Société

"Les femmes dans la crise requin" réclament le retour de la commercialisation de la chair de requin

Vendredi 26 Octobre 2018 - 23:33

L'association "Les femmes dans la crise requin" avait invité la Ministre des Outremers à une rencontre ce soir sur la plage de l'Hermitage, au niveau du poste de secours afin de faire un point de situation sur les actions menées depuis un an pour la réduction du risque requin.

La ministre n'est pas venue. Il est vrai qu'elle avait un programme très chargé cet après-midi. Ce qui n'a pas empêché la quinzaine de mères de famille présentes de dresser le bilan de l'action entreprise et de faire des propositions.

Selon elles, les mesures prises sont "inefficaces pour la sécurité des marmailles, le retour à l’océan, la création d’emploi, le développement de l’économie bleue, remettent en cause notre identité insulaire et le lien que nous entretenons avec l’océan".

Si elles ne réclament pas d'argent supplémentaire à un moment où l'on sait qu'il est rare, elles réclament le retour du droit de pêcher les requins tigre et bouledogue et de commercialiser leur chair. Et pour le justifier, elles s'appuient sur le rapport d’analyse sur l’étude de la contamination d’échantillons de requins par des biotoxines publié par la préfecture le 10 octobre dernier dont la conclusion était qu'aucun des squales testé n’était positif et ne montrait de toxicité de type ciguatoxines. Donc, selon elles, "plus rien n’empêche la levée d’interdiction de commercialisation".

Au passage, elles ont dressé un bilan plus que négatif de l'action des différents acteurs concernés par la crise requin à la Réunion :
    •    "Les financements du plan d’action requin doublent et passent à 2 millions d’euros.
    •    L’arrêté Ciguatera est maintenu.
    •    Les filets de Boucan Canot (50.000 Euros) et des Roches Noires ne sont pas opérationnels = Océan inaccessible une fois de plus pendant les vacances scolaires.
    •    Le bassin aménagé de Boucan Canot (750.000 Euros) n’est pas opérationnel
    •    L’océan est totalement fermé depuis le 26 Juillet 2013, soit plus de 5 ans
    •    Pas d’extension du programme vigies renforcés.
    •    Pas de modification du périmètre de la réserve marine
".


Pierrot Dupuy
Lu 1230 fois



1.Posté par JORI le 27/10/2018 00:20 (depuis mobile)

Quid du respect des panneaux ?. Et au passage quel est ce fameux lien que le reunionnais entretiendrait avec l'océan !.

2.Posté par Ben Alla le 27/10/2018 01:05 (depuis mobile)

Fallait inviter Ben Alla.

Quand Ben Alla entre dans l'eau, les requins s'enfuient.

Ben Alla est plus fort que Chuk Nuris.

Ben Alla arrive même à faire disparaître les coffre fort.

Ben Alla s'est entraîné à Saint André.

3.Posté par Tony le 27/10/2018 02:02 (depuis mobile)

Et la commercialisation de la connerie humaine c'est pour quand ?...
Les gens n'ont qu'à respecter les panneaux de ne pas se baigner il n'y aura aucun souci...

4.Posté par Tikaf le 27/10/2018 07:08 (depuis mobile)

(...)....qd la moin rien pou fais la, la poin vraiment rien! Je lance aussi mon assoc ''les femmes ds la crise des chiens errants''... Mangeons tous les chiens errants!!! A qui le tour bane pauvre ti cabri,poule,etc solidarité pou éleveurs

5.Posté par pfff le 27/10/2018 07:15 (depuis mobile)

Plus de 800 000 habitant ici mais oui vous 15 vos avis nous intéresse.....une île entourée d’ocean mais oui st gille c’est le plus important!nous creole nous baigne ou sa lé autorisé et sans risque si zot i veut la mer côté le kaz zot la prend...

6.Posté par marie le 27/10/2018 09:13

JE CHERCHE 9 CÖPAINS COPINES ET NOUS ALLONS METTRE NOTRE PANCARTE COMME CELA NOUS PASSERONS DANS LA PRESSE

JE SUIS CONTRE LE CHOMAGE
CONTRE LA MONTEE DU PRIX DES CARBURANTS
CONTRE LA HAUSSE DE LA CSG POUR NOS POV RETRAITES
CONTRE CONTRE CONTRE

7.Posté par Couillonisse le 27/10/2018 09:15

S’agiter et brasser du vent.. un vrai métier... quand on voit comment les pêcheurs mandatés ont du mal à pêcher du bouledogue, il est clair que c’est pas ce poisson qui va les rendre riches :)

8.Posté par Fredo974 le 27/10/2018 09:58

L'Etat français se tape et contre tape de cette situation
Il joue l'usure et le pourrissement ...

9.Posté par A post 8 le 27/10/2018 13:01 (depuis mobile)

Heureux de vous l'entendre dire.

Le gouvernement de Macron est le pire de la V ème République.

10.Posté par Je.comprends le 27/10/2018 13:12 (depuis mobile)

Je comprends pourquoi hier après midi la vaisselle n'a pas été faite.

11.Posté par Revendication pertinente le 27/10/2018 14:17

Assez affligeants et stupides, et sans intérêts les 4 commentaires.

Je trouve pertinents cette action et cette revendication.

Qu'on puisse reprendre la pêcher artisanale et non subventionnée ("prélèvements"... ah ah ah) de ces 2 espèces de requin, et en quelques mois ou années, le problème sera "dégonflé" et les risques redevenus faibles.

Comment s'étonner de leur prolifération (10 à 15 petites par an suivant chacune des 2 espèces) alors qu'on ne les pêche plus depuis 2000 et qu'avec la Réserve Marine, ils sont protégés et tranquilles.

Alors que les études (programme SHARK) n'ont rien amené d'intéressants, hormis de révéler qu'en plus on a installé notamment au large de Roche Noire des "récifs" artificiels qui attirent poissons et requins.... Et qu'actuellement on relâche les requins après les avoir "balisés"!

Le monde à l'envers. Faut pas avoir fait l'ENA pour savoir cela et en tirer quelques conclusions.

Donc bravo pour une fois à ce mouvement qui fait une revendication que je trouve très pertinente.

12.Posté par Kanal bisik le 27/10/2018 16:55 (depuis mobile)

A mon avis elles en ont trop bouffer du requin , et comme elles ont pas de mec du moin plus du tout ...elles se vengent a vouloir nous faire bouffer de la m..rde !

13.Posté par Revendication pertinente le 27/10/2018 17:53

Précisions à mon précédent commentaire

1 - J'admire le monde animal et les requins en particulier qui sont des animaux extraordinairement adaptés à leur milieu et aux grandes capacités de survie Ils gagneraient à être davantage connus et non simplement défendus "bêtement" et combattus tout aussi bêtement.. et méritent d'être protégés (voir remarque plus bas). Quand cessera-t-on de ne les voir uniquement que comme des menaces mortelles ou de l'argent à se faire sur eux?

2 - Mais pour permettre quand même l'essor des loisirs et de l'économie locale (emplois), je ne vois pas d'autre solution qu'une limitation drastique de leurs populations sur nos côtes par la reprise de la pêche de ces 2 espèces de requins (tigres et bouledogues) qui sont dangereuses pour l'homme, dominantes et envahissantes sur nos côtes.

3 - Je rappelle quand même la fécondité importante de ces 2 espèces

(source: https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/zoologie-requin-tigre-9574/

"Reproduction du requin tigre

Le requin tigre est le seul ovovivipare de la famille des Carcharhinidés. Les œufs fécondés restent dans le ventre pendant toute la durée de la gestation qui dure une année complète, jusqu'à éclosion. La femelle donne alors naissance à une trentaine ou une quarantaine de petits formés qui mesurent environ 50 centimètres. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle au bout de quatre ans
."

(source: https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/zoologie-requin-bouledogue-9568/

"Reproduction du requin bouledogue
La gestation dure entre dix et douze mois. Le requin bouledogue est vivipare et la mère peut mettre au monde une douzaine de petits entièrement formés. Ils mesurent entre 60 et 80 centimètres à la naissance et sont capables de supporter de grandes variations de salinité. On dit de ces organismes qu'ils sont euryhalins. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle vers 6 ans, lorsque leur taille frise les 2 mètres.
."

4 - Vu cette fécondité relativement importante et vu qu'on les laisse tranquille depuis fin 1999, peut-on s'étonner que, depuis les années 2000, ils aient envahi complètement tout l'espace maritime côtier de l'île? Non!!!

5 - Une réelle reprise de la pêche pêche non interdite en soi, sauf dans le coeur de la réserve marine, mais quasi impossible puisque non rentable du fait de l'interdiction de commercialisation; et les "prélèvements" autorisés par la préfecture faits au compte goutte et financés par le con-tribuable) pourra permettre aussi à d'autres espèces de requins notamment (de récifs) de revenir ou d'exister.

6 - Ce n'est pas cette pêche locale, très limitée, qui menacera localement ces 2 espèces de requins, et qui fera beaucoup de tort au plan global à leurs populations où ce sont les pêches industrielles notamment avec palangres, et le "finning" qui détruisent des millions de requins dont les populations sont réellement menacées partout. Alors que les requins ont un rôle écologique dans les océans indéniables. (exemple d'article à ce sujet: http://www.leparisien.fr/environnement/nature/le-requin-ce-poisson-mal-aime-au-role-ecologique-vital-14-06-2015-4861345.php)://

7 - Sur ce dernier problème, les défenseurs à tout prix des requins et nos "pastèques" péi comme les nomme JT, (vert dehors, rouge dedans) , je ne les entends quasiment pas. Tout comme sur la problématique du nucléaire d'ailleurs.

Mais quand on a des écologistes locaux "NYMBY" ("not in my backyard") ou "NTP" (near the politics) ou tout voiture et prenant l'avion régulièrement, est-ce si étonnant? Euh, ... non!



14.Posté par Couillonisse le 27/10/2018 18:03

Leur dessin d’un requin démontre bien qu’elles ne savent même pas à quoi ressemble un requin :)

15.Posté par li le 27/10/2018 21:20

Oh là là. Triste sort que de ne pouvoir faire trempette.
Vite, vite, appelons Aquaman.
Aquaman Aquaman Aquaman Aquaman

140000 chômeurs
Et elles veulent faire trempette

16.Posté par momo le 27/10/2018 21:33

ceux qui bouffent nos enfants sont plus gras ; alors bon appetit

17.Posté par Romain le 29/10/2018 08:23

??
Entre ceux qui disent qu il suffit de lire les panneaux, et qui donc semblent s'imaginer qu'à La Reunion on se baigne depuis toujours exclusivement dans le lagon ou en rivière (si on est arrivé ces 5 dernières années ou qu'on vit terré dans les hauts sans jamais descendre ça peut se comprendre) et les autres qui se plaignent des 140 000 Chomeurs et qui ne font pas le lien économique entre la mer et le tourisme .....
On peu tout à fait penser que les surfeurs ont pu faire leurs enfants gâtés à un moment, ou que des assos ont demandés tout et n importe quoi, mais je ne comprends pas cet acharnement contre ceux et celles qui souhaiteraient améliorer les conditions de baignades des reunnionnais ?? Surtout que ça n ameliorerait pas que ça, cela pourrait aussi concourir à alléger la fréquentation du lagon. et ça c'est un patrimoine qu on partage et ça devrait tous nous concerner. Cet acharnement devient aussi obscurantiste qu un politique d'un certain bord qui voudra toujours dire le contraire de son opposant par simple principe. bref... Grandissez, mettez votre susceptibilité et votre rancoeur bien au fond de votre séant et avançons.

18.Posté par Romain le 29/10/2018 08:24

Et me sortez pas qu il y a des choses plus importantes, il y a toujours une chose plus importante qu une autre. Faire une classification ne permet qu une chose : avoir une excuse pour ne rien faire..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter