Courrier des lecteurs

Les enfants terribles

Vendredi 22 Décembre 2017 - 15:17

Les chiens ne font pas des chats ! Si les parents nous ont habitués à quelques frasques et casseroles. Dans la rubrique People, les fils de et les filles de ne déçoivent pas. La parité est rétablie à ce niveau avec du grand art. L'héritage politique ou familial est préservé avec un rare talent.


Joanna Bérenger, présidente de l'aile jeune du MMM, parti politique de son père. Sohail Sesungkur, fils du ministre de la Bonne gouvernance
Joanna Bérenger, présidente de l'aile jeune du MMM, parti politique de son père. Sohail Sesungkur, fils du ministre de la Bonne gouvernance
Les frasques des enfants de stars vous fascinent. Arrêtez tout. Cette lecture vous est dédiée.  

L'ex ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers, Roshi Badhain, vient de prendre une raclée électorale. Il faut croire que ce poste porte la poisse ou du moins attire une série d'emmerdes. Sudhir Sesungkur, le nouveau ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers, est accusé par un de ses anciens partenaires en affaires, avec lequel il a fondé la firme Mazars, d’avoir détourné des fonds de la compagnie. Son ex partenaire lui réclame 800 000€ de dommages ainsi qu’à son épouse. Il faut avouer que ça fait déjà très mauvais genre quand on représente les services financiers.  

Dans la même veine, le collaborateur de notre Sudhir a été arrêté pour "outrage against depository of public authority" et "assaulting police". Une sombre histoire de crachats sur fond d'alcoolisme entre les forces de l'ordre et ce dernier. 

Le fiston était également au coeur de l'actualité. Il s'est retrouvé dans une bagarre avec un taximan suite à un accident. On aurait pensé que les choses auraient tendance à se calmer. Que nenni ! Le petit Sohail, un grand adepte de Fast and Furious, est à nouveau impliqué dans un accident de la route aux petites heures du matin. Cette fois-ci, il a évité une collision et sa grosse cylindrée a fini dans les buissons.   

Il n’a pas pris la peine de rapporter le cas avant les 24 heures que prévoit la loi. Sans doute par négligence ou simple oubli à n'en pas douter. Si l'accident avait été rapporté en bonne et due forme comme le prévoit la loi, il aurait été soumis de facto à un alcootest... 

Ils doivent être fâchés avec la loi et les forces de l'ordre. Des rebelles dans cette famille. Un autre constable qui fait le pied de grue à la résidence de Monsieur et Madame vient de coller à l'épouse une plainte enregistrée sous le doux intitulé de "molesting police". La définition du dictionnaire : houspiller, maltraiter quelqu'un en paroles ou en actions. Quelle surprise !  

Dans un tout autre délire mais dans le même ordre de folie, lors de la récente campagne des partielles au no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes), la fille de Paul Bérenger, leader du MMM, s'est fait remarquer par un échange sur Facebook avec une candidate de la partie  adverse. Celle qui semble avoir hérité du fort caractère de son paternel n'a pas fait les choses à moitié. Dans une bassesse sans limites sous prétexte d'une provocation antérieure qui s'est révélée idiote mais sans mériter un tel déferlement de haine, la fille à papa, la charmante Joanna qui représente l'aile jeune du parti en tant que présidente (en toute démocratie comme la place de leader du parti que chauffe son papounet depuis 47 ans), a fait référence au père décédé de la candidate Tania Diolle et le fait que celle-ni n’a pas d’enfant.  

Elle est belle cette jeunesse ! Un exemple du genre cette présidente ! 

"Étaler sans rougir sa profonde bêtise s'inscrit dans le tsunami de médiocrité qui a envahi le pays et conforte ainsi le mépris de ceux qui essaient de rester au sec". 

C'est une parmi les nombreuses réactions qui ont condamné à l'unanimité cette enfant trop gâtée, qui ne s'est toujours pas excusée à ce jour.  

Héritage politique ou familial ? La question est posée.  

Dans un élan de solidarité face à la bêtise et la méchanceté gratuite, certains se sont risqué à justifier et protéger la pauvre chérie de par son inexpérience et sa jeunesse. Mais oui, mais oui. Qu'une mère de famille tienne des propos aussi indignes se justifie. 

Ça mériterait des excuses. Mais soyons réaliste quand on entend le Bérenger père sortir de son mutisme après quatre jours d’une énième défaite électorale cuisante et sans appel, en justifiant la débâcle de sa candidate et de son parti avec des prétextes fallacieux et d’une stupidité sans nom en rejetant tout sur les autres. Tout comme le Père Noël est une ordure, aucune illusion sur la magie de Noël.
La Mauricienne
Lu 2667 fois



1.Posté par babar run le 23/12/2017 15:43

AÏO...BONHOMME....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie