Société

Les familles des victimes d'attaques de requins interpellent le secrétaire d'Etat

Mercredi 6 Juin 2018 - 14:09

Les familles des victimes d'attaques de requins  interpellent le secrétaire d'Etat
Sébastien Lecornu, Secrétaire d'Etat auprès du Ministère de la transition écologique et solidaire, et envoyé spécial de Nicolas Hulot, termine sa visite de trois jours à La Réunion ce soir. Une visite essentiellement consacrée aux énergies renouvelables et à l'autonomie énergétique, qui s'achève par une rencontre avec les militants LREM de Saint-Denis cet après-midi.

Mais de rencontre avec les familles de victimes des requins, point, malgré la sollicitation d'une rencontre adressée à la préfecture. Exaspérées par l'inaction de l'Etat, dont elles estiment que la réponse à la crise n'est que mépris, les associations de victimes ont adressé une lettre ouverte au Secrétaire d'Etat. Elles appellent de nouveau à une réaction du pouvoir central quant à la crise requin, afin de permettre enfin aux Réunionnais d'accéder à l'océan.

L'interdiction d'accès à l'océan perdure depuis 5 ans, une situation que les associations estiment intenable pour une île. Outre l'atroce constat des nombreuses pertes humaines, les associations rappellent à Sébastien Lecornu l'impact de la crise requins sur l'économie insulaire.

Extrait : "Notre île a suffisamment de difficultés économiques et sociales, elle n’a vraiment pas besoin d’une crise requin en plus. Nous ne demandons rien de plus que l’égalité avec l’ensemble des autres régions littorales métropolitaines, qui elles connaissent un essor économique majeur grâce au développement des activités nautiques. Ne laissez pas cette situation qui perdure prendre l’allure d’un mépris de la France envers notre territoire, envers notre dignité. Ne nous privez plus de l’accès libre et serein à notre environnement."

La lettre ouverte (ci-dessous) est signée : Association Océan Prévention Réunion (OPR), Association Elio Canestri, Association Protégeons Nos Enfants (PNE), Association Vérité et Responsabilités sur les attaques de Requins (VRR) Association Sécurisation Prevention Ocean Tansalé (SPOT), Association Planète Bleue Saint-Benoît (PBSB), Association Sports Industries Réunion (ASIR), Collectif Citoyen Handicap, Collectif des familles et proches des victimes de la crise requin, Collectif Humanisme Océan Indien (CHOI). 

B.A
Lu 3279 fois



1.Posté par JORI le 06/06/2018 14:19 (depuis mobile)

Que voulez vous que le secrétaire d'état fasse quand des surfeurs meurent après avoir braver des interdits?. On peut aussi l'interpeller pour les morts sur les routes provoqués ou à cause de ceux qui ne respectent pas le code, non?.

2.Posté par tibichik le 06/06/2018 14:30

L'homme a deux pieds, il est fait pour être sur terre, il possède des terres, y vit et la protège. Le requin a des ailerons, il est fait pour vivre dans l'eau, la mer est son territoire, il y vit et le protège, et c'est comme ça depuis des lustres. La nature était là bien avant l'homme, pourquoi vouloir à tout prix tout changer ? La crise requin est un faux débat, point barre. Mes enfants je les ai bien éduqué, ils ne vont pas aller dans l'eau quand il y a de mauvaises conditions ( houle intense, eau trouble, tôt le matin ou tard le soir) et aussi ils respectent les signalisations, les panneaux risques requins ne sont pas là pour faire jolie ! ça me choque quand je vois tous ces inconscients à l'eau quand il y a interdiction... zot i rode boubou pou zot corps apré i pleur...

3.Posté par Connie le 06/06/2018 14:36

Allez lire les témoignages de parents dont l'enfant ( ou les ), a été tué par un chauffard : sursis, retrait permis temporaire, combats coté assurances, bref, parcours du combattant accablés de chagrin avec en face désinvolture et légèreté. Les pires requins respirent .

4.Posté par Dakota le 06/06/2018 15:07

Ben on y peut rien il n'y a pas de requins en France
Mais vous vous êtes en l'océan indien et là il y des requins vous n'alllez tout
de même tous les éradiquer.

5.Posté par Couillonnisse le 06/06/2018 15:20

Bla-bla-bla bla-bla-bla... Il est où le paragraphe sur le fait que le’ tourisme à la réunion ne s’est jamais aussi bien porté depuis quelques années ? Le requin n’a jamais fait fuir personne et certainement pas les touristes.. il ne fait même pas fuir les surfeurs qui sont dans l’eau tous les jours en nombre...juste une poignée de viandards qui veut aseptiser l’océan pour pouvoir surfer en paix ... honte à vous

6.Posté par loyada le 06/06/2018 15:36

qu ils demandent a Mr Macron qu il leur envoie le Charles de Gaulle avec sa flotte de soutien , quand il sortira de révision ds quelques semaines , mais surtout qu ils lisent les textes de bonnes conduites et de respect des textes de lois en vigueur, en résumé qu ils arretent de gonfler le peuple avec leur petits besoins personnels

7.Posté par Clarinette le 06/06/2018 15:51

Pffff koué zot i veut encore -_-

8.Posté par bravo le 06/06/2018 17:24

ce collectif ressemble de plus en plus à samuel mouen: des vrais creoles, militants, benevoles et de droite!!!

9.Posté par polo974 le 06/06/2018 18:04

ça fait donc un peu plus que 1 mort par an.

ça fait quand même beaucoup plus que la route du littoral...

mais ça fait moins que le nombre de femmes assassinées par leurs (ex) con-joints...

ou que de piétons ou cyclistes tués sur les routes (même sans compter ceux qui traversent une 4 voies).

bref, il faut relativiser...

10.Posté par JORI le 06/06/2018 19:35 (depuis mobile)

5. Couillonisse.
++++++1.
C'est vrai qu'on ne peut pas se vanter d'un côté que le tourisme se porte bien, et faire peur aux mêmes touristes avec des histoires de requins.

11.Posté par Pas très courageux le 06/06/2018 19:35 (depuis mobile)

Pas courageux le secrétaire d état qu on va vite oublier dans 1 semaine.

12.Posté par Lolo le 06/06/2018 23:23

J'avoue avoir du mal à comprendre: Ils veulent qu'on vide la mer de ses requins?
Au nom de quoi au juste? De quelque chose de plus important que la nature? Surfer?
On va vraiment loin dans le grotesque.
Quand surfer sur une zone est INTERDIT, on ne surfe pas, sinon on se fait croquer. Tout le monde le sait, alors où est l'embrouille? À qui incombe la responsabilité?
Mais atterrissez 2 minutes!!
Ras le bol de ces geignards qui se croient le centre de l'univers.

13.Posté par une réunionnaise 97410 le 07/06/2018 02:07

Je comprend leur douleur et on compatit avec eux, face à une telle douleur, la perte d'un proche d'une telle façon.Mais que faire pour que cela ne se reproduit pas, on ne peut pas faire grand-chose.
Les requins sont dans l'eau, et ils sont méchants, ils attaquent, c'est un fait que personne ne dit non.Mais peut etre les éviter est la première solution.Il n'y a pas que chez nous, sur notre ile, le jeune dans l'autre article qui s'est fait arracher la jambe et le sexe, et qui est mort, ce n'est pas sur notre ile., c'est le Brésil.
Personne n'a la solution face à ce problème requins.C'est un problème, une lutte difficile.Ils doivent savoir dans l'eau qu'on ne peut rien contre eux les requins, ils sont dans leur élément.Il faut réfléchir « requins » intelligement et avec un peu de « vicelardise » en plus pour les duper.
Il faut que le surfeur sache qu'il rentre dans l'eau sur notre ile, et qu'il risque beaucoup à cause des requins qui sont là.Si sa passion est plus grande que les risques qu'il prend, c'est à lui de réfléchir la dessus avant de se lancer dans l'eau.Quand on saute en parachute, c'est moins risqué quand meme, mais on peut se casser un bras, une jambe, c'est moins risqué.

14.Posté par Couillonisse le 07/06/2018 07:00 (depuis mobile)

@11: il a surtout autre chose à faire que d’ecouter des hystériques en rose qui pleurent et vocifèrent :)

15.Posté par Patrick pertusot le 07/06/2018 07:10

Et que fait on pour ceux qui sont devenus cancéreux à cause de la cigarette, de ceux qui décèdent en raison des accidents de voitures? Interdisons les voitures et intentons un procès aux fabricants...😂 pauvres bêtes que de parfaits égoïstes veulent éradiquer. Enfant, il n’ont pas bu que du lait.....

16.Posté par Bla-bla-bla le 07/06/2018 05:19

@ JORI et quelques autres... Il n’y a jamais eu autant de touristes à La Réunion, et il y en a toujours plus: preuve aveuglante que ce ne sont pas les requins qui freinent le tourisme. Les visiteurs à la Réunion ne viennent pas faire du surf. Ils sont heureux de se détendre un peu au bord de l’eau après leurs randonnées et savent qu’ils peuvent le faire en toute sécurité à l’Ermitage. Alors ret ek sa!

17.Posté par laulo le 07/06/2018 09:16

tienbo larg pas !
Pour ceux qui n'ont pas suivi le probleme :

https://www.youtube.com/watch?v=s2FZtMPl8sU

18.Posté par Romain le 07/06/2018 11:03

Post 5 Couillonise

Pas complètement faux ce que tu dis.
Cependant ne penses tu pas aussi, que d'un point de vue écologique (surfréquentation lagon) il serait intéressant d'ouvrir / sécuriser de vraies zones familiales de baignades sur des plages telles Etang Salé, Roches noirs, Boucan.... Des Piscines style grande Anse/ Manap ou Tests de nouveaux dispositifs de filets.
Car je sais pas si tu fréquentes le lagon régulièrement mais c'est devenu très inquiétant ecologiquement et pas confortable cette surpopulation le week end.

19.Posté par Romain le 07/06/2018 11:12

Post 16 Bla bla bla

Tous les touristes un peu modernes préfèreraient qd même se baigner sur nos plages même si ce n'est pas essentiel pour eux..
Quand on discute avec eux ils sont toujours très étonnés d apprendre que l'on a interdiction de nager dans l'océan ouvert, que ce soit dangereux, aux risques et périls, mais interdit...cela a quelquechose de quasi jamais vu.
Ensuite Post 16.... Qui sont les touristes à La Reunion ? Ce sont à 75% des affinitaires !! C est à dire ta famille creole ou zoreil qui vient te rendre visite, tes amis, eux ils viendront même si y a pas d océan c'est sûr mais c'est pas ce que j'appelle de "vrais" touristes. Eux ils dépensent pas assez sur l'île la plupart du temps. Evidemment que le tourisme augmente d année en année, comme la population ! Il manquerait plus que ça baisse, mais ce sont des augmentations infimes et qui sont beaucoup dûes à la frilosité des français à voyager à l etranger au vu des attentats. Cette hausse est à analyser avec des pincettes. En tout cas on ne me fera pas croire que l on peut concurrencer des destinations comparables à la notre en faisant la course à une jambe alors que les autres îles en ont 2. On ne peut pas compter que sur nos montagnes pour le tourisme : les touristes dépensent rien ou pas grand chose à Mafate, ça rapporte pas autant que du balnéaire, et le balnéaire les gens le font sur d'autres îles... C'est dommage.

20.Posté par JORI le 07/06/2018 11:23

16.Posté par Bla-bla-bla le 07/06/2018 05:19
Mais on est bien bien d'accord. Peut être n'avez vous pas compris ce que j'ai écrit tout simplement.

21.Posté par Couillonisse le 07/06/2018 14:53 (depuis mobile)

@ post 18: Tourisme et écologie ne font pas bon ménage ensemble... Le tourisme est une plaie pour tous les écosystèmes... mais il faut bien que certains travaillent alors ...

22.Posté par Couillonisse le 07/06/2018 15:02 (depuis mobile)

@ post 19 : augmentation minime ??? +17% par rapport au 1er trimestre 2017 pour toi ‘est infime ? Imagine ce taux infime comme tu dis sur ton livret A .. et l’annee 2017 avait déjà été exceptionnelle. La crise requin c’est du pipeau pour extrémistes

23.Posté par ou va t-on ? le 08/06/2018 07:29

Mon commentaire précédent n'a pas été diffusé, il disait trop la vérité. Merci Zinfos Pfffff

24.Posté par Romain le 09/06/2018 11:30 (depuis mobile)

Couillonise. Ok ok pour le chapitre tourisme. Mais la sur fréquentation du lagon n a rien à voir avec le tourisme. Ce sont les habitants qui le surfrequentes, ce sont les habitants qu il faudrait encourager à se dispatcher sur les autres plages.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter