MENU ZINFOS
Economie

Les entreprises ont désormais le choix entre un mauvais procès et une bonne médiation


La Chambre de commerce et d’industrie, les magistrats de l’Ordre judiciaire, l’Ordre des avocats et plusieurs autres partenaires, ont inauguré le Centre de médiation océan Indien (CMOI) à destination des professionnels. L’objectif : consacrer plus de temps à l’activité et moins aux conflits…

Par Jismy Ramoudou - Publié le Vendredi 27 Novembre 2009 à 06:39 | Lu 1368 fois

Le Centre de médiation de l’océan Indien a défini deux niveaux de médiation : le litige à moins de 15.000 euros et celui de plus de 15.000 euros. Si les frais de saisine du centre (200 € HT) ne changent pas, les honoraires ne sont pas les mêmes.

En cas de litige à moins de 15.000 €, l’intervention d’un médiateur coûtera 650 € HT (pour deux rencontres d’une durée variable d’une heure à trois heures). Si le conflit excède les 15.000 €, la médiation sera payée 850 € (pour trois rencontres d’une durée variable de deux à cinq heures).

“La médiation, c’est une amélioration de la qualité de la justice. Nous proposons une solution différente de celle habituelle et traditionnelle. La médiation permet aux diverses parties de choisir la décision qui pour elles, présente le plus d’intérêt”, explique Jean-François Gabin, Premier président de la Cour d’appel de Saint-Denis.

Selon Philippe Tardivel, délégué régional des professionnels de la médiation, la médiation a plusieurs avantages surtout par rapport à un procès : “La rapidité, la simplicité, le coût qui est relativement peu élevé, et également le fait que le caractère confidentiel de la médiation permettra de trouver des solutions pratiques aux intérêts communs qui peuvent surgir à cette occasion”.

“Il vaut mieux un bon arrangement qu’un mauvais procès”, a confirmé Eric Magamootoo, président de la Chambre de commerce et d’industrie. “Un procès en justice, ce sont des procédures interminables et à répétition avec les appels. Le plus important, c’est que la médiation permet de réduire les tensions dans un contexte socio-économique fragile”.

Michel Bidois, bâtonnier au barreau de Saint-Denis, espère que cette méthode de résolution de conflits, va continuer à se développer. “C’est une culture à acquérir comme c’est déjà le cas dans d’autres pays. Tout près de nous à l’île Maurice, la médiation est entrée dans les mœurs”.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes