Société

Les étudiants vont faire leurs courses

Après le barrage de l'université, les étudiants ont mené une action symbolique dans la grande surface du chaudron pour dénoncer le coût de la vie, et notamment les prix alimentaires. Place à l'"opération caddie".

Lundi 16 Février 2009 - 17:36

A 15 heures, les étudiants se sont rendus dans la grande surface du Chaudron, celle "où tous les étudiants viennent faire leur course car c’est la plus proche du campus universitaire" explique Gilles Leperlier.
Haut-parleur dans la main, le président de l’Unef Réunion a mené la danse des caddies cet après-midi. Entouré de tous ses camarades, ils ont fait les courses ensemble. Chacun a eu pour tâche de prendre un produit à moins de un euro.
Le bilan "n’est pas fameux pour nous" s’exclame une étudiante qui observe le caddie final, rempli des produits de chacun.
A moins de un euro, on est loin des 5 fruits et légumes préconisés par les professionnels de santé: un citron coûte moins de un euro, de même deux fruits de la passion, une pomme et une banane. Rien d’autre.
Pas de riz, pas d’huile, pas de pâtes, juste des gâteaux à moins de un euro, des chips, des sodas et des barres chocolatées. Les produits sont hués par la foule…
Une jeune fille prend possession du haut-parleur pour signifier à la cinquantaine d’étudiants présents le prix "excessif" d’un produit incontournable pour ces dames: les tampons. La boîte la moins chère s’élève à 4,50 euros. Elle n’aura pas sa place dans le caddie étudiant des produits à moins de un euro…
Passage à la caisse…on sort symboliquement ses pièces jaunes. Les caissières attendent patiemment d’être payées mais les étudiants "réfléchissent bien car toutes les fins de mois c’est ce calvaire qu’ils vivent : calculer au centime près leur frais", raconte juan Prosper, le président étudiant de l’Université de la Réunion.
Bilan des courses: les étudiants font partie des premières victimes de la vie chère et "il est temps que cela change. Finalement, seule l’université est en solde!", s’exclame le meneur, Gilles Leperlier.
A 17 heures, une assemblée générale était prévue à l’Université de la Réunion…Que vont-ils concocter demain?
Melanie Roddier
Lu 1379 fois




1.Posté par bertel le 16/02/2009 18:52

Bien vu... les étudiants !

Encouragements !

Bertel de Vacoa

2.Posté par Yann le 16/02/2009 19:10

Une boite de tampon à 4,5 euros, ok, mais combien de tampons dans la boîte ? S'il y en a 10, cela revient à 0,45 cts d'euros, donc on est bien à moins d'un euro. Les étudiants devraient aller suivre leurs cours d'économie !

3.Posté par Pierre Dupuy Junior le 16/02/2009 19:36

Je n'aime pas particulierement ce genre de manifestation, qui gene enormement les autres clients, mais je dois avouer que c'est bien pense et assez drole.

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/02/2009 20:30

coup d'épée dans l'eau.. comme la très lointaine manifestation contre la vie chère dont la programmation lointaine devrait laisser place à la concertation et la négociation ... on attend jego ou ça se bouge un peu entre les acteurs de la société civile ..?

5.Posté par franck le 16/02/2009 20:50

de quoi se mêlent ils ???

on a pas encore assez d'ennuis comme cela ?

6.Posté par sat marron le 16/02/2009 20:56

Voilà les faits sur ce qui se passe à l'université.

L'université n'est pas en grève, elle est bloqué par une minorité.

De plu, le campus sud n'est pas fermé, ils sont en vacances. En effet, les enseignants ont reporté leur cours.

De plus, aucun enseignant chercheur s'est déclaré en grève.



7.Posté par sat marron le 16/02/2009 20:59

Et puis, aujourd'hui celui qui se bat contre la vie chère se bat pour l'autonomie.

C'est le PCR qui le dit. Mr LEPERLIER, bras de Fabrice HOARAU doit savoir de quoi il parle.

8.Posté par yan amarre le 16/02/2009 21:02

c drole dit il je suis un pére qui vit aisé mé qui sait ce que veut n'avoir que le mini en poche, et ce n'est pas drôle bien sur nos petits jeunes faisaient leur cirque mais eux ils ne riaient pas, et certains ne rirons plus demain quand ils sortiront des études et demander a ceux et celles qui ont pris la place de leurs parents saq y arive tous les ans par gros lavion , demain ils faudra rendre a nos fils et nos filles la place qui leur est du dans la société en attendant cabris la po b.... salade c maintenant qu'ils se battent pour vivre et reussir dans leur parcours etudiant bravo les jeunes ban profiter la y fo aret ek ça

9.Posté par Lib' et Râle le 16/02/2009 23:14

Yann, tu ne dois pas avoir conscience que 0,45 euros (et non cts m'sieu l'économiste patenté !) le tampon, ça fait cher quand même !

10.Posté par Mansour le 16/02/2009 23:22

Madame Roddier ils concocteront demain ce que les dirigeantsde l'alliance auront décidé avec la complicité du président de l'université.Rien de moins.La famille Leperlier (Gilles à Saint-Denis,Béatrice ,sa soeur, au Tampon) sont aux ordres de la famille Hoareau du PCR. Sat marron a tout à fait raison difficile en effet au Président de l'Université d'aller expliquer au ministère que son université est en grève puisqu'aucun ami du président (ses soutiens de la FSU)n'a déposé d'avis de grève pour ne perdre aucune journée de salaire.Mais avec cette fermeture ,suite au soit disant blocage de l'UNEF :l'alliance trouve son compte,le président également, les encartés de la FSU bien évidemment et eux dans toutes les acceptions du terme celà va de soi.
Au fait Madame Roddier Mr Prosper est le Vice-président des étudiants de l'université(et non président) poste qu'il doit au président Rochdi et à ses amis qui viennent de voter pour lui.

-

11.Posté par gerard le 17/02/2009 00:11

haha, ça me fait rire, le gars qu'on voit mettre son paquet de gateau dans le caddie, il a une montre de luxe sur son poignet, il pourrait la revendre pour acheter son sachet de riz, s'il a vraiment faim.

Les autres étudiants, ont des percings, des colliers, du gel dans les cheveux, les derniers vêtements à la mode. Ils peuvent commencés par dire dans quel voiture crédit, ils roulent.

La réunion est petite, si y'avait des grandes universités de plus, dans l'est, dans le sud, dans l'ouest, ça aurait réduit les trajets de déplacement, ça aurait permis des transports en communs, ou des communautés pour aller en vélo à l'université, même au collège, lycée.

Y'a des gens à la réunion, ils ont une ferrari, pour faire quoi ? Monter et descendre sur front de mer ? Allons, faut revoir les besoins des réunionnais. Une ferrari c'est bien quand on roule sur des auto-routes européennes. Avoir un gros 4x4 qui pollue pour faire 5km et déposer son enfant devant l'école, c'est totalement inutile.

Moi j'dis qu'il faut un nouveau système, ne plus dépendre du pétrole qui sert à rien (exemple 25 emballages pour un produit, alors qu'il en suffit d'un seul), revoir les voitures polluantes qui sont en ventes dans les concessionnaires, proposer des alternatives.

12.Posté par ROUGEDIT le 17/02/2009 08:50

Madame ROddier merci de ne plus dire "LES" étudiants mais "des" étudiants; par exemple : 50 étudiants bloquent la fac et non "les étudiants bloquent la fac".

13.Posté par sat marron le 17/02/2009 09:01

Juste pour préciser,

Les responsables de l'Unef sont issus pour la plupart de la classe moyenne plutôt aisé, l'un est fils d'enseignants, d'autre issu de la bourgeoisie PCR. S'ils ont choisit carrefour c'est parce qu'ils font parti de ces étudiants qui ont une voiture (ils ne sont pas si nombreux que cela...) Les étudiants qui n'ont pas de voiture et vivent aux alentours du campus vont plutôt au Jumbo score.


14.Posté par Mansour le 17/02/2009 13:39

Les étudiants de l'UNEF sont également allés à Carrefour parce que les Hoareau,père ,fils et oncle leur ont demandé.
Ce qui n'est pas contradictoire du post 13 mais complémentaire.
Ah si les patrons de Carrefour faisaient un geste en direction de ces messieurs de l'Alliance ,envoyaient "UN SIGNAL FORT" pour parler comme ce cher Leperlier,le président de l'UNEF! Et surtout bien bien fort car à l'Alliance "nou lé pa plisse nou lé pa moinsse" .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie