Social

Les enseignants remplaçants mettent la pression au Rectorat

Jeudi 9 Novembre 2017 - 19:17

Suite au mouvement entamé ce lundi 6 novembre, les enseignants remplaçants ont fait le piquet de grève devant les locaux du rectorat ce jeudi.


Tout part d’un décret de la Ministre de l’éducation, mis en place avant le départ du gouvernement Hollande. Ce décret du 9 mai 2017 concerne l'exercice des fonctions de remplacement des enseignants du premier degré, et donc la réorganisation du système de remplacement.

Les remplaçants détachés sur des secteurs plutôt que des villes

Carole Themeze, enseignante remplaçante est contre l’application du décret. "Cela va fortement dégrader nos conditions de travail. Nous sommes rattachés à des circonscriptions qui correspondent à des villes. Ce décret prévoit la séparation de la Réunion en 4 zones, Nord Sud Est Ouest et cela aura des conséquences sur notre organisation, notamment en temps de trajet et transports.

Des contractuels plutôt que des remplaçants

Le fait est qu’à la Réunion il manque des enseignants. On veut pousser les remplaçants à prendre des classes pour mettre des contractuels à la place des remplaçants dans le premier degré. C’est une chose qui ne s’est pas vue depuis plus de 20 ans. Il n’y avait plus de contractuels dans le premier degré. On avait trouvé un système fiable et efficace.

Les arguments du Rectorat sont erronés. On manque de remplaçants, c’est pour cela que certains remplacements ne sont pas effectués.

Il faut ouvrir des postes à tous ces jeunes Réunionnais qui sont fiers de faire ce métier et qui l’ont choisi"
 conclut ainsi Carole Themeze.

Devant les locaux du rectorat, les syndicats FO, FSU, Saiper, Unsa et Snuipp sont mobilisés, bloquant par ailleurs les accès au bâtiment.

Pallier aux manques de moyens

"Cette réorganisation, rejetée par les personnels, a été décidée unilatéralement par l’administration pour pallier le manque de moyens accordés à l’académie pour fonctionner correctement. Pour répartir la pénurie, le rectorat n’a pas trouvé mieux que de dégrader les conditions de travail des personnels enseignants  remplaçants" précise le syndicat FSU, qui dénonce un "bricolage".

Sur notre département, 644 remplaçants sont concernés par ce nouveau décret. En marge de la fermeture des entrées du rectorat, les forces de l’ordre sont intervenues afin d’empêcher les manifestants d’entrer dans les locaux. Le préavis de grève a été déposé par les syndicats, allant jusqu'au 22 décembre, période pendant laquelle ils continueront à exercer "une pression maximum".


Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 3690 fois



1.Posté par Furax le 09/11/2017 16:58

Il manque de remplaçants...effectivement qd il faut remplacer les remplaçants ça commence à poser problème....combien d'enseignants sans poste et payés.....? fouillez...vous allez trouver ...Au boulot...

2.Posté par PATRICK CEVENNES le 09/11/2017 21:29

fukcd473
Et si on supprimait cette sur-rémunération, vous pensez qu'il y aura toujours cet engouement ? Pdr !

3.Posté par Paresseux le 09/11/2017 21:31

Je suis sur si on leur coupe la vie chère ils ont plus envie d'être enseignants
Tout le Monde le sait il y a que l'argent qui les intéressent
Pardon et aussi les avantages ( vacances,....)
Des fléaux de la société
La cause de l'augmentation d'illettrés à La Réunion.....

4.Posté par Daisy d'Herrata le 09/11/2017 19:25

Il n’y a sans doute pas plus de « motivation » ou de dévouement dans ce métier que dans n’importe quel autre: mais que tous ceux qui ont envie d’en parler aillent passer une journée, une seule, dans une salle de classe, en compagnie de ces énergumènes qui sont leurs enfants ou ceux de leurs voisins, et ils tiendront assurément un autre discours. Le métier d’enseignant, qu’on en ait ou pas la « vocation », est à l’évidence un des métiers les plus durs, les moins valorisants que l’on puisse imaginer. Alors qu’on ne vienne pas parler de vacances, de surrémuneration, de 18 heures, et autres c........s. Si ça vous fait tant fantasmer, allez-y, les concours sont ouverts à tous, et bon courage.

5.Posté par Rose le 10/11/2017 05:56 (depuis mobile)

A paresseux...
Non la cause de l.augmentation du nombre d.illettrés...c.est surtout à cause des gens qui mettent au monde des idiots comme toi...

6.Posté par bibi974 le 10/11/2017 06:42 (depuis mobile)

Grève jusqu''au 22/12...? Ah oui après ce sont les vacances lol.
644 remplaçants... qui sont qd même payé s''ils n''ont pas de remplacement à faire sur leur ville alors que la ville d''à côté aurait un besoin!

7.Posté par denis le 10/11/2017 07:45

poste 1 et 2 je ne suis pas fonctionnaire je ne touche pas les indemnités de vie chère.
avant de supprimer cette sur rémunération ne pensez pas qu'il serait plus judicieux de ne plus payer le déménagement et de supprimer la prime d'installation qui est de 1 an de salaire pour les fonctionnaires mutés à la réunion car on ne les obliges pas de venir ce sont eux qui demandent de venir.
déjà en supprimant cela on verra combien de fonctionnaire de métropole voudront venir .

8.Posté par Atam le 10/11/2017 07:48

Recteur pas du tout au niveau de la situation, Mr Macron, svp il faut en changer !!

9.Posté par Lazalouzi le 10/11/2017 07:58

@2: Be , pourquoi tu passes pas un councours de l'Education nationale ?? Ils sont ouverts à tous ...
Ca t'évitera de crever de jalousie, preuve d'une certaine médiocrité.

10.Posté par LENDORMI le 10/11/2017 08:08

Enfin, les enseignants, arrêtez de faire du désordre, vous allez réveiller le recteur !!!
Je vous rappelle que c'est une espèce endémique PROTEGEE !!

11.Posté par phillipe le 10/11/2017 08:58

je suis entièrement d'accord avec les deux commentaires précédent.

12.Posté par JOEL974 le 10/11/2017 09:20

Qui aurait le taux d'absentéisme des professeurs titulaires? je pense que l'on comprendrait mieux le débat.

13.Posté par Une prof le 10/11/2017 09:34 (depuis mobile)

Vous parlez bien vite...Certes il y a des avantages ( bien mérités après 5 annees d études, 1 concours nationale, 3 mémoires) mais seriez vous capable de gérer 27 élèves (donc 27 personnalités) toute une journée? Re travailler le soir en rentrant?

14.Posté par jlr le 10/11/2017 10:12

@denispost7 : la prime d'installation de 1 an de salaire a été supprimée il y a une quinzaine d'années .

15.Posté par Roula le 10/11/2017 11:01 (depuis mobile)

Mi veut voir bonna tira à moin dans mon buro
Vien a zot

16.Posté par Un blanc le 10/11/2017 13:46

Pour certains et d'autres, petit rappel de choses simples et basiques :

1) Il n'y a plus de prime d'installation depuis bien longtemps
2) La sur-rémunération concerne l'ensemble des fonctionnaires à la Réunion, peu importe qu'ils soient créoles, zoreils ou extra-terrestres. Et peu importe le poste (professeur, administration, etc..)
3) La très grande majorité des fonctionnaires à la Réunion sont des créoles.
4) Les salaires dans le privé à la Réunion sont bas par rapport au niveau de qualification des salariés, en dépit du coût supérieur de la vie à la Réunion.
5) Les concours sont ouverts à tout le monde.

17.Posté par Solidaire le 10/11/2017 14:54 (depuis mobile)

À bibi 974: je connais personne ki soit content de faire grève(t''aime avr moins de salaire toi???). Et un remplaçant ki est aplé ne peut refuser, même en dehors de sa commune... Renseigne toi un peu avt de l''ouvrir...

18.Posté par bravo le saiper qui defend le service public le 10/11/2017 15:14

harris Interactive a fait un sondage sur le vote au 1er tour des présidentielles pour savoir pour qui avaient voté les syndiqués:

UNSA et CFDT: MACRON la honte pour les collabos
FO: moitié Meluche, moitié FN
Solidaire, FSU, CGT: Melenchon les gens normaux dans des syndicats normaux
MEDEF, CGC,CFTC: Fillon

et au saiper ya plein de belles nanas

19.Posté par PUPUCHE le 10/11/2017 19:28

Tout cela est du à la manière dont les parents éduquent leurs enfants et cela bien avant l'arrivée en maternelle(ils ont baissé les bras ou croient qu'ils font bien, mais ce n'est pas la bonne méthode) .Bien sur qu'il y a des enfants gentils ,sages ,travailleurs etc mais il suffit de 2 brebis galeuses à la discipline dans une classe (à leur maison aussi souvent) pour que cela fasse sauter ce système bien tranquille.
En ce qui concerne les profs remplaçants ,la hiérarchie et l'administration les considèrent comme des pions sur l'échiquier ,et les déshumanisent :faire de longs trajets avec la nouvelle formule pour remplacer ,subir les embouteillages à La Réunion ,se lever à 4h du mat n'est pas leur souci ,ils n 'en ont rien à fiche!Il faut surtout que ce personnel soit rentable.Elles (et la sociéte aussi)cherchent en outre à les culpabiliser:être coupable d'être arreté pour le travail ,être coupable d'être vraiment malade??Et cela dans d'autres corps de métiers également...
Remarque:on ne peut juger négativement tant qu 'on est pas dedans ,c'est un manque de sagesse ...à méditer

20.Posté par Sondage le 10/11/2017 20:07

À 18.Posté

... le même organisme n'a pas vu arriver Macron !
... le Saiper, l'annexe folklorique de la CGTR.

21.Posté par bibi974 le 11/11/2017 08:37 (depuis mobile)

@solidaire
Pourquoi arrêter la grève le 22/12 dans ce cas?
Si un remplaçant ne peut refuser d''aller dans une autre ville, pourquoi la grève dans ce cas? La Réunion est un "petit" département, bcp de gens font la route Sud Nord tous les jours

22.Posté par PUPUCHE le 11/11/2017 10:28

Pas de dialogue des chefs avec les remplacants et leurs représentants avant de faire la nouvelle formule:elle leur est imposée.Donc la greve est des moyens de les faire revenir sur leur décision et ne pas se laisser faire.
Si des gens font la route tous les jours c'est qu'ils l'ont choisi et si ils n'ont pas choisi, il faut qu'ils se battent pour faire changer leur situation .Et si ils ne se battent pas ils doivent l'assumer et ne pas se plaindre.
Ce n'est pas une raison que des gens sont en souffrance à la Réunion que d'autres personnes doivent aussi l'être!
Aux autres jaloux et détracteurs : passer les concours si vous les avez déjà.Quand vous vous serez levés à 4H30 du mat pour avoir des gamins qui vous font le doigt d'honneur et vous injurient (et leurs parents aussi qui se ramènent pour dire que le prof a tort mais que son enfant a raison)tout cela dans l'indifférence la plus totale de la hiérarchie ; vous m'en direz des nouvelles!!!

23.Posté par Solidaire le 11/11/2017 15:58 (depuis mobile)

@bibi974: préavis ne veut pas dire k''il y aura grève non stop, sauf si le patron les y contraint (refus de dialogue). Ce métier est très aléatoire (on prévoit pas ki, kan ni où remplacer dc zone + large= manque d''efficacité!!!

24.Posté par bibi974 le 13/11/2017 20:56

Ahlala, ils ont réponse à tout ces profs!
- dans ce cas faire un préavis illimité!!
- c'est sûr, il vaut mieux renoncer à prendre un taf si c'est trop loin... ah si les chômeurs pouvaient dire non aussi.
Ce métier ils l'ont choisit et signé avec les avantages et les contraintes! pourquoi ne pas prendre un poste permanent dans ce cas?

25.Posté par jlr le 13/11/2017 22:07

@bibi974 : quand on ne veut pas comprendre , on ne comprend pas . Il ne s"agit pas de refuser de faire des remplacements dans " la ville d'à côté " , mais , par exemple , une semaine à St Benoît , une autre semaine à St Joseph , une 3ème à Cilaos , et ainsi de suite .

26.Posté par TANTINA le 13/11/2017 22:45

Etre remplaçant a aussi des avantages(que vous ne connaissez sans doute pas) vous a t-on dit le contraire ?.Dans la vie on essaye toujours d'améliorer sa situation et conditions de travail ,sinon ça serait du masochisme.
Tout le monde que l'on choisisse ou pas un métier on le fait avant tout pour remplir le frigidaire.Là n'est pas la question .
Arrêtez de faire une fixation sur cette profession.Si vous n'avez pas réussi à être prof ,ne tirez pas vos nerfs et votre frustration sur eux ..
Mais c'est vrai que l'envie et la jalousie sont des sentiments humains et naturels et qu'on ne peut réfréner...

27.Posté par bibi974 le 15/11/2017 00:08 (depuis mobile)

@jlr : c''est le principe même du remplacement
@TANTINA : oui être remplaçant a ses avantages, mais on prend les contraintes avec. Oui on travaille pour remplir le frigo, mais on a un taf on l''assume, bcp n''en ont pas...

28.Posté par TANTINA le 15/11/2017 10:00

27 C'est ce que tu avances que bcoup n'en ont pas.Les gens avancent beaucoup de choses dans cette société que ce soit côté gouvernement,politique,hiérarchie ,administr ,profs,parents etc et cela dans tous les domaines ..mais tout cela n'est pas vérifiable!Tous les métiers ,les chiffres et stats que l'on sort on peut les modifier si on a un objectif derriere..

29.Posté par lynda jarmi le 21/11/2017 19:18

faudrait commencer par vous mettre auboulot et faire du trajet comme tout , en quoi vous seriez des privilégies par rapport à d'autres qui n'ont pas le choix font st pierre st denis tous les jours pour nourrir leur famille, au boulot , ou allez pointer les fumistes

30.Posté par marie le 22/11/2017 09:03

d'abord je ne suis pas enseignante... quand je lis les commentaires de certains aigris, je me dis que MALOKI à la réunion est une maladie mortelle... faignants, trop payés, les enseignants sont lynchés. Le système est comme il est et si ça vous fait envie, les primes, le déménagement, la surrémunération, allez y ! Ils recrutent !Les raccourcis stupides, genre, les fonctionnaires sont feignants, les médecins trop payés, les agriculteurs, de faux pauvres qui roulent en grosses voitures, ne font pas avancer le débat. Et vous, que faites vous comme travail qu'on rigole ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter