MENU ZINFOS
Société

Les étudiants de CAP manifestent devant le rectorat


Depuis ce matin, étudiants et chef d’établissements de centre de formation manifestent devant le rectorat concernant leurs diplômes. Malgré le décret qui instaure le contrôle continu pour l’obtention des diplômes, ces étudiants ont appris vendredi que leurs dossiers avaient été refusés et qu’ils devaient attendre le rattrapage en septembre. La raison : un problème administratif. Une commission étudie actuellement les dossiers sur autorisation du ministère de l’Éducation nationale.

Par - Publié le Lundi 13 Juillet 2020 à 11:09 | Lu 3300 fois

Imaginez-vous le grand jour. Après des mois de travail, de sacrifices et d’investissement de temps et d’argent, vous allez enfin décrocher le diplôme tant attendu…et vous apprenez qu’il faudra revenir en septembre, même si vous êtes le major de votre promotion. C’est l’ascenseur émotionnel qu’ont vécu les 250 étudiants de CAP et des centres de formation privés de la session d’examen 2020.

Alors que les résultats des examens étaient attendus vendredi dernier, les différents chefs d’établissements ont reçu un mail jeudi soir à 22h pour les avertir qu’il restait des documents à fournir pour l’ensemble des dossiers. "Le gouvernement a mis deux mois à publier un décret et un dossier de 94 pages. Après, ils nous ont laissé 10 jours pour rendre tous les documents", peste Marie-Jeanne Vandenesse, la directrice du centre de formation Esthetic & Company.

"Nous sommes inquiets pour nos élèves. Certains devaient prendre un emploi suite au diplôme, d’autres doivent poursuivre leur formation dans d’autres écoles. Comment cela va se passer pour eux" s’inquiète Béatrice Granvarlet, la directrice de la Fashion boutiq, centre de formation en esthétique. "Dès vendredi, les chefs d’établissements ont tous réagi. On fait une demande au ministère de l’Éducation nationale pour qu’il réexamine les dossiers", annonce celle qui est devenue la porte-parole des chefs d’établissements. 

Du côté des élèves, c’est la consternation. "On a travaillé toute l’année pour ce diplôme. On a transmis tous les documents et dossiers comme il fallait, et le jour des résultats, on apprend que nous devons le repasser en septembre. On ne sait même pas si cela se fera sur dossier ou par examen. Les écoles publiques et les CFA ont eu leurs diplômes", s’énervent Annaëlle et ses amies, étudiantes en esthétique.

Finalement, le ministère a accepté la demande de réexaminer les dossiers. Une commission se déroule ce lundi matin pour examiner chaque cas. La réponse est attendue en milieu de journée.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Veridik le 13/07/2020 11:20

De toute façons Pierrot Dupuy dira que ce sont des CAP boite Bonux

2.Posté par William le 13/07/2020 11:30

"Etudiant" c'est seulement pour les études après le bac....

3.Posté par Lecon le 13/07/2020 11:43

Tiens, eux aussi veulent profiter des diplômes " coronavirus ", faudra nous donner aussi fièrement l'an prochain, le taux d'échec de la fin de première année de fac ! Ce devrait être un record je pense...
Tout fout le camp en France vous dis-je, tout fout le camp ! Même les diplômes !
Et dire que plus de la moitié de ces
" diplômés " coronavirus, ne réussiraient point au bon vieux certif' d'antan !

4.Posté par ah,ahah, le 13/07/2020 12:03

Monsieur le journaliste , on est étudiant après le bac , pas quand on passe un CAP ( on est soit élève soit apprenti)
Un détail que beaucoup de vos confrères ignorent aussi!
Ces déçus doivent quand même admettre ( et les formateurs du CFA aussi) qu'il y a eu un problème dans la rédaction des dossiers à remettre ...le copier/coller qui semble avoir été la règle pour ceux qui ont été recalés n'est pas un travail sérieux. En principe il faut rédiger de manière personnelle et non pas pomper tranquillement ce qui a été fait par d'autres!

5.Posté par Lafage Adrien le 13/07/2020 12:32

La note du 3/06/2020 publiée dans le BO du Ministère de l’Education Nationale n•. 23 du 04/06/2020 donne l’ordre aux recteurs de délivrer les diplômes professionnels au vu des seuls dossiers de contrôle continu quel que soit l’établissement de formation.or il semblerait qu’à La Réunion , l’on n’ait validé que les dossiers présentés par les chambres consulaires et les établissements publics. Il y a lieu de noter que Le coût de la formation de ces adultes et leur rémunération est assurée par des fonds publics (pôle emploi, Région..etc) .
Adrien Lafage , retraité,
Ex consultant en formation auprès de l’université de. Là Réunion

6.Posté par Comprenpu le 13/07/2020 16:59

Poste 5 :

D'autant plus que dans sa note de servie adressée aux Recteurs d'Académie, le Ministère précise que les candidats doivent être informés par courrier si leur dossier n'est pas recevable avec les modalités de recours.
Les dossiers étaient censés être remis avant le 19 au rectorat.

Il est dit que le rectorat a envoyé un mail aux centre de formation la veille des résultats à 22h00.

Alors pourquoi entre le 19 juin et le jour des résultats le rectorat n'a pas notifié aux candidats que leur dossier est incomplet ?

7.Posté par inutile le 14/07/2020 18:27

A un moment donné il faut arrêter de manifester. Il faut rentre dedans et fout un languettement général.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes