L'Edito de Pierrot

Les événements d’Halloween, le signe de deux Réunion qui cohabitent mal

Lundi 5 Novembre 2018 - 09:11



Je souhaite ce matin revenir sur les événements de mercredi soir, pendant la nuit d’Halloween, dans différentes villes de la Réunion.
 
Ce qui s’est passé est symptomatique des deux mondes qui cohabitent, sans jamais se mélanger à la Réunion.
 
D’un côté, une Réunion qui travaille, ou qui est au chômage mais qui est insérée. Qui s’en sort vaille que vaille. Qui a reçu une éducation, des valeurs. On ne vole pas, on ne casse, pas, on ne tue pas.
 
De l’autre, une autre Réunion, souvent jeune, voire très jeune, souvent déscolarisée ou qui l’a été, la plupart du temps au chômage ou vivant de petits boulots précaires, à qui la prison ne fait pas peur. Au contraire, elle peut même être considérée comme une sorte de diplôme, de signe de reconnaissance. Cette Réunion là désire les gadgets que la société de consommation agite sous ses yeux, et comme elle n’a pas les moyens de les acheter, tous les moyens sont bons pour se les procurer. Et comme ils sont habités par une forte rancœur intérieure, toutes les occasions sont bonnes pour casser, briser. Une façon, croient-ils, de se venger de l’injustice qui leur est faite.
 
Même s’ils refusent de voir et d’admettre leurs propres responsabilités dans le sort qui leur est fait. Pourquoi d’autres jeunes, tout aussi défavorisés qu’eux, ont réussi à s’en sortir ? Mais ça, c’est le genre de question qu’ils n’ont pas envie d’entendre.
 
Et contrairement à la vision simpliste de certains, il n’y a pas les bons d’un côté, et les méchants de l’autre qui seraient tous parqués, j’utilise volontairement ce terme, dans des ghettos style le Chaudron.
 
Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, non, tous les habitants du Chaudron ne sont pas des kaniars. L’énorme majorité d’entre eux sont comme vous et moi. Ils aspirent à une vie normale, tranquille, au milieu d’un quartier entretenu, avec des commerces qui leur apportent les commodités dont ils ont besoin. Et ils sont les premières victimes de ce qui s’est passé mercredi soir.
 
Face à ça, comment réagir. Ce serait une lapalissade que de dire que le meilleur moyen de résoudre le problème serait de trouver du travail à tout le monde. On sait que ce n’est pas possible, tout au moins à court ou moyen terme.
 
Tout comme il est malheureusement impossible de faire autrement que de les loger dans des immeubles collectifs. Il faut arrêter de faire croire aux Réunionnais que tout le monde a droit à une « petite case à terre ». Le foncier est rare et cher.
 
Face à ces constats, il n’y a malheureusement qu’une solution : il faut occuper ces jeunes.
 
Ne pas faire ce que fait la mairie de Saint-Denis, mais il n’est malheureusement pas le seul, c’est à dire embaucher comme « médiateurs » une poignée d’entre eux, les plus violents, ceux qui ont les casiers judiciaires les plus chargés, ceux qu’on retrouve régulièrement dans la rubrique « faits divers », mais aussi ceux qui vont pouvoir donner un coup de main en périodes électorales pour coller les affiches ou jouer aux gros bras. Ou pire encore, pour organiser des réunions de quartier où ils viendront faire pression sur les plus fragiles.
 
Il faut remettre en place des CASE dans tous les quartiers, avec de vrais animateurs, avec des diplômes, dans lesquels ils pourront pratiquer différents sports et avoir des activités comme jouer de la musique.
 
Tant qu’ils seront en train de taper dans un ballon, ils ne feront pas de conneries.
 
Mais ça suppose de vrais moyens. Il faut que les différentes mairies en fassent la priorité de leurs priorités. Et à leur décharge, je dois bien reconnaître que la suppression des contrats aidés par le gouvernement d’Emmanuel Macron ne va pas les aider à y arriver.
Pierrot Dupuy
Lu 3733 fois



1.Posté par cmoin le 05/11/2018 09:33

Non.Ils ont fait le mauvais choix et doivent en payer le prix.Les impôts payer par les citoyens honnête ne doivent pas aider les délinquants et criminel,à part si c'est pour les mettre en prison.

2.Posté par cmoin le 05/11/2018 09:33

Cet édito est là juste pour critiquer gilbert anette et la réduction des contrats politiques.

3.Posté par Et les parents le 05/11/2018 09:37 (depuis mobile)

Et les parents dans tout ça ?

L'éducation commence par les parents.

Et quelques fous les parents ne sont pas éduqués.

CQFD

4.Posté par C moin ( le normal ) le 05/11/2018 09:38 (depuis mobile)

Entre 8 et 14 ans dehors pour casser ? Y a comme un.probleme. ou sont les parents ?

5.Posté par Lepoe le 05/11/2018 09:53

Ils s'ennuient, il y a la bibliothèque pourtant!!!

Et ça sert à quoi d'avoir le dernier iphone, galaxy, basket, t-shirt la marque???

6.Posté par mi dit sake mi pense le 05/11/2018 10:15

Et quand on voit un abruti de Maire de st Denis dire à la télé "comprendre" ces jeunes s'est à se cogner la tête contre un mur! on voit bien qu'il était à "l'abri "ce soir là quand les fameux "jeunes "ont tout cassé! il est le responsable de la sécurité de ses administrés, mais préfère se ranger du côté des kaniards par peur de perdre son mandant aux prochaines municipales! il est vrai qu'heureusement il y a encore des gens "normaux" qui habitent ces quartiers, mais ces derniers subissent le laxisme des élus qui laissent impunis ce genres d'exactions!

7.Posté par jean-richard bennala@ le 05/11/2018 10:17

cmoin moins que rien dans votre bouche deux mots prison criminels et j'ai un troisième mots fou, éducations formations et pour vous j'au une place à l'EPSMR vous me faîtes pitié il vous manque des pages et ce n'est pas de notre faute si vous êtes dérangé ou en manque de reconnaissance votre ombre est à plaindre.

8.Posté par Zarlor le 05/11/2018 10:21 (depuis mobile)

N''a pwin lontan bann''paren lavé in lotorité si zote zanfan..zordi zour dopi maternelle n''a dessertin i di à ou i gainye pi avek zote marmay..kan lé kolèz i reponn''profésèr deza ou byin i tape..Ben siprim la bourse ek zalokasyon.N''a War lé ress apré..

9.Posté par H20 le 05/11/2018 11:25 (depuis mobile)

La mixité sociale n''arrange pas les choses, mais l''éducation c''est au parents de l''appliquer et non la société civile.
On s''engouffre dans une société de plus en plus violente ou i sera de plus en plus difficile de cohabiter avec ces GENS.

10.Posté par cmoin le 05/11/2018 11:31

A post 7 Eh bien allez donc dire aux parents de bien les éduquer,ou de ne pas en faire si ils peuvent pas les gérer.En attendant ceux qui fautent doivent payer.
Vous me parlez d formations?L'école est gratuite,le lycée et l'université aussi,aucune excuses pour eux.

11.Posté par Mi fé zenfants le 05/11/2018 11:33 (depuis mobile)

" mi pond zenfants et c'est la société qui éduque " ?

Ben.oui.

Pond encore

12.Posté par zorbec le 05/11/2018 11:48

"D’un côté, une Réunion qui travaille, ou qui est au chômage mais qui est insérée. Qui s’en sort vaille que vaille. Qui a reçu une éducation, des valeurs. On ne vole pas, on ne casse, pas, on ne tue pas...", c'est une vision un peu idyllique des choses. La violence n'appartient pas à une classe sociale déterminée ! On le voit souvent en correctionnelle ou en Cour d'assises : chez "ces gens-là", on violente, on vole et on tue aussi. Dans le temps,on a même vu un juge poursuivi pour avoir volé quatre piles dans une grande surface. Quant à la délinquance en "col blanc" la rubrique faits-divers donne souvent une bonne de ce qui passe...

13.Posté par Odeur de la banane verte le 05/11/2018 12:22 (depuis mobile)

Souvent c'est une question d'éducation. Que font des enfants mineurs dans la rue à 21 h ?

Na point famille ? La point.la caze ?

14.Posté par Choupette le 05/11/2018 12:58

Le seul moyen simple d'éradiquer les kaniars ?

Leur donner à chacun un miroir.

Après ça, ils iront se cacher et l'on n'en entendra plus parler.

15.Posté par Lepoe le 05/11/2018 13:11

J'ai remarqué que les zarabs, chinois, zoreils, ils sortent pas casser, boire, voler le soir...

Alors le vivre ensemble, ça ne concerne pas tout le monde...

16.Posté par GIRONDIN le 05/11/2018 13:17

12.Posté par zorbec
BRAVO, C'EST DIT !

........ Ce qui s’est passé est symptomatique des deux mondes qui cohabitent, sans jamais se mélanger à la Réunion.......
https://www.google.com/amp/s/www.francebleu.fr/amp/infos/faits-divers-justice/huit-vehicules-brules-a-toulouse-pendant-la-nuit-d-halloween-1541049612

https://www.google.com/amp/s/www.francebleu.fr/amp/infos/faits-divers-justice/voitures-brulees-jets-d-acide-et-pillage-une-nuit-d-halloween-agitee-en-france-1541057791

https://www.google.com/amp/m.leparisien.fr/amp/hauts-de-seine-92/hauts-de-seine-voitures-brulees-et-feux-de-poubelles-pour-halloween-01-11-2018-7932885.php

Etc etc etc


Les vacances c'est quand ?

17.Posté par Aieaieaie le 05/11/2018 14:36 (depuis mobile)

Euh et pourquoi pas remettre le service militaire au ou plus près l apeca de l époque. Moin la fe et aussi d autres personnes... Nou le devenu domoune comme y dit aujourd hui... La. Pas tué personne

18.Posté par La gitane le 05/11/2018 15:04 (depuis mobile)

Il faut faire voter une loi qui oblige les familles à rembourser les conneries de leurs marmailles.... qu'il soit solvables ou pas...crédit obligatoire de 30 ans s'il le faut

19.Posté par Gratel le 05/11/2018 16:05

Oui alors dire que les éditos de Pierrot sont simplistes, c'est vrai que c'est parfois facile. Mais là il faut avouer que ça va très loin.

Récréer des CASE pour éradiquer la violence.Waouh !!!

Conseiller mondial de chef d'Etat le gars. MDR

20.Posté par Quelles valeurs montre -t-on? le 05/11/2018 16:06 (depuis mobile)

Faut arrêter de déconner. Ils voient aussi que les places sont occupées par quelques familles , que les élus s''engraissent sur le dos du peuple et qu''ils ont des démêlés avec la justice pour malversations, enrichissement légal et illégal

21.Posté par Grand Yab le 05/11/2018 19:23

Monsieur Dupuy, je pense que vos conclusions sont tirées par les cheveux. Revoyez le contexte : nuit de Halloween avec des antécédents de violence gratuite qu'on connaît déjà à travers le monde (et pas seulement à La Réunion), des jeunes masqués et, pour la majorité d'entre eux, âgés de moins de 16 ans (donc scolarisés et ne connaissant pas les affres du chômage ou de la précarité). Cette casse gratuite (rappelez-vous que la pizzeria a été prise pour cible pour quelques sodas) n'est pas à l'origine de problèmes liés au chômage, à la précarité ou à la misère. Non, ce sont tout simplement des petits cons oisifs qui ont profité d'un moment où ils pouvaient se réunir masqués pour, sous l'effet de groupe (et peut-être d'autres substances illicites), commettre de la violence gratuite. Ils sont oisifs car c'est toute une génération d'enfants rois qui refuse la frustration. La purge ayant été annoncée sur les réseaux sociaux, il fallait tout simplement que cela se réalise. Il s'agit surtout d'une génération de débiles profonds qui cultive l'individualisme à outrance et pour qui la vie en société se résume à la vie en réseau (youtube, instagram, Facebook et autres applis qui existent pour mettre en avant le culte de soi-même). Une génération à qui on n'a rien refusé : combien se baladent avec des fringues de marque ou des i-phones ??? Une génération à qui on n'a jamais dit NON. Une génération à qui on a interdit de mettre des tartes dans la gueule au risque d'être mis en garde à vue. Arrêtez votre psychologie à deux balles : rien ne justifie pas les actes de ces connards.

22.Posté par klod le 05/11/2018 21:37

est ce une découverte de Dupuy depuis 70 ans de départementalisation .................... ?

découvrir quelque chose de systémique depuis 70 ans sur quoi nombres de discours a déjà été fait et faire croire que c'est une "découverte" de Dupuy ........................... , sans solutions d'ailleurs ............... le buzz des néros sociaux ........... le superficiel via le virtuel ........... mais bon , y a t'il du nouveau ? on sait jamais .

23.Posté par Thierrymassicot le 05/11/2018 22:36

@ CMOIN....Tous les posts....ton problème à toi c'est que tu es trop manichéen, voire binaire....D'un côté, il y a les honnêtes citoyens qui payent leurs impôts (Et se lèvent tôt? la France prônée par le délinquant Sarkozy (enfin pas encore jugé)) et puis les autres qui méritent selon tes verdicts successifs : 10 ans de taule, 20 ans, perpét..........Putain, toi tu dois être heureux dans ta tête de ne jamais avoir de nuance, de question....Au final, la vie est belle pour toi, un peu comme les "crétins des Alpes" du temps jadis

24.Posté par Thierrymassicot le 05/11/2018 22:48

22.Posté par jean-richard bennala@ le 05/11/2018 21:00

Complétement d'accord avec ce post....A priori le détournement d'argent public, la fraude fiscale à grande échelle n'est pas punie....Alors pour ces perdus, qu'est ce qu'ils peuvent bien penser, dans leur tête pas construite???? Ben voila on casse, on va casser demain et on emmerde la société...la je le verbalise, mais pour eux ceci reste à l'état d'émotions...Quand le vocabulaire n'est pas au rendez-vous pour exprimer son ressenti, il reste uniquement l'expression physique, animale....Tout ceci est du, entièrement, complétement du à l'Etat et rien qu'à l'Etat....les parents qui ne savent pas les éduquer??? Ben oui, c'est sur mais pourquoi??? Et bien parce que eux aussi ont subi la défaillance des pouvoirs publics, le parcage, l'infâme "carte scolaire"....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie