Education

Les enfants reprendront le chemin de l'école lundi prochain

Jeudi 16 Août 2012 - 17:23

Cet après-midi, les différentes communes, 15 sur les 24 que comptent l'île, étaient représentées par leur maire respectif ou adjoint pour assister à la réunion de l'AMDR (Association des maires de la Réunion). Au programme, l'épineuse question de la rentrée scolaire à la Réunion, initialement prévue aujourd'hui et reportée dans 22 communes de la Réunion, Saint-Denis et Petite-Île ayant fait leur rentrée ce jour. Après deux heures de pourparlers, les maires réunionnais ont décidé d'assurer la rentrée scolaire lundi prochain "au rabais", précise Roland Robert, maire de la Possession et président de l'AMDR. Seule la commune de Saint-Louis a décidé d'assurer sa rentrée ce vendredi 17 août.


Tout ça pour ça, pourrait-on dire, tant les avancées entre lundi et aujourd'hui ont été quasi nulles. Lundi, l'Etat, représenté par la Préfecture, avait annoncé avoir débloqué 933 contrats aidés pour la rentrée 2012, une enveloppe insuffisante pour les maires de 22 des 24 communes de la Réunion, Saint-Denis et Petite Île ayant assuré leur rentrée ce jour. Les maires réclamaient 1.900 contrats aidés pour assurer la rentrée en toute "sécurité" dans les établissements scolaires.

Mais voilà, l'Etat n'a pas cédé face aux maires et n'a pas proposé plus de contrats aidés pour cette rentrée. Devant cette situation, les maires réunionnais "soucieux" d'assurer la rentrée scolaire et à "l'écoute" des parents d'élèves, comme ils l'ont répété encore aujourd'hui, ont décidé d'assurer la rentrée scolaire ce lundi prochain, malgré le nombre manquant de contrats aidés. A noter que la commune de Saint-Louis n'a pas pris part aux discussions cet après-midi et assurera la rentrée scolaire en primaire et maternelle ce vendredi 17 août.

"La décision des maires réunis aujourd'hui est de faire en sorte que la rentrée ait lieu lundi sur nos territoires", explique Roland Robert, maire de la Possession et président de l'AMDR. Seulement la rentrée aura bien lieu mais au "détriment" des autres services assurés normalement par les communes, via les contrats aidés, dans les établissement scolaires. "On concentre tout sur l'école et tout ce qui n'est pas obligatoire risque de ne pas avoir lieu, je pense notamment au périscolaire", précise Roland Robert.

"On appelle ça une rentrée au rabais"

Dans services dits "périscolaires", il faut comprendre l'accueil des enfants avant la rentrée en cours, généralement entre 7 et 8 heures du matin, et la garderie du soir après la fin des cours. "Concernant les ATSEM, la loi dit qu'il en faut une par école, nous, nous en mettons une par classe. Le résultat c'est que dans certaines écoles maternelles, il n'y aura plus assez d'ATSEM. On appelle ça une rentrée au rabais. On fera uniquement ce qui est obligatoire, accueil, sécurité et hygiène", ajoute-t-il.

"On prend acte du fait que le gouvernement fera une réunion au mois de septembre", souligne Roland Robert. Après cette rentrée scolaire retardée, les maires des 24 communes réunionnaises auront un échange avec le gouvernement sur la situation du nombre de contrats aidés à la Réunion. "Tout sera remis sur la table et nous verrons si des besoins nouveaux apparaitront", explique-t-il.

C'est sur cette proposition de rencontre au mois de septembre que les maires des 22 communes ont décidé de procéder à la rentrée scolaire lundi prochain. "On essaiera de faire demain ce que nous ne pouvons faire aujourd'hui, la rentrée sera, et je le répète, au rabais car dans aucune commune nous n'aurons au second semestre ce nous avons eu au premier semestre", conclut Roland Robert.
Lu 2576 fois



1.Posté par oui roro le 16/08/2012 19:25

pour les petits c lundi et pour toi, c bientôt.

fini ton regne, personne ne te croit plus.

manipulation, mais reunionais lé plus couillons. ton fils ne sera pas maire il n'en a pas l'ettoffe.

2.Posté par Gaelle le 16/08/2012 19:49


Monsieur le Maire, voici la liste des tâches de l'ATSEM :

- Accueillir les enfants dans la classe ou la garderie
- Les aider à s'habiller et se déshabiller
- Préparer les activités récréatives avec l'institutrice ou le personnel éducatif des centres de loisirs, couvrir les livres
- Accompagner aux sanitaires
- Assurer le service de la cantine
- Aider les enfants à prendre leur repas
- Mettre en place et ranger les lits et la literie pour la sieste
- Effectuer le nettoyage, l'entretien et la remise en ordre des locaux, et du matériel utilisé pour les différentes activités

Pourquoi menacer les parents de supprimer les activités d'accueil et de cantine ?

3.Posté par Filou le 16/08/2012 20:45

Vivement que tous ces cumulards en fin de cycle quittent la scène politique locale et prennent une retraite bien méritée.

Espérons et souhaitons que 2014 soit l'année du chambardement.

N'étant pas de nature naïve, je ne m'attends pas forcément à mieux mais avec ces clowns tristes je me dis qu'il sera difficile de faire pire !!!

Out les vieux et les jeunes avec des idées de vieux, place aux jeunes avec des idées neuves !!!

4.Posté par JORI le 16/08/2012 21:14

Trop fort, pas de rentrée aujourd'hui car soi disant impossible à faire mais faisable lundi sans effectif supplémentaire. Quelle perte de crédibilité de la part des 22 maires grévistes!!!.

5.Posté par Flora le 16/08/2012 22:40

Juste lamentable! Des gamins pris en flagrant délit de connerie! Voilà la tête de nos maires à cette énième réunion de l'Amdr! Pfuut! Le Lagourgue nous dit que ce n'est pas un échec, vous avez raison casse-noisettes, ce n'est pas un échec c'est une révélation sur ton incompétence notoire à gérer un personnel de 1250 employés pour 30000 hab, soit deux fois plus que nécessaire, au lieu de les former et de les orienter vers d'autres postes, tu les laisses flemmarder pendant qu'on paye très cher cantine, eau, impôts. Déjà quon savait que tu étais mauvais mais là on a honte!

6.Posté par Massimo le 17/08/2012 07:54

mais où est le maire de Saint André ? pourquoi ne s'exprime t'il pas ? n'aurait t'il plus le courage de ses opinions ? sentirait il le vent tourner ? c'est incroyable qu'il n'ai pas pris position ouvertement sur ce sujet, lui qui a été toujours sûr de lui et qui n'a jamais eu besoin de personne, ni de ses agents, ni de ses militants...

7.Posté par William le 17/08/2012 08:00

Tout ça pour ça !

8.Posté par magnol le 17/08/2012 08:13

Si c'est pas malheureux de voir pépé Robert, l'ex pseudo-enseignant rouge de fond et à sa droite l'ineffable mr Bean peî donner un dernier coup de menton à leur déculottée irresponsable. Une pitié révélatrice du nivellement par la base de notre PCR historique et, plus grave, de notre droite peî devenue "carapate su tt boeuf". LA MISERE OTE !!!

9.Posté par Simplet le 17/08/2012 08:21

"On appelle çà une rentrée au rabais" dit Monsieur ROBERT ...

NON, "on appelle çà des maires incompétents" ...

10.Posté par Réunionnais scandalisé le 17/08/2012 08:25

TOUS DES MINABLES CES ELU-E-S MENTEURS ET CUMULARDS !!!

Qu'ils prennent vite leur retraite largement surmajorée et laissent leur place à des élus honnêtes qui demanderont conseil au Maire de Saint-Denis sur la façon de gérer des emplois aidés dans une commune !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter