Politique

Les élus du SMTR demandent la démission du président Alix Galbois

Lundi 10 Septembre 2018 - 14:32

Les vice-présidents et les élus du SMTR, syndicat mixte de transport de La Réunion, adressent un communiqué de presse pour faire part de leur position face à l'attitude du président de la structure.


Le Syndicat mixte de transports de La Réunion lors du lancement d'une enquête "Déplacements Grand Territoire" en 2016
Le Syndicat mixte de transports de La Réunion lors du lancement d'une enquête "Déplacements Grand Territoire" en 2016
"Les élus du SMTR alertent sur les dysfonctionnements imputables au Président Alix Galbois.

Le Président du SMTR, actuellement très isolé au sein même de la structure, soutient, contre l’avis quasi unanime, un projet de STIR, système de transport intelligent, très controversé car surdimensionné, très cher et qui ne correspond plus aux besoins des autorités de la mobilité et du développement des transports publics réunionnais. Le Présidents actuel du SMTR, malgré les risques financiers qui pèsent sur le SMTR, liés aux incertitudes sur le financement du projet persiste à défendre son STIR, projet à 17 million d’€ qui ne pourrait être installé qu’en 2024.

Les élus et gestionnaires de réseaux ont fait un autre choix, pragmatique, moins coûteux et ont décidé de doter leurs réseaux de transport public urbains et interurbain de systèmes de billettique embarquée, systèmes déjà en phase opérationnelle et proposent d’analyser des systèmes d’interopérabilité conformes aux attentes des usagers, des gestionnaires, conformes aux technologiques performantes et réalistes au regard des contraintes budgétaires et donc de la bonne de utilisation de l’argent public.

Les élus du SMTR ont à maintes reprises alerté le président du SMTR sur les risques juridiques, financiers, techniques, au regard du droit des marchés publics et notamment du droit pénal. C’est ainsi que lors du Comité syndical du 11/4/2018 les élus du SMTR ont à l’unanimité décidé de ne pas donner suite aux marchés du STIR qui ne sont pas signés, ni notifiés. Seul le président du SMTR souhaite la poursuite de ces marchés.

C’est ainsi que par courrier en date du 6/7/2018 les élus du SMTR ont informé le Préfet de la position partagée des élus et des collectivités de mettre un terme à ces marchés portant sur 17 millions d’€ avant que l’irréparable ne soit commis.

C’est ainsi que les élus du SMTR ont pu réitérer leur volonté lors de l’échange fructueux avec le Préfet le 24/7/2018.

C’est ainsi que les élus du SMTR ont alerté la Ministre des transports et la Ministre des outre-mer.

C’est ainsi encore que les vice-présidents du SMTR ont demandé lors du bureau du 30/8/2018 au président du SMTR de préparer une délibération argumentée de ne pas donner suite aux marchés pour des motifs évidents d’intérêt général et ont clairement exprimé la défiance à l’égard des méthodes du président, de son comportement inadmissible méprisant à l’égard des élus et des collectivités.

Le président du SMTR persiste dans ses errements, fait obstruction à la décision des élus au risque de mettre gravement en difficulté la structure.

Nous demandons la démission du président Alix Galbois dont le bilan et les prises de position au sein du SMTR ne correspondent pas aux enjeux que constituent les transports et déplacements à La Réunion.

La Réunion est fortement dépendante à l’automobile qui représente 66 % des déplacements et génère d’importants phénomènes de congestion routière.

Si l’utilisation des transports collectifs ne cesse d’augmenter grâce aux programmes de création d’infrastructures pilotés par La Région, Le Département et les EPCI, projets et chantiers intégrés pour la plupart dans les schémas directeurs que sont le SAR, le Schéma régional des infrastructures, la Programmation régionale de l’inter modalité le Plan Régional Vélo.... les transports collectifs doivent se développer encore davantage pour mieux répondre aux attentes des citoyens par la mise en œuvre d’interconnexions pertinentes.

Afin de disposer d’un outil de gouvernance partagée le Syndicat Mixte des Transports de La Réunion a été créé en 2013 et regroupe actuellement La Région et les 5 intercommunalités CINOR, TCO, CIVIS, CIREST, CASUD. Il exerce ses attributions selon les principes de coordination et de subsidiarité, dans le respect des compétences de ses adhérents."
Zinfos974
Lu 1797 fois



1.Posté par Saint Louisien le 10/09/2018 18:31

Voila ce que c'est que de filer des présidences qui rapportent à des élus déjà bien pourvus en indemnités,
Il font tous ça , ils se servent , se conduisent comme des petits chefs ( qu'ils sont car ils sont petits , mesquins ,âpres au gain et se foutent complètement de leurs électeurs qui l'ont bien mérité d'ailleurs!)
Ils sont d'ailleurs plus pourvus d'indemnités que de déontologie ou d'honnêteté!

2.Posté par GIRONDIN le 10/09/2018 18:40


Pas facile de gérer 2186 bus écologiques et les 4500 emplois !!!!

Bref là aussi le bordel, sans vouloir porter atteinte à la dignité de......

3.Posté par Pro no stick le 10/09/2018 19:55

2.
le SMTR ne serait donc qu'un outil aux ordres de ... en tout cas avec un président de paille ? je plains raisonnablement mon camarade sur la photo à droite..

4.Posté par GIRONDIN le 10/09/2018 20:33 (depuis mobile)

3. Pro no stick
Mais non ! Au service de la population depuis 5ans !
Tu peux demander à ton copain de droite (pour une fois dirait les mauvaises langues) combien ça paye en indemnité + bouffe + GSM + essence + voyage +....?


5.Posté par toto le 10/09/2018 21:33

si c'est pas galbois qui va le faire couapel ? marchaud ou ?
en parlant l'enquête grands déplacements a coûté combien ???
servi à rien et inutile bravo à ceux ou celles qui ont engagé cette enquête pour nous dire qu'au final il y a des périodes de bouchons oauaua quelle découverte !!

6.Posté par Galbois y tremble le 10/09/2018 22:09 (depuis mobile)

Galbois est un filou.
Posez lui la question ?

7.Posté par La.verite le 11/09/2018 07:50 (depuis mobile)

Couapel vise la presidence de ce machin à defaut de n'avoir pas eu l'irt en son temps..

8.Posté par ty le 11/09/2018 08:02

dommage pour la Réunion et l'intégration d'une politique de transports et de billettique unique

9.Posté par miro le 11/09/2018 13:01

plus ou nana, plus ou veut gagner. si y donne pas ou, et ben vi vole, pas comme zoizo mais comme un bougre nana deux pattes et pas de cerveau ...

10.Posté par Pro no stick le 11/09/2018 13:46 (depuis mobile)

4.
Mais qui sont ces mauvaises langues ? Des noms..

Dans tous les cas, des couillons bien incapables de comprendre ce qui leur est superieur..

11.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/09/2018 20:00

fukcd473
"Déplacements Grand Territoire". Ah bon, la Réunion est un grand territoire ? Mdr !
Pas besoin d'intelligence artificielle pour faire St-Pierre/St-Denis en voiture. Que 3 possibilités. Pdr !

12.Posté par " VIEUX CREOLE " le 12/09/2018 12:48

DE NOMBREUX SAINT-LOUISIENS DU CENTRE- VILLE, INTERROGÉS ( parmi eux des électeurs de Droite ) SOUTIENNENT LES DÉCLARATIONS DE LA S.M.T.R ET CONSIDÈRENT QUE ME DOCTEUR ALIX GALBOIS NE SERT PAS A GRAND CHOSE CONSEIL MUNICIPAL : ils sont mieux placés que moi pour le juger !!!

13.Posté par gg le 25/09/2018 08:38

ont veut enlevez galbois pour mettre qui et si la NRL a des difficulté pour le financement le président doit démissioné aussi comme galbois pourquoi un ou pas l autre aussi ont vois c est pas claire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >