MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Les folles aventures de Jean et Claudette au PCR...


Par - Publié le Vendredi 5 Juillet 2013 à 11:45 | Lu 1673 fois

Les folles aventures de Jean et Claudette au PCR...
Les folles aventures de Jean et Claudette au PCR... Ca pourrait être le titre d'un roman. Ce n'est que le résumé d'un article du Quotidien consacré à Jean Saint-Marc et sa femme Claudette, deux "éminences grises" du parti.

Pour Jean Saint-Marc, la chose est entendue : "il n'y aura pas d'autres Paul Vergès".

Si Jean Saint-Marc avait dit : "il n'y aura pas d'autres Vergès", cela n'aurait pas manqué d'intérêt! Mais en lisant ce savoureux entretien, sans aucune auto-dérision, ce n'est pas la marque de fabrique de "l'éminence",  plusieurs questions se posent .

Que nous apprend ce bon apôtre ? Passons sur les mouvements pédagogiques dont il se dit  le créateur pour nous interesser à  l'extraordinaire histoire de ce personnage comme dirigeant du PCR.

Que  nous déclare-t-il ? C'est parce que "les personnalités exceptionnelles qu'étaient Fabien Lanave ou Evenor Lucas ne pouvaient plus conduire la nuit  (qu'ils) nous ont demandé de prendre le relais et d'aller aux réunions à leur place". Et voilà notre chauffeur, en moins de temps qu'il n'en faut pour changer de vitesse au volant de sa voiture filant sur les routes sinueuses des hauts de Saint-Paul, bombardé  membre du Comité Central , c'est à dire l'instance dirigeante du Parti communiste réunionnais...

C'est marrant qu'à aucun moment le journaliste n'ait pensé à demander à Jean Saint-Marc et à son épouse s'ils ne s'étaient jamais sentis gênés, eux les métropolitains fraichement débarqués, dans ce parti qui ne cessait de dénoncer le syndrome de la "goyave de France". S'ils n'avaient pas fini par être atteints de schizophrénie à force de crier "Donne Kréol travay", dans un parti dont la plupart des cadres étaient métropolitains...

Et il aurait été bon, justement, que Jean et Claudette finissent par se demander si, une des causes de la mort du PCR n'avit pas justement été que l'on puisse faire de chauffeurs et chauffeuses de nuit fraichement débarquées, des "éminences grises", par le seul caprice du Prince ? 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par SIMPLE CITOYEN CREOLE le 05/07/2013 12:54

UNE INFORMATION QUI VOUS MANQUE , PEUT-ÊTRE, PIERROT ET QUE JE VOUS LIVRE . LA VIOLENTE CAMPAGNE " ANTI Z'OREILS "(ou anti- française : puisqu'elle coïncidait avec la campagne de revendication d'un" État séparatiste °) A BRUSQUEMENT CESSE QUAND LE P.C.R A COMMENCé DE COMPTER ,PARMI SES MILITANTS ACTIFS , UN CERTAIN NOMBRE DE JEUNES "RÉVOLUTIONNAIRES" MÉTROPOLITAINS (des rescapés de MAI 68 ,dont Jean et Claudette d'ailleurs ) !!!!

2.Posté par l''''avis du psy le 05/07/2013 16:11

Monsieur Dupuy nous ressert son plat favori : le zorey à la sauce péi.
Zavez pas d'autres têtes deTurc ou bien est-une obsession. ?.
Viendez consulter à mon cabinet.

3.Posté par tortu-wapa-cake le 05/07/2013 22:07

Ah oui le père tant qu'il peut défoncer du zorey alors la il y va. c'est vite oublié que son père en était un. mais bon il n'est pas a un parricide près. en plus c'est les "zéminances grizes péi" alors elles c'est des exemples. celles de TAK, celles de Vira celles des deux robert celles de fontaine et de lebreton ouais ca c'est éminences efficaces !
de toue facon pour Dupuy tout ce qui est bon ne peut etre que créoles et seul un bon zorey est un zorey renvoyé en France.

on est sauvé !!!

4.Posté par Bayoune le 08/07/2013 10:24

Pou St Marc et sa Claudette trouve zote plass isi, zot la vnu abou mètt dans la bouche Paul ka la Réunion navé pwin de peuple, solman in peuple en constitution. Bien sûr, si lo pèp lété fé, sé deux zorèy du Maghreb noré pa trouve zot plass. Selon un vieux camarade disparu, il se demandait ce qu'était la mission de ces deux zwazo dans le pcr. Il ne les voyait pas à leur place, sétadire en fin de konte à la plass dé réniyoné. Sans doute ils sont revenus pour finir leur mission de destruction de l'outil que le peuple Réunionnais s'est donné dans les années de Ponama, Bruny Payet, G. Barret , Léon Félicité, Lanave, Sinamalé, Hary Payet, et tant d'autres valeureux camarades qui ont tout donné pour le parti, jusqu'à leur vie pour certains d'entre eux, Rico Carpaye, Eliard Laude, Soudaroum, Savigny etc..; St Marc aura réussi son travail de l'ange destructeur. Il ne devait pas être un envoyé de Dieu, mais sans aucun doute un ange gardien du temple colonial - pour qui il a agit, faisant évincer tant de camarades.

5.Posté par L''''instituteur sérieux le 09/07/2013 20:57

Sectaire un jour......sectaire toujours !
(cela vaux pour les deux "marocains").

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes