctionnaires sont, elles, accordées sans condition d’âge ni de ressources. Un exemple parlant cité par l'association : la veuve d’un retraité perçoit à titre personnel une retraite de 1.321 euros et celle de son mari était de 1.100 euros. S’il était retraité du privé, elle touchera 188 euros, s’il était fonctionnaire, 550...

Et pourtant, les fonctionnaires étaient en première ligne ce matin...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

83.Posté par leonmury le 25/06/2018 12:56

Bruno Le Maire vient d'annoncer un Hold-up d'état. Les actuels retraités, et ceux proches de la retraite, seront bien touchés par la suppression annoncée des pensions de reversion actuelles. Seuls les conjoints aux " plus faibles revenus" pourraient percevoir une partie de la retraite du conjoint décédé.
La hausse de la CSG à côté c'est du pipi de chat! Le gouvernement a lancé une consultation citoyenne, mais cette annonce montre que c'est du pipeau, les jeux sont faits.
Les couples qui auront pensé que les aléas de carrière du conjoint seraient amortis en cas de veuvage, qui auront fait des choix de départ à la retraite, de temps partiels, ou d'interruption de carrière du conjoint, en se basant sur la solidarité prévue jusque là entre conjoints, n'auront eu aucun moyen d'anticiper la situation qui leur serait faite prochainement...
Comment feront-ils pour assumer leurs charges, pour payer la maison de retraite faudra-t-il faire appel aux enfants?
Pour le conjoint d'un fonctionnaire décédé qui percevait 1200 euros, c'est 600 euros de volés...
Quel sera ce plafond des "plus faibles revenus", ceux du minimum vieillesse?
C'est vraiment effroyable, scandaleux, injuste et brutal.

82.Posté par @ cambronne le 19/10/2010 11:54

j'adore ton histoire du vieux coq sachant coquer.....

81.Posté par @ 80 le 19/10/2010 11:44

excellent ! boyer va nous faire une descente d'organes !

80.Posté par Scoop le 19/10/2010 10:25

La prochaine loi de Sarkozy une fois celle des retraites définitivement adoptée : la rendre rétroactive, c'est à dire que ceux qui sont déjà en retraire devront retourner au boulot !

79.Posté par Cambronne le 19/10/2010 10:12

76.Posté par anonyme le 19/10/2010 09:44


Ayé le syndrome du jeune coq recommence !
comme d'habitude le sujet des fonctionnaires fait beaucoup réagir!
c'est sure que je n'aimerai pas monter dans un avion avec un pilote de 60 ans ou me faire secourir par un pompier de 62ans!!!

Je connais des pilotes de 60 ans qui peuvent encore en apprendre à des jeunes coq au plumage juvénile , quand à votre remarque sur les pompiers est une insulte pour cette remarquable profession ...

Comme l'anecdote du fermier décidant d’acheter un fringant jeune coq pour regarnir son poulailler et permettre ainsi une mise en retraite au vieux coq en place.
Celui-ci, encore dans la force de l’age et pas fatigué pour le moins du monde par la noble et respectable tâche qui lui incombe ne voyant pas d’un bon œil l’arrivée de ce sinistre et prétentieux intrus qui d’entrée se montre arrogant et pédant.
Mais sage qu’il était, tout en faisant de mauvaise fortune bon cœur, il va accueillir le nouveau venu, ne souhaitant pas être confiné à un rôle d’observateur et devenir ainsi la risée des poules du quartier. D’un pas téméraire et assuré, il s’approche vers le jeune coq déjà entouré de toute une faune de bourgeoises et moins jeunes poulettes en chasse au « mâle » et recherche de sensations.

La poignée d’ailes est froide mais cordiale.
- Bonjour jeune ami et bienvenue, suivez moi donc un peu, j’aimerais vous entretenir d’un sujet délicat
- Volontiers mais brièvement « j’ai du pain sur la planche » (chez nos amis gallinacés le vocabulaire est plus poétique)
- Voilà donc , notre fermier a pensé que j’avais besoin d’un coup de « main » (idem ci-dessus) et c’est la raison de votre présence ici mais celle-ci n’est pas justifiée car je me sens en pleine forme pour pouvoir honorer tout ce poulailler pendant quelques temps encore. Mais afin de ne pas paraitre ingrat et peu généreux je vous propose que l’on se répartisse les poules, une moitié pour vous et l’autre moitié pour moi.
- Hahaha, mais il n’en est pas question vieux fou, ton temps est fini et je suis seul maître à bord.
Je n’ai que trop discuté, toutes les poules sont pour moi.
- Alors faisons la course du sage pour nous départager le cheptel.
- La course du sage mais qu’est-ce ?
- C’est simple, le premier arrivé à l’autre bout de l’enclos devient le maître du poulailler et conserve toutes les poules pour lui.
- Je n’ai jamais rencontré de vieux coq aussi insensé que toi, je vais te battre à plates coutures.
- On le saura plus tard mais par contre vu mon grand âge je te demande une faveur.
- Et la quelle donc ?
- Juste de me laisser 2 m d’avance sur toi, mes pattes n’étant plus aussi fortes que par le passé.
- 2 m, 3 m si tu veux, de toute façon même ainsi je vais gagner.

Les 2 coqs se préparent donc pour la course et le départ est donné. Tous deux se ruent vers l’objectif et soudain….PAN… une détonation retenti le jeune coq git au sol mort sur le coup, abattu d’un coup de fusil.

Le canon encore fumant, le fusil en main, le fermier s’écrie : nom d’un p’tit bonhomme, c’est déjà le 3ème coq homosexuel que j’achète en 2 semaines. En fin de compte mon bon vieux coq remplit encore bien son office je vais laisser le poulailler tel quel.

Morale : ne pas sous estimer le pouvoir de l’expérience des anciens.

Maintenant les jeunes sont prévenus alors faîtes gaffe « les vieux » .



78.Posté par @75 le 19/10/2010 10:04

Oui, tu as raison, il faut absolument aligner par le haut tous les avantages des uns et des autres...

Par exemple alignons pour tous les régimes des militaires, des gendarmes, des parlementaires...

77.Posté par @ anonyme le 19/10/2010 10:04

et un pilote de 59 ans , 11 mois , 29 jours et quelques heures , ça irait ?
en parlant de pompier , ta femme , elle a quel âge ?

76.Posté par anonyme le 19/10/2010 09:44

comme d'habitude le sujet des fonctionnaires fait beaucoup réagir!
c'est sure que je n'aimerai pas monter dans un avion avec un pilote de 60 ans ou me faire secourir par un pompier de 62ans!!!

75.Posté par delaunay tu te boyerise grave ! le 19/10/2010 09:12

1/ les salaires moyens des fonx sont supérieurs à ceux du privé ( Insee , ifrap )
2/ les fonx ont un emploi garanti à vie
3/ La garantie de l'emploi , en évitant des périodes de chômage , leur assure des retraites moyennes supérieures à celles du privé ( insee , ifrap )
Les fonx ont donc un triple avantage , salaire , garantie de l'emploi et retraite meilleurs que les salariés du privé.
à la Réunion , la sur-rèm multiplie les écarts par rapport au privé par 2 ( salaires ) et par 3
( retraites ) selon les données insee..les 60 000 fonx s'y partagent 600 Millions de sur-rèm ce qui leur fait 10 000 Euros chacun tous les ans , l'équivalent d'un smic à 30 heures !
les fonx sont des privilégiés d'un système injuste qui ne perdure que grâce à leur capacité de nuisance extrème et leur absence totale de solidarité , de sens des responsabilités et de considération pour les malheureux salariés du privé qui casquent pour eux..
tu insistes à les défendre ? t'es un gros fonx toi même sans doute !
delaunay , tu te boyerise grave !

74.Posté par noe974 le 19/10/2010 07:23

Ce sont tj les fonctionnaires , les nantis de la République , le bien-payés ...qui crient peur désarroi pour quelques € , tj les mêmes .
Ils se construisent de belles villas ; les banques les prêtent facilement du fric pour s'acheter une bagnole .... Et ça hurle de désespoir pour une petite ponction ...

Ils sont sur-protégés : pas moyen de les mettre à pied pour faute grave (réf : affaire du raciste , pédophile , moeurs , coups et blessures sur enfants ...)

Supprimez la loi Le Pors (grosse protection du fonctionnaire ...)

73.Posté par dignité le 19/10/2010 07:19

Ce billet est d'une grande stupidité. Il s'inscrit dans la pensée sarkozienne : diviser et cliver pour détourner l'attention.
Le gouvernement le plus injuste et le plus réactionnaire qu'ait connu la 5ème république est en train de démolir tous nos acquis sociaux et des individus sur ce post s'étripent au sujet des avantages dont bénéficient les fonctionnaires par rapport au privé.
Tous salariés publics et privés doivent faire corps pour dénoncer les véritables scandales commis par ce gouvernement :
30 millions d'euros d'impôts remboursés à une L. Bettancourt richissime milliardaire qui ne sait que faire de son fric qu'elle distribue à des amants qui honorent encore sa vieille peau.
200 milions d'euros versés à Tapie sur la base d'un tribunal arbitral non reconnu dans nos juridictions et qui est en réalité une officine montée de toute pièce par un président au comportement de dictateur africain.
Des retraites publiques réduites à la portion congrue et versées le plus tard possible (67 ans ) de manière à favoriser les fonds de pensions à la française à la tête desquels on trouve le PROPRE frère du président.
Merci à la droite, merci à la droite locale d'avoir installé à la tête du pays dénommé France un homme d'une aussi haute valeur morale et oh! combien désintéressé.
Merci aux parlementaires UMP et autres élus locaux de ce parti de défendre avec autant d'abnégation la politique si généreuse et si efficace de cet honorable président qui contribue au rayonnement de la France dans le monde entier.
En 2012, continuez votre oeuvre salvatrice en permettant à cet homme politique, que le monde entier nous envie, de se maintenir à la tête du pays. Tous les français vous en sauront gré.



72.Posté par Roche écrite le 19/10/2010 01:28

les fonctionnaires sont tres peu concernés quest-çe qui faut pas entendre

71.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/10/2010 00:49

à quoi sert la comparaison sur les salaires, puisque d'un côté, les salaires sont garantis et que de l'autres, ils ne le sont pas.

comparer un élément qui a un caractère durable, et l'autre pas, est donc stupide. je confirme.

70.Posté par boyer t'es vraiment trop C.. avec tes pseudos de M.... ! le 18/10/2010 23:06

les 60 milliards que les retraites des fonx font perdre à l'Etat sont autant d'argent qui manquera ailleurs, éducation, police, sécurité sociale ou système des retraires...peu importe !
Le fait que ces postes de dépenses soient dans des systèmes comptables séparés , voire cloisonnés , n'enlève rien au fond du problème , le pognon bouffé par les fonx par le calcul de leurs retraites sur 6 mois est un gaspillage et une arnaque de profiteurs planqués sur le dos de leurs compatriotes ! faut être aussi C.. que boyer ou être boyer en personne pour le nier...
boyer t'es vraiment trop C.. avec tes pseudos de M.... !

69.Posté par @ mokentole le 18/10/2010 22:43

on attend pas mieux d'une feignasse-planquée-crétinoïde-définitif comme toi .... boyer !

68.Posté par Mokentole le 18/10/2010 22:25

Post 66 : en lisant ton post, je ne peux m'empêcher de penser que tu n'as plus d'autres arguments, que les insultes qui caractérisent les gens de ton espèce. Eh non, tu peux gueuler comme tu veux, la réalité est tenace ! Ce n'est pas le budget de l'État qui gère les retraites, à quelques centaines de millions de "compensation" près... alors ton addition/soustraction, c'est de l'économie de... balai de chiottes, comme tu le dis. Raté, je ne suis pas prof. Encore énervé mon ti lapin ou il te faut encore une leçon ?

67.Posté par Cambronne le 17/10/2010 08:22

17.Posté par boyer le 13/10/2010 07:19

Boyer vous n'êtes qu' un crétin ... savez vous ce que veut dire gérer une entreprise en France ?

66.Posté par mon pauvre mokentole.... le 16/10/2010 20:28

tu fais partie d'une tribu d'abrutis , très nombreuse sur zinfos , qui croient que reprendre les fautes d'orthographe des autres posteurs démontre leur propre intelligence....
y'a vraiment que des profs pour avoir une telle mentalité de balai de chiottes !
Ensuite , t'es même pas foutu de comprendre que si tu perds 60 millliards d'un côté , ils vont te manquer de l'autre , bougre d'âne ! trop compliqué pour toi un budget ? pas grave !
je me suis trompé sur toi , moke , retourner à l'école ne te servira à rien !
tu es visiblement un crétin incurable et fier de l'être.....
mon pauvre mokentole !

65.Posté par Mokentole le 16/10/2010 18:36

Post 55 : encore une fois, que l'État économise en calculant sur 6 mois ou sur 25 ans ne modifiera en rien les retraites du privé qui sont une caisse de compensation entre cotisants et retraités. Pour ce qui est de retourner à l'école, nous seront deux alors, toi pour revoir ta grammaire : "retournes"... Tu as l'air malin de dire ça...
Un lien pour expliquer tout ça ? http://www.fgrfp.org/dossiers/compen/compen1.htm

64.Posté par Cambronne le 16/10/2010 09:22

62.Posté par à Pierrot et Pierre-Frédéric le 15/10/2010 11:04

Dites donc jeunot vous n'étiez pas né que d'autres humanistes gauchistes pensaient déjà refaire le monde au café du commerce ,
j'ai retrouvé un truc datant de 1971 ou un Léo Ferré qui se qualifiait d'intellectuel de gauche disait de cette" gauche française n'était qu' une salle d'attende du Fascisme....."

Tous les hommes politiques qui se disent de gauche, la première chose qu’ils font quand ils arrivent au pouvoir, c’est de téléphoner aux flics et puis de mettre leurs copains en prison pour pas qu’ils prennent leur place…

Remarquez voilà un remarquable exemple de mauvaise foi et d’hypocrisie gauchisante et faussement humaniste. faut dire que Léo ferré n’est qu’un homme avec ses contradictions et ses lâchetés il fini sa vie comme monégasque et il passa le reste de son temps en Italie en Toscane ou il avait une très sublime résidence.. Ce qui n’enlève rien à son talent d'artiste.
voir la vidéo ...édifiant

63.Posté par midi le 15/10/2010 15:17

quitte à mettre tout sur la table et supprimer les avantages injustifiables, M. Dupuy ferait bien de demander la suppression des avantages fiscaux auxquels ont droit les journalistes et les médias, ce qui n'est loin de faire d'eux, des fonctionnaires!!

62.Posté par à Pierrot et Pierre-Frédéric le 15/10/2010 11:04

in 59 Pierrot , excellente proposition ! Pourquoi ne pas jouer cartes sur table et revoir le système dans sa globalité pour arriver à un système unique pour tous ? Qui refuse de jouer la transparence a forcément quelque chose à cacher , et le système actuel privilégie indéniablement ( pour qui a travaillé un minimum sur le dossier ) les fonctionnaires !
Leurs syndicats , dotés de leur redoutable capacité de blocage du pays , refusent simplement de jouer le jeu , à l'exception éventuelle de F Chérèque qui s'est déclaré favorable à une vraie remise à plat du système...En attendant , tout ce qui peut se faire d'utile consiste à éclairer l'opinion comme vous essayez de le faire sur les réalités et les faces cachées de ce système " tordu " !
60 Pierre-Frédéric Vous leur parlez Chinois ! La plupart des fonctionnaires n'ont pas le début du commencement de la plus petite idée du circuit de l'argent dans un pays....
ils pensent sans-doute que le gouvernement fabrique des billets à volonté !

61.Posté par L.W. le 15/10/2010 10:44

Le but n'est pas de prouver leur utilité car un pays peut tourner sans fonctionnaires ou avec très peu!
Le but est de montrer que de s'acharner à mettre tout les maux d'un pays sur le dos de quelque uns n'a pas de sens.
Et oui je sais bien que vous n'avez pas invoqué de statistiques le truc est que je n'ai pas détaillé à qui je répondais à chaque fois et je dois avouer que ma virulence était déplacé, mais quand j'entends ou lis que pour avoir ce concours que j'ai si durement préparé il faut juste de la chance ou s'inscrire mon sang ne fait qu'un tour.
Sur un blog chacun a le droit de donner son avis quel qu'il soit.
Mais vous ne pouvez nier que la vindicte anti fonctionnaire tourne parfois à la dérision.
Et oui je suis tout à fait d'accord qu'il y a des choses dans la fonction publique qui n'ont plus de raison d'être.
La fonction publique doit rester au service de l'état et surtout du contribuable.
On n'a pas besoin d'un pays de fonctionnaires mais un pays a besoin de fonctionnaires.
Quant à se mettre autour d'une table oui il serait temps de le faire. Mais je ne suis pas sur que certaines personne le soit. Comme celles qui exploitent les salarié du privé ou celles qui se gavent de primes dans le publique.





60.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 15/10/2010 09:50

59. Jouons au con: si vous proposez de supprimer les fonctionnaires pour (tenter de) démontrer l'utilité de ceux ci, essayons nous à l'exercice inverse. Mettons tout le monde fonctionnaire avec des tas d'avantages (retraite à 45 ans, pourquoi pas, tiens!) et voyons dans quel état on récupère la France après...

59.Posté par L.W. le 15/10/2010 09:09

Alors là chapeau. On m'a souvent dit que vous étiez plus que douteux comme personnage mais là ca frise le ridicule. Concours abordable!!!! On aura tout lu sur ce site.
Entre faux reportage, fausse infos ou infos approximatives et voilà le coté je balance tout pour avoir de l'audience.
Non mais ces salaud de fonctionnaires. A cause d'eux la crise, le trou de la sécu, le déficit de la caisse de retrait, la cherté de la vie dans les DOM.
Solution simple: supprimons la fonction publique.
On verra le cout de la vie baissera et tout rentrera dans l'ordre. Regardons du coté anglo-saxon où il y a peu de fonctionnaire tout va pour le mieux , pas de déficit et surtout pas de vie chère ni d'inégalité sociale.
Merde ca marche pas mais pourtant le raisonnement avait l'air si bon.
Et pour finir le problème n'est pas la critique mais d'encourager la critique stérile et gratuite.
A niveau de diplôme et de qualifications égales il n'y a pas vraiment les même salaires dans le publique et dans le privé.
Quand on cite des chiffres encore faut il donner le mode de calcul. Mais bon les statistiques resteront toujours l'art de faire dire aux chiffres ce que l'on veut!

(Réponse de Pierrot Dupuy : Je n'ai à aucun moment évoqué des statistiques. Je n'ai fait que relever des chiffres et des faits incontestables concernant les fonctionnaires, tout en relevant que ce sont eux qui constituent le gros des manifestants dans chaque défilé.
Mais je veux bien reconnaitre avec vous que le Privé bénéficie de certains avantages dont ne bénéficie pas le Public.
Vous serez d'accord avec moi, dans ces conditions, pour qu'on se mette autour d'une table pour comparer avec sérieux et responsabilité les avantages et inconvénients de chacun, et supprimer ce qui n'a plus lieu d'être? Comme certaines primes de pénibilité qui datent du 19ème siècle?
Pour faire en sorte que tout le monde prenne sa retraite en même temps, avec le même nombre d'annuités. Quitte à donner un peu plus à certains dans certains domaines, et à enlever à d'autres ce qui n'est plus justifié.
Tout en ne cherchant pas à monter une catégorie de population contre une autre.
Chiche?
L'objectif étant simplement de ne pas créer de sentiment d'injustice chez ceux qui sont aujourd'hui défavorisés...
Toujours chiche?

58.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 15/10/2010 08:38

54. Certes, mais il n'empêche que ça va mieux en le disant. D'ailleurs, on aurait pu imaginer que cette sécurité de l'emploi soit compensée par un salaire plus faible: j'ai démontré que non seulement c'était faux mais qu'en plus c'était complètement décorrélé de leur mérite ou de la pénibilité. Il n'y a donc aucune justification à cette situation.

53. Parce que ça reste un déficit qui grève les comptes de l'Etat. A quoi pourrait servir cet argent? A une dotation pour combler le déficit des retraites, par exemple, ou à embaucher plus de fonctionnaires (et donc garantir la qualité du service public) ... C'est d'ailleurs assez paradoxal: ces gens qui nous disent sans cesse qu'ils manifestent pour le service public et "une certaine idée de la France" alors que de fait les avantages dont ils bénéficient contribuent à porter atteinte à ceux ci!

57.Posté par va s'y le 15/10/2010 00:29

Ce qu'il y a de formidable, c'est que tout le monde participe à la mascarade de Pierrot Dupuy en mal de zinfonautes pour justifier les coûts de ces pub sur son site. Pour être un assidu de zinfos ce que je constate au regard des commentaires, c'est une baisse du nombre de commentaires. ce sujet très démago est du pain béni pour M. Dupuy ca fait augmenter les commentaires. Tout comme il a été demandé une interdiction de gestion pour Pierrot Dupuy pour la gestion de son agence il devrait etre demandé une interdiction de Pirrot Dupuy comme journaliste. zinfos n'a rien d'un site d'information c'est juste une agence de com de la droite, de la droiteUMP.

56.Posté par delaunay plus fort que l'insee ! le 14/10/2010 22:52

ah bon ? le salaire moyen des fonx au travail et celui des salariés du privé au travail ne sont pas des éléments de comparaison pertinents ? diable !
delaunay plus fort que l'insee !

55.Posté par mokentole , retournes à l'école ! le 14/10/2010 22:48

L'Etat cherche du blé de partout pour combler le déficit des retraites et tout les milliards bouffés par le calcul sur 6 mois des fonx seraient......" une dépense comme une autre ?
mokentole , retournes à l'école !

54.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/10/2010 22:28

pierre frédéric,
n'importe quel naïf sait qu'il vaut mieux travailler dans le public que dans le privé à compétence égale.
dans le premier cas, vous multipliez par le nombre d'années le séparant de la retraite, le salaire du fonctionnaire
dans le second cas, vous n'êtes pas capable de déterminer combien de temps le salaire est garanti.

les comparaisons salaire privé / salaire public sont donc complètement stupides....

53.Posté par Mokentole le 14/10/2010 22:18

Post 52 et bien d'autres : les pensions des fonctionnaires n'ont RIEN à voir avec le "système général" de répartition du privé. Il n'enlève ni ne rajoute rien aux "privés". C'est une dépense de l'État, un point c'est tout, au même titre que l'achat d'un porte avion ou n'importe quelle dépense de l'État. Pourquoi ignorer ce fait et persister à comparer pension et retraite ? la retraite (du privé) et le résultat de cotisations, la pension (du public) est une rémunération "sans travail" que l'État doit à tous les fonctionnaires titulaires au delà d'un âge statutaire variable. Même diminuer de moitié la pension des fonctionnaires n'ajouterait pas un euro aux retraites du privé. Tout le reste, c'est de la littérature et de la polémique stérile.

52.Posté par à bande de.. le 14/10/2010 12:49

Faux ! les salariés du public manifestent leur force par la constante menace de bloquer le pays et de le mettre en faillite , pour tuer dans l'oeuf toute tentative du pouvoir de régler le seul et unique vrai problème : Le calcul sur 6 mois de leurs pensions contre 25 ans dans le privé , qui coûte 60 Milliards tous les ans au système général , bien plus que le déficit courant !
En calculant la retraite des fonx sur 25 ans come pour tout le reste de la population, non seulement le problème serait réglé , mais le système serait bénéficiaire !
Le pire ? les syndicats fonx essayent de faire croire aux gogos qu'ils font tout ça pour défendre les intérêts des salariés du privé.....c'est une arnaque intellectuelle totale !

51.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/10/2010 11:31

50. Sauf qu'en l'occurence, s'ils n'avaient pas ces avantages, on n'aurait probablement pas besoin de manifester (du moins, pas autant) ...

50.Posté par Bande de... le 14/10/2010 10:54

Réfléchissez un peu avant de dire des conneries : si ceux qui avaient la sécurité de l'emploi et quelques avantages ne manifestaient pas, vous en seriez encore à la journée de 10 heures de travail, sans congés payés, sans sécurité sociale...

49.Posté par à foxtrott2 le 14/10/2010 10:35

Les salaires des fonctionnaires sont , depuis peu , supérieurs en moyenne à ceux du privé
( je vous engage à vérifier sur internet , INSEE ou iFrap ) .
L'argument du fonctionnaire moins bien payé toute sa vie n'est plus d'actualité , d'autant plus qu'avec la garantie de l'emploi , ils n'auront pas les interruptions de carrière et les périodes de chômage qui pénalisent tellement les salariés du privé , en particulier au moment du calcul de la retraite , ce qui participe aussi au fait que les retraites du public soient en moyenne supérieures à celles du privé ( INSEE iFrap )
Les médias n'en font pas grand bruit , comme souvent quand il s'agit des avantages du public , il y a une grande opacité...comme sur la vraie question du calcul de la retraite des fonctionnaires du public , qui coûte tous les ans 60 Milliards au système ( plus que le déficit général ) et dont personne n'ose parler , surtout pas les politiques morts de trouille du grand bloquage généralisé. Ce pays vit soumis à ce terrible et révoltant chantage !

48.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/10/2010 10:19

47. Pardon, "en termes de salaires nets" et non de salaires bruts

47.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/10/2010 09:36

40. C'est faux. C'est même le point 3 de mon post 25: l'INSEE démontre chiffres à l'appui que sauf si on est très qualifié, on a tout intérêt financier à travailler dans le public en termes de salaires bruts.

Quant aux camps de vacances (qui n'étaient qu'un exemple parmis d'autres: arbres de Noël, voyages, ...) vous en trouvez aux finances et je sais qu'il y en avait un à la poste, mais je ne sais pas s'il existe encore. Plusieurs collectivités en ont aussi et il me semble bien que c'est aussi le cas des Affaires étrangères.

38 et 44. Je vous rassure, le projet de loi de finances a prévu des prélèvements sur les retraites chapeaux pour financer la réforme des retraites. J'ignore, en revanche, à quel point ils seront taxés: http://www.ladepeche.fr/article/2010/09/30/917543-Budget-2011-ce-que-cela-va-changer-pour-vous.html

46.Posté par Boyer le 14/10/2010 09:24

45.Posté par Pierre Frédéric Dupuy
Cependant, je n'en vois pas non plus qui interdise d'examiner leur situation,


ben ouaip, sauf que si ca s'arrete là et qu'on occulte le reste ca s'appelle du poujadisme lourdingue . tu vas nousc ressortir cette legende de la prime de charbon tant que tu y es aussi?


qui semble de fait être l'une des causes de la situation actuelle. sans deconnner? arrete planer dont ! et pour les 170 milliards ca n'est pas ce que dit la cour des compte;


45.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/10/2010 09:05

34. Et encore une fois, tout le monde peut se présenter aux élections ou devenir entrepreneur, vous abstenez vous pour autant de critiquer ces deux groupes sociaux pour les avantages que celà leur offre? Il ne me semble pas, non, souffrez donc qu'on considère qu'aucune profession n'est au dessus de la critique.

35. Que les fonctionnaires aient manifesté pour défendre des valeurs et avec abnégation, c'est une des lectures possibles. Ce n'est cependant pas démontrable. Je ne vois donc pas de raison de leur reprocher leur participation à la grève. Cependant, je n'en vois pas non plus qui interdise d'examiner leur situation, qui semble de fait être l'une des causes de la situation actuelle.

Au demeurant, j'observe qu'aucun de vous deux ne conteste mes arguments...

44.Posté par Boyer le 14/10/2010 08:40

39.Posté par franck
boyer=bertel
toujours les mêmes discours...


le commentaire qui bat le record de l'enfoncage de porte ouverte... ben ouaip, si les articles se suivent et se ressemblent, les commentaires aussi, et pour bertel et boyer c'est pareil.

sinon pour les privilèges des retraites chapeau: dont ne beneficient ni les fonctionnaires, ni les salariés du privé:

Fait marquant, la généralisation de ce régime dérogatoire : à trois exceptions près, tous les grands groupes français ont mis en place un système de retraite chapeau. Au total, selon le décompte de Bercy, 761 présidents et directeurs généraux en bénéficient.
(...)

Pour les heureux pensionnés surtout, qui n’acquittent quant à eux aucune cotisation. Autre avantage hors normes, le montant des pensions qui leur est promis est garanti, quand celui d’un cadre est tributaire de l’évolution de la valeur des points Agirc-Arrco. Enfin, la rente du P-DG est en général calculée sur la base de ses trois derniers salaires (primes comprises), quand le commun des salariés doit produire ses 25 meilleures années.



43.Posté par bertel le 14/10/2010 08:39

"39.Posté par franck le 13/10/2010 23:58

Le monsieur : "38.Posté par Boyer le 13/10/2010 23:13" a dit : "bon alors ya pas un neocons pour nous causer des retraites chapeaux? on tient a preserver les privilèges de la caste?"

Rien à dire le franck ? Hein !?

Bertel de Vacoa




42.Posté par pipoteur le 14/10/2010 08:38

A pierre Frederic Dupuy:
Si les concours de catégorie A sont si faciles que ça, j'invite tous les envieux et incapables qui vocifèrent sur ce site à les passer!
Quant à insulter Boyer au motif qu'il n'est pas de droite, ça donne une idée de la démocratie vu du côté des gens de droite!

41.Posté par Cambronne le 14/10/2010 07:47

mode de comptage , mais pas trop, pour vous proposer une petite vidéo amusante, du Petit Journal de Canal+. sur la pignouferie de presse relatant la remonté des 33 chiliens

Elle se trouve ici (désolé, je ne peux pas l’insérer directement), et relate (vers 5:25) comment nos amis syndicalistes … de Marseille (décidément) établissent un comptage pour les manifestants.

On y découvre 4 méthodes sympathiques :

* on sonde les participants : entre 300.000 et 1.000.000 de personnes. La fourchette est large.
* on prend le chiffre de journalistes qui cliquent (vers 6:25) : 18235 manifestants. Zut, c’est moins que la police.
* on demande aux syndicats (6:48) et on trouve … 230.000
* on demande aux policiers … et on tombe sur des gens qui ont de l’humour.

Ensuite, on viendra fanfaronner sur les 3 millions de personnes (tiens, j’ai gagné mon pari) qui ont battu le pavé.

Ce pays est foutu, mais LOL. Mais alors vraiment foutu.

voir lien vidéo

40.Posté par Foxtrott2 le 14/10/2010 01:32

-Post 25 : la retraite des fonctionnaires reste plus élevée en moyenne que celle des salariés du secteur privé, même si cela peut s'expliquer par un taux d'encadrement supérieur. Et ça reste vrai, quelle que soit la fonction publique (même si c'est beaucoup plus vrai pour l'Etat que pour les deux autres)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

La moyenne des retraites est peut être plus élevée mais pendant toute sa carrière le fonctionnaire a gagné moins en terme de salaire ( 40 ans de travail mieux payé, rapporte plus qu'une pension plus élévée - on ne bénéficie pas de la retraite pendant 40 ans).

Je répète que la régle des 6 mois ( indice détenu obligatoirement pendant six mois pour le calcul de la pension) n'est pas toujours appliquée. Nombre d'agent n'ont plus de promotion avant les six mois servant au calcul de la pension. L'Etat se sert de cette tactique pour payer moins. En ce qui concerne les camps de vacances, quelle administration offre cet avantage? En effet, généralement, les camps de vacances sont achetés par les mutuelles et les agents payent leur séjour . Seuls les comités d'entreprises forts riches - EDF- offrent à leurs agents qui ne sont plus fonctionnaires, des séjours quasi gratuits. Les PTT - centre de St Gilles c'est fini depuis longtemps.

39.Posté par franck le 13/10/2010 23:58

boyer=bertel
toujours les mêmes discours...

38.Posté par Boyer le 13/10/2010 23:13

bon alors ya pas un neocons pour nous causer des retraites chapeaux? on tient a preserver les privilèges de la caste?



37.Posté par boyer et bertel chez les soviets le 13/10/2010 21:18

post 34 35 " Ben voui ! Il suffit que chacun les passe alors, plutôt que de soutenir ceux qui se gavent sur le dos du peuple en désignant aux intellectuels latents leurs voisins qui deviennent des cibles. Les fonctionnaires, pour avoir décroiché un emploi autrement que leur relation, leurs beaux yeus et le reste... sont des salariés indépendants, soumis au devoir de réserve mais mais au bon vouloir de leur patron. Les fonctionnaires n'ont pas besoin de plaire pour remplir leurs missions ! Leurs missions sont définies par des textes. Lorsque les salariés du privé l'auront compris, alors, ils comlprendront que les tentatives, tel cet article, qui visent à opposer différentes catégories de salariés ne sont que des leurres exploités par ceux qui ont un bénéfice à en retirer ".....ça c'est du grand bertel ! et en accord avec le kamaradttt boyer !
comment peut-on écrire un tel délire ? bertel et boyer , ultimes soviétiques tendance corée du nord préconisent de nationaliser les entreprises privées...comme au bon vieux temps de Staline , leur maitre à penser...c'est le grand retour des dinosaures !

36.Posté par le congo chez tintin le 13/10/2010 20:30

N'oubliez pas qu'avant 1974 et la crise ceux qui faisaient fonctionnaires étaient des genres de planqués sans ambition qui cherchaient avant tout la sécurité de l'emploi, et que leurs salaires étaient bien inférieurs à ceux du privé...

les voir devenir un genre d'élite surpayée en 30 ans avec l'aide du chômage est assez cocasse.

35.Posté par bertel le 13/10/2010 20:21

2.Posté par boyer le 12/10/2010 17:33
.../...
si les fonctionnaires sont tres peu concernés par la reforme on peut saluer leur action qui n'est pas corporatiste precisement quand les media aiment bien s'enliser dans ce genre de commentaire.


Je partage complètement cet avis. Les fonctionnaires, pour avoir décroiché un emploi autrement que leur relation, leurs beaux yeus et le reste... sont des salariés indépendants, soumis au devoir de réserve mais mais au bon vouloir de leur patron. Les fonctionnaires n'ont pas besoin de plaire pour remplir leurs missions ! Leurs missions sont définies par des textes.

Lorsque les salariés du privé l'auront compris, alors, ils comlprendront que les tentatives, tel cet article, qui visent à opposer différentes catégories de salariés ne sont que des leurres exploités par ceux qui ont un bénéfice à en retirer.

Bertel de Vacoa

34.Posté par bertel le 13/10/2010 20:12

"25.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 13/10/2010 11:49

Il faut aussi rappeler certains faits:

- si certains concours de la fonction public sont effectivement difficiles , c'est très loin d'être le cas de tous... Même parmi les concours A, les concours qui ne sont pas A+ restent tout ce qu'il y a de plus abordables.


Ben voui ! Il suffit que chacun les passe alors, plutôt que de soutenir ceux qui se gavent sur le dos du peuple en désignant aux intellectuels latents leurs voisins qui deviennent des cibles.

Bertel de Vacoa

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes