MENU ZINFOS
Economie

"Les enjeux sont la coordination des moyens de lutte contre la pêche illégale"


- Publié le Mercredi 27 Juin 2012 à 11:02 | Lu 1062 fois

En marge de la 28ème rencontre des responsables des opérations de surveillance de pêche des pays de la région océan Indien (Comores, France/ La Réunion, Kenya, Maurice, Madagascar, Mozambique, Seychelles et Tanzanie), se tient depuis ce matin, à Saint-Denis, la 1ère conférence régionale des directeurs de la pêche des huit pays concernés dans la zone.

Cette conférence est une importante opportunité pour les Directeurs de la région de l’océan indien d’examiner ensemble les questions liées à la pêche et leurs enjeux. Elle a vocation à devenir un organe de gouvernance pour la mise en œuvre de la stratégie régionale adoptée par le Conseil des ministres de la Commission de l'Océan Indien en 2009 dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture, et plus largement conduire une politique régionale des pêches dans le bassin de l’Ouest de l’océan Indien. "Seule la coordination permettra aux pays une réponse efficace et durable en matière de lutte contre la pêche illégale, mais également en matière de développement d'une filière pêche assurant une meilleure sécurité alimentaire dans les pays concernés", explique Stéphane Cata, conseiller diplomatique de la préfecture en introduction à cette 1ère conférence.

"La région souffre de pêche illégale, de piraterie et d’une sécurité alimentaire qui se détériore"

Une sécurité alimentaire assurée, entre autre, par le programme Smartfish. "Ce programme, mis en place par des fonds européens, consiste à élargir la coopération pour un meilleur développement des pêches. Il s'appuie sur deux axes, mise en place d'une assurance sur la pêche (ndlr: lutte contre la pêche illégale), mais également il consiste à assurer la sécurité alimentaire et une meilleure intégration de la pêche dans l'autonomie des pays", explique Xavier Nicolas, coordinateur du plan régional de surveillance des pêches dans le Sud-Ouest de l'océan Indien. "Dans un contexte régional où la région souffre de pêche illégale, de piraterie et d’une sécurité alimentaire qui se détériore dans certains pays, cette implication des directeurs de pêche vient à point nommé", ajoute Harijohnse Razaka, chargé de mission de la COI.

Car les enjeux de cette première conférence régionale des directeurs de la pêche, mais également de cette 28ème rencontre des responsables des opérations de surveillance de pêche, sont multiples. "Les enjeux sont la coordination des moyens de lutte contre la pêche illégale, la pêche étant un pilier économique pour beaucoup de ces pays. On doit échanger nos informations pour travailler à une échelle océanique et non chacun dans son coin, pour être plus efficace", précise Xavier Nicolas.

Durant cette première conférence, plusieurs propositions vont être débattues avec les pays participants à savoir la mise en place d'un suivi satellite des bateaux dans la zone, la planification de missions de surveillance et la mise en oeuvre, grâce au projets Smartfish, d'un appui financier pour la surveillance et une meilleure gestion durable des ressources de pêche dans la zone.

Il faut savoir que le secteur des pêches figure parmi les principaux piliers du développement économique et social des états côtiers du Sud-Ouest de l’océan Indien.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes