MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Les employés communaux bénédictins ont-ils droit à la liberté d’opinion en période électorale ?


Par - Publié le Vendredi 18 Mars 2011 à 16:25 | Lu 1490 fois

La pression monte à Saint-Benoît pour les employés municipaux ces dernières semaines. La majorité municipale en place refuse que ses agents prennent position, en dehors des horaires de travail, pour un candidat qui n’est pas soutenu par la Mairie.


Des premiers exemples ont été érigés sur la place publique afin de dissuader leurs autres collègues. Ainsi, deux employés en école ont été mutés dans un autre service sans droit de contestation en raison de leur soutien affiché à une candidate du Canton 2 de Saint-Benoît.


Les autres employés « récalcitrants » sont surveillés de près. On les décourage à discuter avec leur collègues et on les encourage fortement à rester cloitrer dans leur bureau.


Ce genre de manœuvre est une véritable honte pour la démocratie. On peut regretter ce recul.


Ce que l’on peut comprendre est que travailler en collectivité peut faire perdre ses droits civiques. C’est soit tu manges, soit tu es libre.


Je ne comprends pas comment au XXIème siècle certains politiques se comportent encore comme des potentats et puissent faire du chantage. Ce temps doit être révolu.


On peut regretter qu’un maire, professeur d’école de La République et Député de la France, et son candidat, principal de collège, puissent user de tels moyens de pression.


Quelle belle image pour notre jeunesse !


Les réunionnais doivent condamner ce genre de pratique, pourtant si courante. Car notre liberté de penser ne doit pas s’acheter.


Heureusement qu’il reste encore le secret des isoloirs !

 

Un employé



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par fatjoe le 18/03/2011 16:40

heureusement n'a encore l'isoloire.
Mais disons la libye.

2.Posté par Bénédictine le 18/03/2011 17:01

c'est le début de la fin pour leconstant? on dit sur le terrain, qu'il a fait une campagne intermittente (comme sa présence pendant sa mandature)
ca va changer à saint-benoît, et ce qui est sûr c'est qu 'il y aura un deuxième tour

3.Posté par noe974 le 18/03/2011 18:57

Du n'importe quoi ... Les gens sont libres à St Benoit ...employés municipaux et autres ...

M. Leconstant n'a jamais fait de pression sur le personnel ..;

Cette personne qui a écrit cette missive a du faire quelque chose de répréhensible (injure , insultes , ladi , lafé , ou ne fait pas bien son travail ...)

4.Posté par gros patate le 19/03/2011 07:39

je suis pas bénédictine mais je peux vous dire que dans les 24 communes c pareille dans la commune où je vis c'est l'angoisse( obligé de tenir les bureaux, assistés aux réunion public, et surtout d'être aux abord des bureaux de vote et si vous refusez on vous dit c'est à cause de nous si tu travail là alors si tu peux pas ce jour là vois ce que tu as à faire alors

5.Posté par Ded le 19/03/2011 13:13

De droite comme de gauche , les maires sont tous des petits potentats qui se croient tout permis en période électorale.A la Réunion, la liberté d'expression n'a jamais réellement existé, aussi bien au temps de la colonie que depuis la départementalisation où les maires et élus de tous poils ont vite su se couler dans le moule du chef tout puissant."Tu penses comme moi ou je t'écrase" Voila leur seul crédo.
Et la population , qui aujourd'hui encore vient lècher la main de ces types, est responsable en grande partie de la situation!
Les municipalités ne doivent pas - ne devraient pas- être pourvoyeuses d'emplois bidons , sous payés qui font des bénéficiaires les esclaves économiques du maire et de ses adjoints ( car le Roitelet est bien secondé par son équipe, y compris les oppositions qui se la jouent " vote pour moi, t'auras du boulot" et qui promettent , qui promettent...)

Alors à St Benoit , ou à St Pierre, à la Possession ou à St Leu...en période d'élections, l'employé communal ne peut que la fermer!

6.Posté par S Lebon le 19/03/2011 15:06

Etant opposant à cette municipalité ou du moins à son premier adjoint, je peux néanmoins affirmer et reconnaître que Jean Claude Fruteau est un exemple et est exempt de tous reproches à ce niveau. Il faut arreter de dire n'importe quoi! opposons nous à lui sur sa politique mais n'inventons pas des histoires. JCF est un homme intègre et respectueux de la population comme du personnel communal mais ça ne nous empêchera pas de le faire battre si la droite daigne enfin nous offrir un leader!

7.Posté par citoyen le 20/03/2011 14:14

Il existe une chose bien clair pour tout employé communal, c'est le devoir de réserve. Il va falloir arreter à chaque élection les gens se plaignent mais font soutenir un tel ou un tel,

8.Posté par nana le 20/03/2011 18:07

meme chose aux avirons

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes