ZinfosBlog à la Une

Les femmes et les enfants d'abord


Les femmes et les enfants d'abord
Le journal télévisé de France 2 nous ramène chaque soir à l’état de la planète. Très souvent pessimiste, quelquefois optimiste, nous ne sommes jamais impassibles face à certains faits.
 
Hier soir (le 1er novembre) un reportage montre Margaux, une jeune femme de 27 ans, entourée de ses trois enfants : 6 ans, 3 ans et 5 mois. Elle avait rejoint l’EI en 2013, en emmenant avec elle sa fille de deux ans, depuis et comme tant d’autres, elle a découvert l’envers du décor. Que faire ? Reculer ? elle a tenté une fois : ce fut l’échec. Contrainte d’épouser des soldats sous peine de rester isolée dans une pièce, elle a affronté la réalité de là-bas. Jusqu’au bout. Devenue mère de deux autres enfants et comme toutes les mères du monde, elle s’est accrochée à eux.

Un enfant est une promesse de bonheur.

 A l’issue de la guerre, Margaux est lucide… elle le dit, elle l’assume : punissez-moi…pas mes enfants…

Et comme toutes les mères du monde, comment ne pas être émue à sa situation ?

L’heure n’est pas au questionnement : pourquoi elle a fait ça ? Encore moins dans le jugement : elle n’a qu’à assumer ce qu’elle a fait…

L’heure n’est pas non plus au « pardon des offenses » ou encore « séparer le bon grain du l’ivraie » puisque certains élus crient haut et fort que nous avons des racines chrétiennes…

L’heure n’est-il pas de tendre la main à cette jeune femme ? Lui dire : nous allons t’accompagner, faire grandir tes enfants avec toi et te remettre sur les rails de la vie…

Certains ironiseront : puisque tu as eu l’idée, pourquoi tu ne les prends pas chez toi…

Relever quelqu’un qui est tombé, soigner un être blessé n’est ni affaire de religion, de politique et encore moins à l’auteur de l’écrit.

La France, pays des droits de l’homme, n’a ni de leçon, ni d’exemple à donner. Juste tendre la main à Margaux et à ses trois enfants ! Tu reviens  à la maison et nous trouverons une solution !
 
 
Suivez le Zinfos Blog de Gilette Aho.
Jeudi 2 Novembre 2017 - 11:02
Gilette Aho
Lu 564 fois




1.Posté par MICHOU le 08/11/2017 11:50

Oui Gilette d'accord avec toi, mais Margaux avant de partir avait une famille et un entourage avec qui elle devrait déjà reprendre la communication. Ces enfants, avant d'être pris en charge par la société et l'Etat ont besoin de reprendre racine, de réintégrer une histoire interrompue et que leur mère reprenne son histoire là où elle l'avait laissée.
C'est à ce prix qu'elle se construira l'avenir qu'elle veut avoir.

2.Posté par Fidol Castre le 13/11/2017 15:11

Petits serpents deviendront grands.

Nous n'avons pas à tendre la main à Margaux et à ses enfants. Elle a choisi son camp. Qu'elle y reste.

Si elle ne sentait pas le vent tourner, elle serait heureuse du triomphe de sa secte sanguinaire. Mais comme les Russes sont en train de les dégommer, elle veut retourner dans la mère Patrie ? Les Français doivent lui dire : NON !

Il n'est pas question de mettre nos enfants en danger en accueillant les serpents qu'elle a élevés.

3.Posté par Fidol Castre le 14/11/2017 22:28

Que faire des enfants bourreaux ? TV Libertés pose la question.

4.Posté par yabos le 17/11/2017 18:00

Sans aucune ironie madame, je vous invite à les accueillir chez vous. Il es facile de faire la morale à bon compte, c'est à dire sans donner l'exemple . vous nous tiendrez au courant de l'accueil et de l'amour que vous aurez consacrés à cette famille.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 05:10 Loi sur la Laicité